Mark Zuckerbeg a rencontré les responsables de Samsung en Corée du Sud pour discuter de la production d’un éventuel Facebook Phone made by Samsung.

un-facebook-phone

Le projet Facebook Phone semble bien tenir à coeur à Mark Zuckerberg. Le fondateur et président du réseau social le plus populaire au monde était en déplacement en Corée du Sud, apparemment pour promouvoir son projet auprès des constructeurs locaux et en particulier un : Samsung, qui est aujourd’hui le plus grand constructeur de smartphones au niveau mondial.

En s’inspirant du modèle de Google et ses Nexus, Zuckerberg a également rencontré le président du pays pour discuter des possibilités de développement de l’économie numérique, selon le Korea Herald.

Facebook rêverait visiblement de devenir un acteur majeur dans le monde des smartphones en voulant s’associer au Coréen et profiter ainsi de son expertise, mais surtout de sa notoriété au niveau international. Rappelons que le projet avait déjà été amorcé en partenariat avec HTC. Une tentative qui s’est soldée par un échec : très peu de HTC First ont été vendus sur le marché américain. Un résultat qui a poussé l’opérateur AT&T a revoir considérablement le prix du smartphone à la baisse et Orange de bloquer la commercialisation de l’appareil en Europe.

« Un second Google »

Du côté du constructeur coréen, des spécialistes indiquent que Samsung n’a rien à gagner d’un tel partenariat avec Facebook. “Samsung n’a pas besoin de doper les finances d’une entreprise qui pourrait devenir un concurrent”, déclare un spécialiste au journal Korea Herald. D’autant plus que ce même spécialiste prédit à Facebook un avenir radieux puisqu’il croit que le réseau social est sur le point de devenir le second Google.

Quoi qu’il en soit, si ce partenariat s’avère fructueux, il pourrait augmenter davantage la visibilité de Facebook sur le plan mobile, Samsung étant bien mieux loti en termes de marketing comparé à HTC.