Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Embarrassé avec l'AR, Microsoft aurait annulé le développement de son HoloLens 3

Et si, au fond, Microsoft n'avait jamais vraiment trouvé sa voie sur le terrain semi-immatériel de la réalité augmentée ? Au regard des informations partagées il y a quelques heures par Business Insider, la question peut raisonnablement être posée. On apprend que Microsoft aurait annulé le développement de son HoloLens de troisième génération. Le casque d'AR voué au domaine professionnel et aux entreprises ne connaîtrait ainsi aucune nouvelle itération. Il s'agirait alors d'un coup d'arrêt pour les produits HoloLens sous la forme matérielle qu'on leur connaissait jusqu'à présent.

Plus inquiétant peut-être, à l'heure du Metaverse, Microsoft ne saurait pas quelle direction donner à sa politique en matière de réalité augmentée.

Microsoft divisé sur la question militaire... et tenté par la voie logicielle

C'est ce que rapporte XDA Developers. En interne, Microsoft manquerait d'une vision claire sur l'AR et ses équipes seraient divisées, notamment au sujet des applications militaires de la technologie HoloLens. Sous contrat pour l'armée américaine, le géant de Redmond avait en effet commencé à développer un outil baptisé IVAS (Integrated Visual Augmentation System) exploitant les mêmes bases techniques qu'HoloLens. Les équipes de Microsoft seraient également partagées quant à une éventuelle ouverture du casque auprès du grand public.

De son côté Satya Nadella, PDG de Microsoft, serait plutôt partisan d'une approche entièrement logicielle en matière d'AR. Microsoft développerait alors des contenus à destination du Metaverse. L'idée serait notamment que les solutions logicielles et applications AR de Microsoft soient utilisées par d'autres marques, sur toute une panoplie de casques ou lunettes de réalité augmentée ou mixte. Notons que Microsoft montre déjà, officiellement, un intérêt pour les interactions virtuelles avec sa plateforme Mesh, par exemple. Annoncée durant la Build 2021, elle permet justement les interactions d'un individu à un autre dans un environnement virtuel.

Paradoxalement, des rumeurs laissaient récemment entendre que la firme développe, en partenariat avec Samsung, une version grand public du casque HoloLens. On ignore si ce projet, lui aussi, est voué à l'abandon. Microsoft et Qualcomm avaient par ailleurs annoncé, en décembre, le début d'un partenariat pour la conception d'une puce vouée aux casques d'AR. À priori, ce projet ne serait toutefois pas lié au développement d'HoloLens 3... qui aurait pour sa part été annulé dès l'été 2021.