Tesla à deux doigts de l’autonomie totale pour ses véhicules d’après Elon Musk

Vers des Tesla autonomes ? Musk y croit !

 

Et si Tesla comptait parmi les tout premiers constructeurs automobiles à commercialiser à grande échelle des voitures entièrement autonomes ? Si l'on en croit les récentes déclarations d'Elon Musk, la chose serait possible... et à court terme.

Tesla serait (presque) en mesure de lancer des véhicules autonomes de niveau 5

Tesla serait (presque) en mesure de lancer des véhicules autonomes de niveau 5 // Source : Bram Van Oost – Unsplash

Avec sa fonction Autopilot, Tesla va d’ores et déjà loin dans le principe de la conduite assistée. D’après Elon Musk, co-fondateur et CEO du groupe, les véhicules électriques de la marque pourraient bientôt franchir un cap supplémentaire en disposant sous peu du cinquième et dernier niveau d’autonomie. En d’autres termes, des Tesla entièrement autonomes, ne nécessitant aucune intervention des passagers, pourraient se concrétiser à court terme. Des déclarations qui interviennent néanmoins alors que de nombreux analystes s’accordent à dire que cette technologie n’est pas encore prête et qu’il faudra du temps pour que le public s’y habitue.

Elon Musk sûr de lui

« Je suis extrêmement confiant que le niveau 5, ou l’autonomie complète, sera atteint, et je pense qu’il le sera très rapidement », a ainsi avancé Elon Musk ce jeudi 9 juillet dans un message vidéo filmé à l’occasion de la WAIC (World Artificial Intelligence Conference), qui a débuté ce jour à Shanghai. « Je reste convaincu que nous aurons achevé cette année la fonctionnalité de base pour l’autonomie de niveau 5 », a-t-il ajouté, assurant que Tesla était « très proche » de cette réalisation.

Comme le rappelle Reuters, Tesla n’est pas seul dans cette course à l’autonomie des véhicules. Google, au travers de sa filiale Waymo, ou encore Uber Technologies, ont déjà investi plusieurs milliards de dollars dans ces technologies. De son côté, Tesla travaille aussi sur de nouveaux systèmes permettant d’intégrer des ordinateurs de bord encore plus puissants à ses véhicules.

Les déclarations d’Elon Musk ne sont toutefois pas anodines. Elles arrivent alors que Tesla a le vent en poupe auprès des investisseurs. La firme est, en effet, devenue le constructeur automobile le plus valorisé en bourse, avec des actions qui atteignent régulièrement de nouveaux sommets. Tesla a d’ailleurs dépassé Toyota en termes de capitalisation boursière, souligne Reuters, et a réussi à écouler pas moins de 15 000 de ses berlines Model 3 en Chine au cours du seul dernier mois.

Les derniers articles