Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Mercedes-Maybach EQS : ce concept de SUV électrique déclare sa flamme au luxe

Du luxe, du luxe, et encore du luxe. Voilà sur quoi mise le nouveau concept électrique Mercedes-Maybach EQS, introduit à l’occasion du salon IAA de Munich. Événement au cours duquel Mercedes a également officialisé sa berline branchée EQE et son SUV compact mais spacieux, j’ai nommé l’EQB.

La Mercedes-Maybach EQS, de son côté, est un énième Sport Utility Vehicle. Mais à la différence des autres, ce concept met le paquet sur son aspect luxueux. Le communiqué de presse de la firme d’outre-Rhin ne lésine d’ailleurs pas sur les superlatifs en tous genres. Ce qui est sûr, c’est que ce concept aura en tout cas le droit à une version de série.

L'Hyperscreen MBUX au rapport

« Comme toutes les Maybach, elle est synonyme de luxe sophistiqué sous toutes ses facettes. Le concept-car proche du stade de production prouve que la technologie de pointe de la propulsion électrique et l’infodivertissement pionnier avec l’Hyperscreen MBUX se combinent parfaitement avec le savoir-faire typique de Maybach et un intérieur exquis », peut-on lire.

Comme vous l’avez compris, l’Hyperscreen MBUX -- que nous avons déjà pris en main -- sera évidemment de la partie. Ce système composé de trois écrans intégrés à la planche de bord apporte un sentiment de connectivité extrêmement marqué. Il est notamment question d’une dalle OLED de 12,3 pouces.

Un intérieur inspiré de la Classe S

L’Hyperscreen MBUX matérialise en partie la technologie de pointe propre à Mercedes, qui cherche à dépasser les attentes des clients avec « les plus hauts standards d’exclusivité et d’individualité, un design élégant et un artisanat poussé au summum ».

À l’intérieur, la firme à l’étoile s’est explicitement inspirée de la Classe S. Elle mentionne également des « bouches d’aération rondes en chrome brillant », combinées à des « garnitures galvanisées et le volant multifonction du VISION EQS, aplati en haut et en bas » qui soulignent « l’aspect haut de gamme et moderne », précise le groupe.

Et de poursuivre : « Les marchepieds latéraux optimisés sur le plan aérodynamique portent une incrustation personnalisée avec l’emblème Maybach. Un autre contraste inattendu est apporté à l’intérieur par un textile progressiste de la plus haute qualité, inspiré par la mode », ajoute Mercedes.

Environ 600 km d'autonomie

À l’extérieur, « les blocs optiques à LED mettent en scène la lumière avec des blocs diamantés individuels, encadrés d’un filet à mailles fines de l’emblème Maybach ». Bref, Mercedes place le luxe au cœur de ce concept électrique, dont la version définitive devrait épouser une autonomie de 600 kilomètres, selon le cycle WLTP.

Avant ça, le constructeur lancera un autre modèle 100 % branché, l’EQS SUV, dont la production de série débutera en 2022, avant la Maybach.