Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Cryptomonnaie : Nvidia condamné pour ne pas avoir suffisamment détaillé l'usage de ses GPU

Depuis la sortie de la nouvelle génération de cartes GeForces RTX de Nvidia, il est encore compliqué pour les consommateurs de trouver des cartes graphiques à un prix raisonnable. La raison est bien connue, entre les mineurs de cryptomonnaies et les scalpeurs qui s'arrogent les cartes graphiques pour les revendre au prix fort.

Du côté des mineurs cependant, Nvidia avait tenté de rassurer ses investisseurs il y a quelques années en indiquant que sa division « gaming » avait connu un fort essor dans son bilan financier de 2018. Néanmoins, Nvidia est désormais accusé de ne pas avoir donné suffisamment d'informations à ses actionnaires sur les raisons de cette croissance.

Ce vendredi, la SEC, l'autorité en charge de la régulation financière aux États-Unis, a ainsi condamné Nvidia à une amende d'un montant de 5,5 millions de dollars (5,2 millions d'euros). Une somme assez anecdotique pour le constructeur américain puisqu'elle ne représente que 0,02 % de son chiffre d'affaires sur l'année 2021.

Un manque d'informations communiquées aux actionnaires

Dans le détail, la SEC reproche à Nvidia de ne pas avoir indiqué à ses actionnaires que la vente de cartes graphiques à des mineurs de cryptomonnaies représentait un élément majeur de sa croissance sur l'année fiscale 2018 :

Depuis, rappelons que Nvidia a cependant lancé plusieurs cartes graphiques conçues spécifiquement pour le minage de cryptomonnaie. C'est le cas des Nvidia CMP 30HX, 40HX, 50HX et 90HX. Celles-ci ne sont par exemple pas dotées de ports permettant d'y connecter un écran et profitent d'outils spécifiques pour le minage. Par ailleurs, Nvidia a tenté de restreindre l'utilisation de certains de ses GPU gaming dans le domaine du minage avec des outils logiciels empêchant ce type d'utilisation comme sur la Nvidia GeForce RTX 3060.