J’ai assisté à la présentation de Filip Maertens, fondateur de Argus Labs lors de la première journée de LeWeb édition 2012. Il a présenté Jini, un service de recommandations qui va encore plus loin que Google Now. Je vous explique comment.

Avec Google Now, Google a réussi à dépasser le service d’Apple – Siri. En effet, Google Now (disponible depuis Jelly Bean) est capable de vous remonter des recommandations en fonction de vos besoins (commandes vocales) mais également en prenant en compte le contexte. Par exemple, Google Now vous calcule le trajet pour aller à votre rendez-vous en fonction de l’heure du rendez-vous et du lieu où vous vous trouvez.

Avec Jini, les recommandations vont encore plus loin. En prenant en compte le contexte, les habitudes, le comportement… Jini est capable de vous donner des recommandations personnalisées en anticipant vos envies. Comment arriver à des recommandations de ce type ? En allant chercher vos données où elles se trouvent : les données présentes dans le mobile, les flux des réseaux sociaux ou encore les objets connectés (capteurs, appareils, etc.).

L’Internet des objets va permettre d’accroitre l’efficacité de nombreux outils comme l’assistant personnel virtuel, grâce à la collecte de données diverses. Car finalement la communication ne se limite pas à transmettre une information. Elle sert aussi à échanger des émotions, des sentiments, transmettre des messages, construire une relation et à aider les individus à construire leur identité. C’est là où la technologie peut créer de la valeur.

Jini est en phase béta, comme vous pouvez le voir sur le site. Cette startup est belge et a été fondée à Anvers. Essayez de les contacter pour rentrer dans la communauté de bêta testeurs.