Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Mobile World Congress 2021 : Google quitte le navire, ça sent le sapin pour cette année aussi...

Comme un goût de déjà vu. En février 2020 déjà, les désistements en cascade avaient conduit les organisateurs du Mobile World Congress à l'annuler. Parmi les entreprises qui avaient précipité cette annulation, on trouvait déjà Sony et Ericsson, qui ont à nouveau déclaré qu'ils passeraient leur tour pour cette année. Et quelque chose nous dit que ce n'est pas près de s'arrêter...

Ce quelque chose, c'est Google qui vient de clarifier sa position. Dans un communiqué envoyé au site The Verge, l'entreprise déclare qu'elle ne se rendra pas au MWC 2021. Elle détaille ensuite dans un communiqué ses raisons, qui relèvent principalement d'inquiétudes en matière sanitaire.

Les nombreux partenaires de Google dans la balance

« Du fait de nos actuels protocoles et restrictions en matière de déplacement dus au Covid-19, Google a pris la décision de ne pas exposer cette année au Mobile World Congress, indique le communiqué. Nous continuerons de collaborer étroitement avec GSMA (ndlr : l'organisateur, Global System for Mobile Communications) et à supporter nos partenaires au travers d'opportunités virtuelles. Nous attendons avec hâte les activités de cette année et de vous voir à Barcelone en 2022. » Le report de l'évènement mondial au 28 juin 2021, alors qu'il devait au départ se tenir en février 2021, n'aura donc pas suffit à rassurer la firme.

Même si Google ne présente jamais grand-chose au MWC, c'est tout de même un grand nom qui se désengage de l'évènement et qui pourrait amener ses partenaires, pour le coup très nombreux, à annuler aussi.

Pour l'heure, des marques comme Samsung ou Nvidia, qui comptent parmi celles qui avaient précipité l'annulation de l'évènement l'année dernière, n'ont pas encore fait de déclarations officielles. D'autres acteurs un peu moins importants, comme Nokia ou Oracle ont déjà précisé ne pas s'y rendre. Une chose est claire : tout cela ne sent pas bon pour le MWC 2021.

Test Covid insuffisant ?

« Nous sommes conscients qu'il ne sera pas possible pour tout le monde d'assister au MWC 2021 à Barcelone », avait cherché à rassurer mardi 30 mars l'organisateur, GSMA. « C'est pourquoi nous avons développé une plateforme virtuelle, une première dans l'industrie, qui garantit que chacun puisse apprécier l'expérience unique du MWC. »

En septembre 2020, au moment de l'annonce du report, GSMA avait justifié son choix de maintenir un évènement en juin en s'appuyant, notamment, sur des mesures simples, comme le port du masque obligatoire, ou la présentation d'un test Covid négatif de moins de 72 heures. Des mesures qui ont, semble-t-il, été jugées insuffisantes par Google, et qui pourraient bien précipiter le sort de l'édition 2021.

https://www.frandroid.com/marques/google/894251_google-collecterait-20-fois-plus-de-donnees-sur-android-quapple-sur-ios-le-geant-conteste