Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Vous allez pouvoir connaître la qualité de l'air sur Google Maps

Les grandes villes sont de plus en plus polluées et il se peut que vous preniez des mesures, avant de partir en vacances par exemple. Google Maps ajoute l'affichage de la qualité de l'air dans son application iOS et Android.

L'affichage de l'Indice de Qualité de l'Air arrive dans Google Maps

Selon Google, « il peut être utile de connaître les conditions de qualité de l'air, par exemple s'il y a un smog inhabituel ». C'est pourquoi le géant du web intègre ce qu'on appelle l'indice de qualité de l'air (IQA), une donnée qui synthétise plusieurs mesures sous une seule valeur. Elle permet d'évaluer la qualité de l'air, son degré de salubrité, dont découlent des conseils sanitaires.

Pour accéder à ces informations, il suffit d'ajouter « qualité de l'air » dans les détails de carte et les couches, comme on peut le faire pour le trafic, les transports en commun ou Street View. Le filtre s'affiche, et en cliquant dessus on peut voir plusieurs lieux avec la qualité de l'air correspondante ainsi qu'un code couleur pour voir les endroits les plus pollués.

Si aucune alerte n'est prévue, Google va envoyer des alertes aux propriétaires de Pixel à propos de la qualité de l'air. Par ailleurs, Maps peut afficher les zones où vous ne pouvez plus circuler en voiture, à cause de la pollution justement.

Une fonction disponible aux États-Unis et en Inde pour le moment

Pour collecter l'IQA, Google fait appel aux agences gouvernementales, comme l'Agence de protection de l'environnement aux États-Unis. Mais Maps collecte cette donnée aussi via PurpleAir, « un réseau de capteurs à faible coût qui donne une vision plus hyperlocale des conditions ».

D'ailleurs, les informations de PurpleAir peuvent être affichées sur les écrans et enceintes Nest directement.

Google Maps montre aussi les incendies de forêt

Alors que l'été arrive, les incendies de forêt ne sont pas très loin. Maps affiche désormais les incendies directement dans l'application iOS et Android, comme pour la qualité de l'air. Google s'est associé au National Interagency Fire Center, organisme qui coordonne à l'échelle nationale toutes les agences qui ont pour mission le combat contre les feux de forêt aux États-Unis.

Mais cette fonction a l'air également de fonctionner en Espagne, en Australie et au Canada comme nous avons pu le constater (malheureusement).