On se perd un peu… Ascend P1 et P1 S, Ascend D Quad… et l’Ascend D1. Nous avons pris en main l’Ascend D1, il nous a réservé quelques surprises au dela de ses caractéristiques (côté services et applications !). Point de processeur maison, on retrouve un SoC TI OMAP4460 cadencé à 1,5 Ghz (il a été overclocké) avec 1 Go de RAM et 8 Go de mémoire interne, vous pourrez éteindre l’espace disque grâce à une carte microSD (jusqu’à 32 Go). 

Note :

Le capteur de 8 mégapixels permet de capturer des vidéos en 1080p, la caméra frontale est de 1,5 mégapixel et son écran est de 4,5 pouces en résolution HD (1280 par 720 pixels). Enfin, la batterie est de 1670 mAh.

Il tourne sous Android 4.0 (Ice Cream Sandwich) avec une personnalisation assez poussée. Au dela des effets 3D de transitions (à découvrir dans la vidéo), l’Ascend D1 cachait en son sein une panoplie de services made in Huawei.

Parmi les services :

Huawei Cloud+, la solution de stockage de fichiers en ligne du fabricant chinois

16 Go d’espace offert ! Importation des contacts ! Sauvegarde des données ! Localisation du mobile ! Partage de fichiers ! Sécurité !

De nombreux widgets dont un widget météo assez proche de HTC Sense

HiSpace, un véritable market alternatif Android (à l’image de Samsung Apps)

Au dela d’une montée en puissance des performances et de gamme, Huawei est entrain de développer un véritable éco-système : du cloud avec Cloud+, une interface unique et un market alternatif nommé HiSpace pour diffuser des applications en parallèle de l’Android Market.

Pas de sortie annoncé pour l’Ascend D1, il devrait être très compétitif et disponible avant le troisième trimestre 2012 (chez Bouygues Telecom ?).