En 2018, Energizer dévoile son premier smartphone qui ressemble davantage à un objet marketing qu’à un bon smartphone. Plusieurs enseignes françaises pourraient le commercialiser.

Il a fallu attendre 2018 pour voir débarquer un smartphone Energizer. Évidemment, l’accent est mis sur l’autonomie avec une capacité de batterie de 4 500 mAh. Il se nomme Energizer Power Max P600S et ressemble à un smartphone comme on les imagine en 2018 : presque 6 pouces de diagonale (Full HD+), format 18:9 avec des bordures d’écran fines, un MediaTek Helio P25, 3 ou 6 Go de RAM et 32 ou 64 Go de stockage interne. Il tourne sous Android 7,0 Nougat, la mise à jour Oreo serait déjà prévue.

Nous n’avons pas d’information sur sa disponibilité ni son prix. Il s’agit, à première vue, de l’apposition d’une licence de marque sur un smartphone vendu dans un catalogue d’OEM. Les exemples d’objets marketing ne manquent pas, comme le Pepsi Phone, ou encore le Rohff Phone (oui, le chanteur).

Ce smartphone n’est peut-être pas foncièrement mauvais, mais il faut se méfier de ces produits : ils proviennent en réalité d’un fabricant chinois qui vend des appareils en marque blanche. Energizer utilisera certainement sa notoriété et son image de marque pour vendre ce smartphone dont la batterie ne contient a priori aucune technologie maison.

Nous devrions le voir débarquer en France, dans différentes enseignes, dont Auchan, E.Leclerc, Fnac et Amazon. La disponibilité est annoncée à mi-janvier.