Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

N’achetez (vraiment) pas cette trottinette électrique Jeep si vous la croisez

Un nom ne suffit pas. Après s’être essayé au vélo électrique tout-terrain, Jeep se lance dans l’aventure de la trottinette électrique aux côtés du constructeur Razor, son partenaire du moment. En réalité, l’engin présenté par la marque américaine ressemble comme deux gouttes d’eau à la RX200 et se paye même le luxe de reprendre son nom.

Quelques petites nouveautés ont été intégrées au deux-roues pour renforcer son aspect baroudeur. Mais au bout du compte, la Jeep RX200 n’a de Jeep que son nom et sa couleur et manque clairement de caractère pour représenter les valeurs du constructeur.

Jeep à côté de la plaque

Certes, son look robuste, son coloris emblématique vert kaki, ses pneus de 8 pouces crantés et ses doubles phares avant font leur petit effet au premier regard. On pourrait même se dire que cette trottinette est parée pour affronter les pires revêtements et typologies de terrain. Sauf que non.

D’une part, la Jeep RX200 fait l’impasse sur toute suspension. Un sacré comble pour un véhicule normalement taillé pour l’aventure. De l’autre, le poids supporté par la trottinette se limite à 70 kilogrammes, ce qui limite énormément le type d’utilisateurs autorisé à rouler avec. Enfin, la vitesse maximale ne serait que de 19 km/h. On marche sur la tête.

Cerise sur le gâteau : la RX200 revendique une autonomie au rabais qui lui permettrait de rouler pendant 40 minutes, en tout et pour tout, via sa batterie de 168 Wh. Dans l’idée, cela correspond environ à une bonne dizaine de kilomètres de portée. Ce qui est extrêmement famélique ici.

Plus de 400 euros sur le papier

C’est dommage, car plusieurs éléments semblaient au départ intéressants sur le papier : potence et guidon réglables, garde-boue arrière, frein à disque, châssis en acier ou encore revêtement en caoutchouc pour la protéger des intempéries. En revanche, il n’y a pas un mot sur une quelconque certification contre la pluie. Son poids de 18 kilos fait aussi tache.

Bref, à 499 dollars (environ 436 euros) aux États-Unis selon Híbridos y Eléctricos, cette Jeep RX200 n’est clairement pas l’affaire de l’année.

Si vous la croisez un jour sur le marché français, n’hésitez pas à rebrousser chemin. À ce prix-là ou pour quelques dizaines d’euros supplémentaires, vous pouvez plus simplement opter pour certains modèles Xiaomi aux excellents rapports qualité-prix.

https://www.frandroid.com/produits-android/mobilite-urbaine/trottinette-electrique/1190111_vous-reviez-de-rouler-en-bugatti%e2%80%89-ce-sera-possible-en-trottinette-electrique