Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Les meilleures enceintes sans fil ont désormais leur classement DxOMark

Depuis 2008, DxOMark, société basée à Boulogne-Billancourt, s'est spécialisée dans les tests de produits électroniques grand public. Ce fut tout d'abord les appareils photo et lentilles avant de prendre en 2012 le virage du smartphone. Passés au crible des ingénieurs maison, les téléphones sont décortiqués sous toutes les coutures pour analyser la qualité de leur appareil photo, de leur son et, depuis le mois dernier, de leur écran.

Si de nos jours les smartphones sont devenus incontournables, d'autres produits connectés ont envahi notre quotidien et nos intérieurs. À commencer par les enceintes. Ce sont désormais ces dernières en version sans fil, de plus en plus nombreuses sur le marché, qui vont faire l'objet de tests poussés dans les laboratoires de l'entreprise française. Et pour la première fois, DxOMark a attribué des scores aux meilleures enceintes sans fil.

Des enceintes testées en conditions réelles

Le protocole de test a démarré en 2018. Pour analyser la qualité d'une enceinte, les ingénieurs ont donc décortiqué d'un côté les spécificités techniques, mais aussi les évaluations perceptuelles. Aux tests objectifs dans les trois laboratoires audio de DxOMark vont s'ajouter des tests en conditions réelles, plus proches de ce qu'un utilisateur pourrait ressentir. "Face à un marché de plus en plus dense, les consommateurs ont besoin d’informations supplémentaires à celles communiquées par les fabricants. En testant et donnant un score aux enceintes sans fil, nous espérons fournir des informations objectives et pertinentes pour les aider à choisir leur produit en toute connaissance de cause », explique Nicolas Touchard, VP Marketing de DXOMARK.

Pour la partie purement technique, les ingénieurs ont pu s'appuyer sur leur protocole de test mis en place pour l'audio des smartphones. Une évaluation standard définie par l'International Telecommunication Union et réalisée dans les trois laboratoires de DxOMark : tests techniques dans une chambre sourde pour la qualité du signal acoustique (photo de une), salle d'écoute qui reproduit le bruit ambiant, avec des voix, des bruits du quotidien (rue, film, relaxation, foule...) ; test de la qualité sonore à partir de pistes audio spécifiques, etc.

Huit scénarios basés sur les usages courants servent aussi de test de situation dans un "appartement" conçu pour de la mise en situation (ressenti du son, des distorsions, où positionner l'enceinte...). "Il est important qu'une bonne enceinte sans fil soit capable de proposer un son de très bonne qualité dans n'importe quelle situation, que vous soyez dans votre cuisine ou avec vos amis dans le salon", explique Frédéric Guichard, CEO de DxOMark. "C'est un élément important à prendre en compte et à donner aux consommateurs. Et c'est pour cela qu'il était important d'ajouter des cas d'usage réels dans nos tests."

Des critères techniques et perceptuels

Au final, ce sont plus de 20 heures d'expérience en écoute qui viennent s'ajouter aux mesures des laboratoires. Cinq critères sont retenus et notés :

Les produits sont ensuite classés selon leur segment de prix : Essential (moins de 200 euros) ou Advanced (de 200 à 499 euros). D'autres modèles issus de Bang & Olufsen, Cabasse, Devialet, JBL, Sony ou encore Marshall vont venir s'ajouter aux listes des enceintes sans fil testées.

DxOMark espère travailler par la suite avec les principaux acteurs du secteur (Google, Amazon, Samsung, Apple, Sonos, Bose...) pour faire des retours. Pour le moment, les tests ne concernent pas encore le microphone ou l'activation des commandes vocales. Mais c'est un point sur lequel les équipes réfléchissent à l'avenir.

Et la meilleure enceinte sans fil est...

DxOMark a commencé à classer les premières enceintes testées pour en tirer deux classements baptisés DxOMark Speaker. Ils seront complétés au fil des prochains tests.

On voit donc que l'Echo Studio d'Amazon tire son épingle du jeu très largement sur le segment à moins de 200 euros, en étant en tête dans tous les domaines. L'enceinte connectée avec Alexa devance les deux modèles de Xiaomi, le Mi Smart Speaker HD et le Mi Smart Speaker Battery Edition.

Spécialiste du son, Harman Kardon caracole en tête de sa catégorie avec sa Citation 200, vendue 299 euros et qui embarque Google Assistant. Elle devance le Google Home Max, auquel on a souvent reproché le choix des basses un peu trop marquées. Mais c'est d'ailleurs au niveau du volume et de la spatialisation qu'il se détache nettement de la concurrence pour s'immiscer entre Harman Kardon et un autre ténor du secteur, Bose. La Sonos One échoue d'un cheveu au pied du podium. Le HomePod d'Apple est loin derrière.

https://www.frandroid.com/produits-android/smartphone/617820_dxomark-on-a-visite-le-laboratoire-reference-de-la-photo-sur-smartphones