Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Apple préparerait un nouvel écran d'ordinateur plus intelligent

Donner à l'écran les moyens de faire une partie du boulot par lui-même. C'est ce qu'Apple aurait en tête. D'après le site spécialisé 9to5Mac, la firme testerait actuellement en interne un moniteur équipé d'une puce A13 (celle qui animait l'année dernière les iPhone 11) et d'un Neural Engine voué à l'IA et à l'apprentissage automatique. Selon les sources du média, l'écran répondrait actuellement au nom de code « J327 », mais aucune spécification technique supplémentaire n'a pour l'instant fuité.

Ce n'est pas la première fois qu'émergent des informations relatives au développement d'un écran équipé de composants dédiés au calcul. En 2016, après la mise au placard des anciens écrans Thunderbolt d'Apple, la rumeur d'un moniteur premium équipé d'un GPU intégré avait déjà fait parler d'elle. En 2019, l'écran Pro Display XDR apparaissait pourtant sans le moindre composant de ce type. Est-ce qu'un remplaçant pourrait enfin sauter le pas ? Possible, mais rien n'est certain à ce stade. Il est tout à fait possible qu'Apple se contente de tester un prototype sans nécessairement mûrir un projet de commercialisation. Dans l'immédiat, il convient donc de rester très prudent quant à ces informations, encore trop parcellaires.

Un concept (très) intéressant

Ce projet, s'il voit le jour, serait pourtant intéressant à bien des égards. Sur le plan technologique, l'ajout d'un SoC directement dans le moniteur pourrait notamment permettre de booster l'affichage (potentiellement grâce aux capacités du Neural Engine en matière d'IA), mais aussi la définition (en soulageant au passage le GPU dédié ou l'iGPU de l'unité centrale). On notera d'ailleurs que la plupart des téléviseurs de milieu et haut de gamme proposent désormais une puce dédiée au traitement de l'image. Imaginer la même chose sur un moniteur Apple est donc loin d'être invraisemblable.

On peut aussi imaginer qu'Apple ait pour projet de combiner la puissance de calcul offerte d'un côté par le SoC intégré à l'écran, et de l'autre par le Mac auquel il est connecté. Il s'agirait alors de développer encore plus de performances sur les applications exigeantes. L'ajout d'un SoC sur un éventuel remplaçant du Pro Display XDR pourrait enfin permettre à Apple d'y implémenter certaines fonctionnalités comme la diffusion via AirPlay.