La charge sans fil par résonance magnétique, ce mirage technologique, serait sur le point de faire son apparition sur les smartphones. LG préparerait un nouveau smartphone qui supporte la recharge sans fil jusqu’à une distance de 7 cm. De quoi espérer charger des mobiles à travers une table ou un bureau ?

WiPower

Vous avez déjà dû sûrement entendre parler de Rezence, la technologie de recharge sans fil du A4WP, basée sur la technique de la résonance magnétique. Cette technologie a fusionné l’année dernière avec la recharge inductive du PMA pour devenir l’AirFuel Alliance. Rezence est fortement poussé par Qualcomm, avec sa technologie maison WiPower. D’ailleurs, le smartphone de développement Qualcomm intégrant un Snapdragon 808 était le premier téléphone à être certifié Rezence. Selon le site Business Korea, LG viendrait de finaliser le développement d’un smartphone intégrant cette norme de recharge sans fil. Le but serait de permettre la charge du téléphone à distance, jusqu’à 7 cm de la base de rechargement.

 

Une borne cachée dans les meubles

Une distance de 7 cm peut sembler insuffisante pour utiliser le téléphone lorsqu’il se recharge sans fil. En revanche, cette distance permet de placer la base de rechargement sans fil sous des couches de matériaux puisque la norme Rezence permet à la base d’être même placée sous une surface métallique. Pratique pour insérer une borne de recharge dans une table, sans qu’elle soit visible. En revanche, on peut se poser la question de l’efficacité énergétique de cette norme et la puissance de sortie. Des entreprises auraient réussi à transférer 7 watts jusqu’au smartphone à une distance de 7 cm contre 15W pour Qi.

 

Une arrivée massive pour 2017

Selon le média coréen, de nombreux constructeurs seraient en train de développer des smartphones intégrant la recharge sans fil par résonance magnétique. Dans la liste, on peut citer Huawei, Oppo et Meizu qui préparerait des références qui débarqueraient l’année prochaine dans le commerce. Quant à LG, on ne sait pas si le fabricant coréen compte commercialiser son smartphone cette année. Si c’est le cas, on imagine que le smartphone sera dans un premier temps réservé pour l’Asie avant que la technologie ne se démocratise en 2017 pour tenter de faire de l’ombre au Qi, le standard de recharge sans fil (par induction) du WPA.