Samsung est-il prêt à s’implanter dans tous les domaines de la mobilité ? Entre les smartphones et les tablettes, les montres de la marque se sont déjà créé une réputation. Un Gear Fit, bracelet connecté complet, est venu rejoindre l’ensemble au MWC 2014, et voici qu’est désormais officiel – du moins c’est tout comme – son Activity Tracker.

Samsung Activity Tracker

Tandis que le prix du bracelet Gear Fit commence à se préciser – le tarif de 200 dollars vient d’être évoqué par la marque à Taïwan, Samsung montre ses ambitions sur le terrain des accessoires connectés. Son bracelet-podomètre, déjà repéré à plusieurs reprises en tant que révision du S Band dédié au Galaxy S4, a fait une entrée en catimini sur le sol allemand. L’équipe de Stereopoly a en effet réalisé la prise en main de l’objet répondant au design précédemment entrevu, et baptisé Activity Tracker. Il figurait au côté de la gamme 2014 de Samsung dans son road-show européen.

Un peu à la manière d’un Shine de Misfit, le Samsung Activity tracker se présente comme un élément inséré dans un bracelet relativement sportif, avec un format carré aux angles émoussés. L’appareil, connecté en Bluetooth 4.0 à un terminal sous Android sous une version 4.3 au minimum (l’usage ne semble pas être restreint aux terminaux Galaxy), et affiche les résultats des ses mesures via un système de diodes pouvant arborer différentes couleurs. Il s’agit, via cet accessoire décidément très dans l’air du temps, et plus ouvert que les autres bracelets Samsung, de mesurer le nombre de pas effectués dans la journée (podomètre),  la distance parcourue, les calories brûlées ou encore la qualité du sommeil. En somme, une alternative aux Jawbone UP, Shine et autres FuelBand, mais avec des notifications LED en cas d’appels ou de messages, et un système d’alarme lorsque l’utilisateur s’éloigne de plus de dix mètres de son précieux téléphone.

Samsung Activity Tracker

L’Activity Tracker peut être porté dans un bracelet mais aussi être accroché à une poche ou à un revers de veste, et se charge via un port micro-USB, qui a le mérite d’être standard, mais aussi l’inconvénient de charger une maigre batterie lui conférant une autonomie d’environ cinq jours. Il ne dispose pas d’une certification d’étanchéité mais est conçu pour résister à la transpiration, un impératif pour les sportifs… mais il faudra l’ôter sous la douche où à la piscine. Pour finir, le bracelet sera couplé à une application mitonnée par Samsung. On ignore encore la date de sortie de cet Activity Tracker, mais on connaît au moins son prix, puisqu’Amazon Allemagne en a déjà lancé les précommandes : on le trouvera donc, probablement d’ici quelques semaines, au prix de 79,90 euros.

La prise en main vidéo (en allemand) :

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid