Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Tesla prépare un "Battery Day" et une grosse annonce pour le 22 septembre

Murmurée maintes fois, mais jamais définie, la présentation des prochaines batteries de Tesla a désormais une date officielle. Dans un document repéré par le site Electrek -- un dossier SEC d'état financier remis à la Securities & Exchange Commission américaine--, le constructeur automobile a prévu la tenue d'une assemblée des actionnaires le 22 septembre prochain juste avant... "la présentation distincte du 'Battery Day' (jour de la batterie en VF) de Tesla, qui se tiendra le même jour."

La firme d'Elon Musk précise également que les deux événements seront diffusés sur Internet en direct.

Une journée dédiée à la batterie

N'attendez donc pas de Roadster avec propulseurs SpaceX ou de nouveaux véhicules pour succéder à la présentation mouvementée du Cybertruck. Comme le patron de Tesla l'avait indiqué il y a quelques semaines, la journée sera uniquement dédiée aux batteries et à l'autonomie future des voitures de la marque.

L'événement a dû être repoussé en raison de l'épidémie de coronavirus et du confinement instauré dans plusieurs états et pays du monde, Tesla voulant que ses actionnaires puissent assister en personne aux deux rendez-vous. Un temps annoncé, aucun mot ne semble prévu sur les groupes motopropulseur. Elon Musk avait indiqué qu'il y avait "beaucoup à dire" sur les batteries et il a visiblement prévu de s'étendre sur le sujet.

Le projet Roadrunner devrait se dévoiler

Cette "Journée de la batterie" pourrait être l'occasion de découvrir les multiples projets en cours chez Tesla, mais aussi les fameuses batteries conçues en interne et nommées "Projet Roadrunner". Elon Musk n'a jamais caché sa volonté de produire à grande échelle des cellules de batterie moins chères, vendues environ 100 dollars par kWh (environ 90 euros). Cela permettrait aux véhicules électriques de voir leur prix baisser au niveau de celui des voitures essence. Le meilleur argument pour démocratiser l'usage.

Et Tesla s'en donne les moyens. L'entreprise a récemment racheté Maxwell, un fabricant de supercondensateur qui a mis au point une technologie de cellule de batterie à électrode sèche. Cela permettrait d'obtenir, compilé aux travaux du laboratoire de recherche de Tesla au Canada, une densité d'énergie plus élevée pour un coût moindre, d'utiliser moins de batteries par véhicule tout en atteignant une plus longue autonomie. Les Model S et Model X pourraient être les premiers à en être équipés.

Le milliardaire a récemment teasé lui-même l'autonomie totale de ses véhicules "pour bientôt". Le Battery Day pourrait être l'occasion de découvrir d'autres sites de production, notamment pour ces futures batteries. Cela pourrait être l'occasion d'en savoir davantage sur la Gigafactory européenne de Berlin.