Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Fin du suspens, Boursorama Banque est sur le point de récupérer les clients ING France

En toute fin d'année 2021, la banque en ligne ING mettait fin à ses activités en France après de mauvais résultats et une incapacité à proposer une offre concurrentielle sur le marché florissant des banques en ligne dans l'hexagone. Si des négociations et des bruits de couloir se faisaient entendre quant à la reprise de la banque d'origine néerlandaise, mais surtout de son portefeuille de client atteignant le million d'individus, c'est finalement du côté de chez la Société Générale et plus particulièrement Boursorama Banque que le deal semble se concrétiser, des « discussions exclusives » étant en cours, apprend-on dans un communiqué de la maison mère.

Un transfert facilité et une « souscription simplifiée »

En préambule, Boursorama Banque précise les contours de cet accord qui concernerait uniquement la banque du quotidien, à savoir les comptes courants et les cartes bancaires des clients ING. Cela comprend également les livrets, l'assurance-vie et les comptes bourses. Il n'est pas prévu que Boursorama récupère les crédits immobiliers, ceux-ci restant encore exclusifs à ING. D'autres produits de la banque néerlandaise sont encore en étude de reprise. C'est le cas pour les crédits à la consommation.

Pour le moment aucun chiffre concernant l'opération n'a encore été dévoilé ou n'a fuité. On ne sait pas non plus si l'embauche des 460 employés ayant perdu leurs postes est à l'étude. La Société Générale a cependant déclaré que le protocole d'accord devra être définitif « au plus tard en avril 2022 ».

Le groupe met aussi en avant que dans tous les cas, si le deal venait à se faire, les comptes seront facilement transférables d'une banque à l'autre sans intervention des clients. La Société Générale dit même envisager des offres de bienvenue réservées et une souscription simplifiée pour les clients d'ING qui souhaiteraient devenir clients de Boursorama.

Boursorama Banque souhaite doper son activité

Forcément, avec une telle signature, difficile de ne pas voir une manœuvre commerciale de grande envergure pour la Société Générale et surtout Boursorama Banque qui verrait potentiellement son portefeuille client grimper en flèche.

Si près de 800 000 clients avaient déjà rejoint Boursorama Banque l'année dernière pour atteindre un total de 3,3 millions fin décembre, cet éventuel million supplémentaire viendrait encore plus étendre la domination de la banque en ligne en France, présente depuis déjà plus de 20 ans sur le territoire.