La huitième génération de processeurs Intel Core, nom de code du Coffee Lake, sera lancée dans la deuxième moitié de 2017. Plus tôt que prévu, mais avec une gravure en 14nm.

Plus tôt ce mois-ci, Intel a levé quelques interrogations pendant une conférence dédiée aux investisseurs : la huitième génération d’Intel Core, qui répond au doux nom de Coffee Lake, prendra le relais du Kaby Lake dès le second semestre 2017. Intel aurait donc accéléré la commercialisation de sa solution, et promet une amélioration des performances d’environ 15 % par rapport à la génération précédente. Par contre, la conséquence de ce changement de feuille de route est visible : la gravure sera en 14nm. Ce sont des puces que l’on pourrait retrouver à termes sur quelques netbooks et Chromebooks haut de gamme sous Android ou Chrome OS.

Il faudra encore patienter jusqu’à 2018 pour les gravures plus fines, avec du 10nm en 2018. A priori, le 10nm sera donc réservé à Cannon Lake, une solution très attendue, surtout face à son principal concurrent : AMD.

En effet, AMD va lever les voiles sur Ryzen en mars prochain. Ryzen mettra en vedette huit cœurs et 16 threads dans sa partie haut de gamme, avec des versions à six et quatre cœurs sur le reste de la gamme. AMD pourrait se refaire une santé, avec une solution aussi puissante que l’Intel Core i7 6900K, mais avec un TDP plus faible et des prix plus bas. Le tout avec une gravure de 14nm. 

Du côté des puces ARM, Qualcomm, Samsung et Apple préparent l’arrivée des premières puces gravées en 10nm. Le Qualcomm Snapdragon 835 sera d’ailleurs la première puce commercialisée avec cette finesse de gravure.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid