Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Windows 11 : Microsoft confirme l'authenticité de la préversion leakée

Est-ce réellement une surprise ? Depuis quelques jours, une préversion de Windows 11 tourne sur le net, quelques jours avant la présentation officielle. Si certains doutes subsistaient quant à la véracité et à l'origine de cette version, Microsoft vient de tout confirmer par le biais d'une demande légale.

Windows 11, une préversion polémique

Nous avons eu l'occasion de tester Windows 11 avant l'heure, révélant ainsi les futurs fonds d'écran du système d'exploitation ou encore certaines fonctionnalités cachées. Pourtant, certains émettaient des doutes sur cette build publiée à l'origine par Beebom, un site indien. Pour certains, il s'agissait d'une version modifiée par des fans, pour d'autres une fuite volontaire mise en œuvre par Microsoft. Ni l'un ni l'autre.

Comme repéré par FossBytes, Microsoft a émis une plainte DMCA auprès de Google pour déréférencer l'article de Beebom. Dans cette demande, il est précisé que l'article « distribue un ISO de Windows 11 (copyrighté par Microsoft) » et qu'il s'agit bien d'une « copie en fuite du Windows 11 à venir ». Cette demande confirme donc bel et bien l'authenticité de cet ISO, le nom de Windows 11, jusqu'alors connu sous le nom de code Sun Valley, mais aussi le désagrément que cela peut causer à Microsoft qui espérait garder la surprise jusqu'à la semaine prochaine.

De notre côté, nous n'avions que peu de doutes concernant la véracité de cette mouture, certes encore incomplète -- il s'agit d'une bêta datée de mai alors que la mise à jour n'est pas censée arrivée avant cet automne au plus tôt --, mais particulièrement convaincante.

Microsoft tiendra une conférence le 24 juin afin de dévoiler officiellement Windows 11. Nous espérons non seulement en voir un peu plus sur les possibilités de ce nouvel OS, mais aussi de ses différentes applications et de son écosystème au sens large. Dans la build actuellement distribuée, le Microsoft Store n'a par exemple pas changé par rapport à ce que l'on connait sur Windows 10, alors que l'on sait que de gros changements sont prévus de ce côté.