Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Harley-Davidson LiveWire One officialisée : la même qu’avant, mais en (beaucoup) moins cher

La LiveWire One commençait doucement, mais sûrement à se dessiner. La voilà désormais officielle par le biais d’un communiqué de presse publié par Harley-Davidson. Comme vous pouvez le constater, le design de cette nouvelle moto électrique n’évolue pas vraiment par rapport à la génération précédente.

D’ailleurs, la fiche technique non plus : son autonomie de 235 kilomètres en ville est grosso modo identique aux 225 km annoncés pour la LiveWire première du nom. Sur voies rapides, ce rayon d’action devrait chuter à environ 142 kilomètres. Il semblerait donc que la batterie d’une capacité de 15,5 kWh soit une nouvelle fois de mise.

Une puissance probablement similaire

La LiveWire One profite d’une charge rapide en courant continu qui lui permet de grimper de 0 à 100 % en l’espace d’une heure, ou de 0 à 80 % en 45 minutes. Aucun détail technique n’a été donné au sujet du moteur. Mais selon Electrek, il s’agirait du même bloc de 78 kWh (105 ch) déjà aperçu sur l’ancienne version.

Si c’est le cas, la bécane devrait pouvoir abattre le 0 à 100 km/h en l’espace de 3 secondes, pour une vitesse de pointe de 177 km/h. Soit, encore une fois, les mêmes chiffres que sur le premier modèle.

Le gros changement intervient en fait au niveau du prix : lorsque la LiveWire était commercialisée 29 799 dollars en 2019 -- 33 900 euros en France --, cette LiveWire One chute à 21 999 dollars. Une sacrée baisse tarifaire. Dans nos contrées, la moto devrait avoisiner les 25 000 euros environ.

Un processus de vente bouleversé

Harley-Davidson bouleverse également son processus de commercialisation : les commandes se feront d’abord en ligne -- et non dans des lieux physiques -- en Californie, au Texas et à New York, sur LiveWire.com et chez douze revendeurs triés sur le volet. Le groupe américain vise ici une plus jeune clientèle en désertant les magasins au lancement officiel.

D’abord vendue aux USA, la LiveWire One fera ses grands débuts internationaux en 2022. Toujours d’après Electrek, plusieurs nouveaux choix de coloris seront disponibles à la commande. Le prix en France n’est pas encore connu.

https://www.frandroid.com/guide-dachat/825152_meilleures-motos-electriques-quel-modele-acheter-en-2021