Le MWC 2020 est annulé

C'était une épidémie de désistements

 

Après de nombreuses annulations et en raison de l'impossibilité de garantir la santé des participants, le Mobile World Congress 2020 est annulé.

Après plusieurs jours d’annulations successives des différents participants, la GSMA, organisatrice du Mobile World Congress, a finalement décidé d’annuler l’événement cette année. Le salon, qui devait avoir lieu à Barcelone du 24 au 27 février prochain, a purement et simplement été annulé en raison du coronavirus.

Il faut dire que depuis quelques jours, de nombreux exposants se sont désistés, aussi bien les marques de smartphones, comme Vivo et Sony, que les équipementiers réseaux, comme Nokia ou Ericsson, ou les opérateurs mobiles, comme Orange et AT&T.

Une tenue « impossible » pour le patron de la GSMA

Ce mercredi, une réunion d’urgence a eu lieu à partir de 14h au sein de la GSMA pour savoir comment réagir à ces annulations et aux risques sanitaires potentiels. La réunion, initialement prévue pour vendredi, a été avancée suite au désistement de plusieurs acteurs majeurs de la téléphonie mobile comme Nokia, AT&T ou Orange. Comme le rapporte l’agence Bloomberg, le patron de la GSMA, John Hoffman, a indiqué qu’il était désormais « impossible » pour l’organisation de garantir l’absence de risque sanitaire.

Dans un communiqué publié ce mercredi soir, l’organisation explique que malgré « l’environnement sain et sûr à Barcelone et dans le pays hôte, la GSMA a annulé le MWC Barcelone 2020 car les inquiétudes mondiales à propos de l’épidémie de coronavirus, les soucis de voyage et d’autres circonstances rendent impossible la tenue de l’événement ». Il semble donc que ce soit bien davantage les inquiétudes — et donc les désistements — que l’épidémie en elle-même qui aient mené à cette décision.

On ignore encore à ce stade quelle alternative trouveront les différentes marques qui avaient prévu d’annoncer de nouveaux smartphones à l’occasion du salon. Sony, qui a été l’un des premiers constructeurs à se désister, a d’ores et déjà annoncé que ses nouveaux appareils seront dévoilés lors d’une diffusion en direct. Pour la majorité des constructeurs, les nouveautés sont cependant dévoilées le samedi ou le dimanche précédent l’ouverture — ça sera le cas de Xiaomi qui présentera son Mi 10 le 23 février. Dès lors, l’annulation du Mobile World Congress ne devrait pas modifier particulièrement les annonces.

On devrait en savoir plus sur la décision des différentes marques dans les prochains jours.

Depuis quelques jours, les deffections se multiplient pour le MWC 2020. Sony, Nvidia, Amazon, Intel ou LG ont d’ores et déjà annoncé leur annulation. Mais malgré tout, la période sera tout de même l’occasion pour…
Lire la suite

Les derniers articles