Tesla s’attaque au marché juteux des pick-ups avec un modèle qui ne passera pas inaperçu.

Comme on s’y attendait, Tesla a dévoilé sa nouvelle voiture électrique. Et contrairement à ce que l’on attendait, Elon Musk a donné vie à un concept car tout droit venu du monde de « Blade Runner ». Le Tesla Cybertruck est un pick-up avec des lignes agressives basées sur le thème cyberpunk.

Avec son look qui ne passera certainement pas inaperçu (en tout cas au début), cette voiture a été conçue pour résister : sur scène, elle a été frappée plusieurs fois avec un marteau de forge, elle serait pratiquement à l’épreuve des balles. C’est un pick-up qui se retrouve face à la populaire Ford F-150 que l’on croise régulièrement sur les routes américaines. Selon Elon Musk, l’idée de fabriquer un pick-up est venue il y a environ 7 ans, car ce sont les voitures les plus vendues aux États-Unis.

Et si jusqu’à maintenant vous pensiez que Tesla n’allait pas commercialiser le Cybertruck, vous vous trompiez. Elon Musk l’a promis (en 2012) et l’a réalisé. Le Cybertuck sera commercialisé à moins de 50 000 dollars et la version la plus autonome promet 805 kilomètres par chargement. Comme le montre le tableau ci-dessous, vous aurez le choix entre trois versions :

Autonomie

Accélération (0 à 96,5 km / h)

Vitesse

Capacité

Capacité de remorquage

Prix en dollars

Single Motor Propulsion

+402 km

6,5 secondes

177 km / h

1,59 tonnes

3,4 tonnes

39 900 $

Dual Motor AWD

+483 km

4,5 sec

193 km / h

1,59 tonnes

4,5 tonnes

49 900 $

Tri Motor AWD

+805 km

2,9 secondes

210 km / h

1,59 tonnes

6,3 tonnes

69 900 $

L’accélération est complètement folle, c’est plus rapide qu’une Ferrari. On notera également que l’habitacle reprend ce que l’on connaît des Tesla, avec un grand écran central.

Au total, ce sont 6 places indépendantes qui sont prévues (3 à l’avant, 3 à l’arrière), pour 5,9 mètres de long et 2 mètres de large. C’est donc une grande voiture contrairement à ce que vous pourraient faire penser les premiers visuels. Les pick-ups ont généralement une simple cabine avec quelques places arrière d’appoint, pour de petit trajets. Tesla a donc conçu un pick-up très complet.

Pick-up oblige, un coffre (appelé coffre-fort) est un espace ouvert à l’arrière de 2 mètres de long. Comme vous pouvez le voir sur les visuels, le pick-up est à la fois un utilitaire et une version grand-public, il sera donc possible de l’utiliser dans diverses situations.

Une voiture post-apocalyptique

Elon Musk a souligné deux caractéristiques de la Tesla Cybertuck. Ce qui frappe est avant tout l’Exoskeleton, un exo-squelette ou plus simplement une structure externe en acier inoxydable laminé à froid 30X Ultra-Hard, qui permet de résister aux chocs, mais qui prévient aussi les bosses et la corrosion, tout en assurant la sécurité des passagers. C’est l’acier inoxydable utilisé par la fusée Starship de Space X. Tesla compte également concevoir une version à air pressurisé qui sera utilisée sur Mars.

Ensuite vient le « Tesla Armor Glass« , un verre renforcé composé de plusieurs couches de polymères qui serait capable d’absorber et de rediriger la force des impacts, pour améliorer la résistance et éviter les gros dégâts.

Pourquoi un pick-up ?

Le pick-up est très vendu aux Etats-Unis, ce sont des voitures qui ont des prix de vente moyens élevés et des marges bénéficiaires élevées.

Ford F-150 XLT 2020

Tesla s’attaque directement au constructeur américain Ford, qui est indétronable sur le marché américain depuis une trentaine d’années avec la série F. La Ford F150 est le pickup le plus vendu aux Etats-Unis depuis 1977 et ni plus ni moins que la voiture – toutes catégories confondues – la plus vendue sur le territoire depuis 1981, avec plus de 900 000 véhicules vendus par an, devançant ainsi le Chevrolet Silverado et ses 650 000 véhicules vendus par an. Les analystes estiment que les seuls F-Series composent la moitié des bénéfices Ford ces dernières années.

Et en France ?

Pour le moment, Tesla n’a prévu une commercialisation qu’aux Etats-Unis. La nouvelle Tesla Cybertruck arrivera aux États-Unis fin 2021 dans ses versions Dual et Tri Motor, tandis que la version Single Motor (propulsion) est attendue pour fin 2022. Les pré-commandes sont déjà ouvertes sur le site de Tesla.