La technologie AMOLED fait des émules : Apple y songe sérieusement, ce qui va avoir un impact important sur la demande.

Nouvelle technologie d’AMOLED

Forte demande en 2017 et 2018

Les constructeurs de smartphones vont souffrir de la demande autour de l’AMOLED. En effet, selon des analystes, environ 70 % de la production mondiale de dalles OLED en 2017-2018, principalement de Samsung Display, sera consommée par Samsung Electronics et Apple. La conséquence est importante pour les autres constructeurs, en particulier pour Huawei, qui préfère du coup opter pour une technologie LTPS, que l’on retrouve par exemple sur le P10 Plus (alors que le P9 Plus était pour sa part équipé d’AMOLED).

Samsung Display n’est pas le seul producteur de dalles AMOLED, LG Display devrait commencer à expédier ses dalles en 2018, tandis que BOE, basé en Chine, ne sera en mesure d’expédier ses dalles OLED qu’en 2020. 

Au total, 75 millions de dalles OLED de Samsung Display seront produites en 2017. Samsung Electronics recevrait 56 % de cette production (en partie pour le Samsung Galaxy S8), Oppo et Vivo obtiendraient respectivement 13 % et 10 %. En 2018, l’iPhone 8 serait équipé d’un écran AMOLED, selon plusieurs sources.

Bien entendu, toutes ces informations n’ont pas encore été officialisées, mais ce sont des indicateurs pertinents du secteur.

Les avantages de l’OLED

Ladite technologie est celle utilisée sur les écrans AMOLED qui équipe déjà plusieurs smartphones, dont les dalles Super AMOLED de Samsung. Son intérêt réside dans sa faible consommation d’énergie, son contraste excellent et sa flexibilité qui permet de fabriquer des écrans incurvés.

Si vous n’y comprenez rien aux technologies d’écran (LCD, IPS, AMOLED…), la première chose est de vous référer à notre dossier complet.