Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Yamaha présente 3 vélos électriques, 2 scooters électriques et un speedbike : on fait le point

Yamaha accélère le rythme sur le marché du deux-roues électrique. La branche européenne du constructeur japonais a publié une vidéo au cours de laquelle six produits ont été introduits. Du scooter électrique au vélo électrique en passant par du speedbike, il y en a pour tout le monde.

Les concepts E01 et E02 prennent vie

Ce n’est pas une surprise de voir les E01 et E02 passer de simple concept à modèle de série. Yamaha avait confirmé leur mise en production en 2022 : ce n’était donc qu’une question de temps avant qu’elle les présente officiellement.

N’appelez plus l’E02 de la sorte : Yamaha l’a affublé d’un nouveau nom, le NEO. Cet équivalent 50cc, pour la première fois introduit dans le cadre du Tokyo Motor Show 2019, va être lancé en Europe dans les prochaines semaines.

Ce scooter accessible pour les personnes âgées de 14 ans et titulaires d’un permis AM va donc rouler à une vitesse maximale de 45 km/h. Yamaha n’a pas encore dévoilé sa fiche technique complète, mais ce n’est qu’une question de temps.

L’E01 n’a pas encore de nom officiel, mais cet équivalent 125cc va logiquement apporter plus de puissance à son conducteur. Comme son petit frère, les caractéristiques du véhicule n’ont pas été abordées.

En revanche, Yamaha compte l’intégrer à une flotte de free floating dans un avenir proche, au sein d’une grande ville européenne, encore inconnue.

Trois vélos électriques

Pour Clément Villet, directeur de la division deux-roues motorisés et du développement produit chez Yamaha Motor Europe, « dans quelques années, plus de 50 % des vélos vendus seront électriques » sur le vieux continent.

Une vision qui justifie donc le positionnement de Yamaha sur les vélos électriques, avec pas moins de trois modèles lancés d’ici la fin de l’année. Ils n’ont à l’heure actuelle aucun nom ni fiche technique, mais des rôles bien précis.

Le premier se concentre sur le tout-terrain, avec un cadre spécialement développé pour l’occasion. L’intéressé évoque aussi des composants haut de gamme, sans rentrer dans les détails. Nous en saurons plus, plus tard.

Le second appartient à la catégorie des gravels, lorsque le dernier, davantage axé vers le grand public, est un VAE urbain. Ce trio devrait être disponible dans les showroom de la marque d’ici la fin de l’année.

Le pari du speedbike

Enfin, Yamaha a révélé le B01, imaginé et conçu en partenariat avec Motori Minarelli et Fantic Motor. Ce véhicule est un speedbike : l’assistance vous propulse à plus de 25 km/h, le seuil légal pour passer de l'autre côté de la barrière.

Pour le conduire, il faut donc porter un casque, s’assurer, fixer une plaque d’immatriculation et rouler sur la même voie que les voitures, et non sur les pistes cyclables. Ce prototype aura droit à un modèle de série, mais aucune date n’a été annoncée.

https://www.frandroid.com/produits-android/automobile/scooters-electriques/797061_e-vino-yamaha-lance-un-scooter-electrique-bon-marche-uniquement-dedie-a-la-ville