Google vient d’annoncer sur son blog avoir acquis une partie des technologies et des propriétés intellectuelles de Softcard. Une opération qui vise en fait à mieux promouvoir le paiement sur mobile sur les smartphones Android.

google-wallet

Google vient d’annoncer dans un billet de blog avoir acheté une partie des technologies et des propriétés intellectuelles de Softcard. Cette entité était, à l’origine, une joint-venture fondée par les trois plus grands opérateurs mobiles américains, AT&T, T-Mobile et Verizon. Elle a été créée à la fin de l’année 2010 afin de favoriser le paiement par mobile via le NFC et une application dédiée. En d’autres termes, Softcard était un concurrent direct de Google Wallet, lancé en 2011, qui permettait lui aussi de payer avec son mobile, toujours via le NFC.

Si l’on ne connaît pas le montant de ce rachat de brevets et de technologies, Ariel Bardin, l’un des responsables de la branche paiement de Google, indique néanmoins que cet investissement a aussi donné lieu à un partenariat entre Google et les trois opérateurs mobiles américains. Désormais, AT&T, T-Mobile et Verizon proposeront systématiquement les smartphones Android vendus avec leurs forfaits, du moins ceux installés sous KitKat ou une version plus récente, avec l’application Google Wallet pré-installée. Un bon moyen pour Google de remettre en avant son application de paiement par mobile au moment où Apple promeut énormément ce moyen de paiement avec Apple Pay. Rappelons que également que Samsung s’intéresse de très près à la chose, puisqu’il a annoncé il y a quelques jours avoir racheté la start-up LoopPay permettant également le paiement sans contact et compatible avec la majorité des terminaux de paiement.