Hier soir, Samsung a organisé une soirée plutôt réussie au Molitor, près de Paris. Avec le concert de Mika, le constructeur coréen avait prévu de fêter le lancement du Samsung Galaxy S6 Edge+. En diffusant en direct le concert sur Internet, Samsung avait prévu de toucher bien plus de monde que les invités chanceux. Malheureusement, une pratique peu éthique est venue entacher la soirée.

Capture d’écran 2015-09-16 à 01.24.47

Marketing et éthique – où est la limite ? On peut vraiment se poser la question. Ici, il n’est pas question des Youtubers et la dangereuse relation qu’ils entretiennent avec les annonceurs, mais plutôt des célébrités sur les réseaux sociaux. Dès le début de la soirée organisée au Molitor près de Paris, des dizaines de messages ont été postés sur les réseaux sociaux, en particulier Twitter, de la part de célébrités très diverses, des acteurs, des humoristes, des présentateurs TV, plus ou moins actifs sur le Web. Assez vite, il est apparu de vraies ressemblances entre ces messages, avec des photos similaires ou des liens trackés (où il est possible de connaître l’audience des clicks générés), sans oublier le hashtag de la soirée « #NewEdgeNight« .

Il s’agit d’une vraie campagne de communication et surtout d’instrumentalisation, les célébrités ont donc dû être payées pour poster ces messages. C’est ce que l’on peut facilement penser en regardant attentivement la mise en place de ce dispositif. Bien entendu, des centaines de personnes ont repris de façon amusée cette campagne bien mal orchestrée, d’autant que la grande majorité des messages était postée depuis des iPhone… ce qui est plutôt mal venu lors d’une soirée de promotion du nouveau Galaxy S6 Edge+.

On peut facilement accuser ces célébrités de beaucoup de choses, et j’en conviens, certains ont des pratiques douteuses. Mais selon moi, les agences doivent repenser leur façon de travailler. C’est loin d’être la faute des célébrités, blogueurs et autres Youtubers ce qui se passe. Ces derniers sont utilisés. On doit réfléchir à l’évolution des médias en incluant le pouvoir des annonceurs et des agences dont on parle.

Samsung a semble-t-il été mal conseillé sur ce dispositif, bien trop factice et instrumentalisé. Je reste néanmoins perplexe, je me demande si les « fans » savent décoder la « personnalité » des marques et des personnalités, et faire le tri dans les discours. J’ai bien peur que non…

 

PS : Nous tenons, bien entendu, à signaler que FrAndroid était bel et bien présent à la soirée en question. Comme pour le lancement de n’importe quel produit, nous acceptons de temps en temps ces invitations de lancement de produits.

PS 2 : D’ailleurs, nous profitons pour préciser quelque chose d’important. Nous ne critiquons pas le travail traditionnel de RP de Laurent Guyot & Co, mais plutôt le travail de l’agence qui a travaillé sur ce dispositif précis.