Nous attendions le Huawei Ascend D Quad... Nous avons eu le droit au Huawei Ascend D1 Quad XL. Une variante du modèle présenté au Mobile World Congress, avec une batterie de plus grand capacité.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

C’est le nouveau quadruple coeur sous Android, mais c’est également un des premiers smartphones « haut de gamme » du constructeur chinois Huawei. Huawei, si vous ne connaissez pas, est un des constructeurs qui a le vent en poupe : ils font désormais partie du TOP 5 des constructeurs de téléphones mobiles et ont adopté depuis quelques années une stratégie de montée en gamme très rapide. Tout comme certains constructeurs tel que HTC, ils ont commencé par inonder le marché de téléphones en marque blanche – très souvent aux couleurs d’un opérateur – pour ensuite acquérir de l’expérience, de la notoriété et des parts de marché avec des prix très bas et se lancer sur le marché de la téléphonie mobile avec leur propre marque.

Le Huawei Ascend D1 Quad XL possède des caractéristiques similaires aux derniers smartphones « haut de gamme » : un écran de technologie IPS+ de 4,5 pouces et une définition HD (1280 x 720px, 330 PPI), un processeur maison quadruple-coeur ARM K3V2 cadencé à 1,4 GHz, un capteur arrière de 8 mégapixels, un capteur frontal de 1,3 mégapixels, un port microSD, un slot SIM « classique », la compatibilité H+ (dual carrier) et d’une batterie de 2600 mAh, soit une des plus grosses batteries du marché.

A gauche le Ascend D1 Quad XL, à droite le Motorola RAZR HD (batterie de 2500 mAh)

Nous avons été plutôt surpris de la réactivité générale du téléphone, il n’a rien à envier aux autres Samsung Galaxy S3 ou HTC One X sous Android. Malgré un chassis qui manque de finesse (11,5 mm à cause de sa batterie haute capacité de 2600 mAh – en moyenne les téléphones haut de gamme sont à 1700 mAh), le ressenti en main est bon et agréable.

Moins large et moins long que le Motorola RAZR HD pour un écran et une batterie quasi similaires

Bref, ce Huawei Ascend D1 Quad XL ne nous laissera pas indifférent, ce Huawei s’adresse aux consommateurs qui recherchent du « haut de gamme » sans toutefois souhaiter y mettre le prix. Il sera disponible – en effet – à 449 euros nu (et ne sera pas disponible auprès des opérateurs) chez les distributeurs tels que The Phone House, c’est 200 euros (en moyenne) de moins que la concurrence.

  • Débarquement prévu : mi-novembre 2012 !

Néanmoins Huawei n’a pas encore le statut de « marque globale » dans les yeux des consommateurs, la réputation se travaille et Huawei va devoir investir beaucoup en publicité, relation publique, partenariat, trade-marketing… Pour améliorer l’image perçue par les consommateurs que nous sommes.