Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Samsung pourrait aussi retirer le chargeur de ses Galaxy A et Galaxy M

Depuis 2020, une toute nouvelle tendance s’est dessinée sur le marché des smartphones : le retrait du chargeur dans la boîte de nos téléphones. Apple a initié cette mode avec l’iPhone 12, suivi de près par Samsung sur sa gamme Galaxy S et Google sur ses Pixel 6 et Pixel 6 Pro. Et ce pour des fins écologiques, mais aussi économiques.

Chez Samsung, l’heure serait à la réflexion pour étendre cette politique au-delà de ses appareils premiums. Ainsi, les Galaxy S ne seraient plus les seuls concernés, puisque l’offre plus abordable de son catalogue pourrait aussi en être : il s’agit ici des Galaxy A et Galaxy M, positionnés sur l’entrée et le milieu de gamme.

Tous les marchés concernés ?

Cette supputation nous vient tout droit du leaker Yogesh Brar, qui avait d’ailleurs misé – à raison – sur l’arrivée d’une charge rapide pour les Pixel 6. L’intéressé est à prendre au sérieux, mais des pincettes doivent toujours être prises quant aux prédictions des leakers. Nous ne sommes jamais à l’abri d’une erreur.

Dans son message Twitter, Yogesh Brar évoque le cas du Galaxy F23. Ce téléphone ne serait autre que le Galaxy M23, rebrandé de la sorte pour un potentiel lancement européen. Le nom de Galaxy F23 serait privilégié pour le marché indien. On peut donc se poser la question si l’abandon du chargeur concerne uniquement ce pays, ou le monde entier.

Si le géant coréen applique cette décision à l’ensemble des marchés, les Galaxy M et Galaxy A se tireraient une sacrée balle dans le pied face à la concurrence. Le segment de l’entrée de gamme fait l’objet d’une compétitivité ultra féroce, impulsée par un insatiable Xiaomi et un Realme en embuscade.

À titre d’exemple, le Redmi Note 11 vendu 200 euros jouit d’un bloc de 33 W. Si un Galaxy A vendu au même prix débarque dans nos contrées sans aucun bloc de charge, la balance pourrait fortement pencher de l’autre côté si un tel élément fait partie de vos principaux critères d’achat.

Un choix plus sensé ?

Néanmoins, ce choix aurait peut-être plus de sens que sur les Galaxy S. En effet, les smartphones abordables de Samsung se cantonnent généralement à un pic de puissance de 15 W en matière de recharge. Or, posséder un chargeur de 10 ou 15 W est aujourd’hui courant : nous n’avons donc, dans l’idée, pas besoin d’en accumuler plusieurs.

En revanche, priver un acheteur d’un Galaxy S22 Plus ou Galaxy S22 Ultra d’un bloc de 45 W est peut-être plus mesquin, puisque ce type de chargeur n’est pas aussi ordinaire que ça dans le foyer des utilisateurs.

https://www.frandroid.com/marques/samsung/1253001_pourquoi-geekbench-a-decide-de-dereferencer-tous-les-samsung-galaxy-s22-s21-s20-et-s10