Le fameux «Droid 2» américain débarque dans nos contrées européennes sous le nom de Motorola Milestone 2. C’est le deuxième du nom, un an seulement après la sortie du Milestone.

Le Motorola Milestone sorti en 2009 chez Rue Du Commerce en exclusivité, était un bon androphone qui est malheureusement passé assez inaperçu en France, alors qu’il a été un véritable succès chez Verizon aux États-Unis.

Pour rappel, la série «Milestone» est équipée d’un clavier physique AZERTY et possède un écran de 3,7 pouces. Le Milestone 2 reprend ces caractéristiques principales mais le reste n’a vraiment plus rien à voir avec son prédécesseur.

Je vous laisse juger par vous même, dans le test du Motorola Milestone 2 à la suite…

Caractéristiques

Modèle
Motorola Milestone 2
VersionAndroid 2.2 avec Motoblur 1.5
Support Adobe Flash PlayerOui
Ecran3,7 pouces (97 mm)
Résolution(WVGA) 854 x 480 pixels
TechnologieS-LCD en technologie tactile capacitive multi-point
Processeur (CPU)TI OMAP 3630 @ 1GHz
Chipset graphique (GPU)PowerVR SGX530 (OpenGL ES 2.0)
Mémoire RAM512 Mo
Mémoire ROM2 Go + 6 Go = 8 Go
Support micro SDOui, jusqu'à 32 Go
APN (Caméra)5 mégapixels flash Dual-LED / HD 720p
Wi-Fi802.11 (b/g/n)
Boussole / GPS / BluetoothOui / Oui / Oui, 2.1
Réseaux3G (DL : 10.2 Mbps / UL : 5.76 Mbps)
Dolby® Mobile & SRS / DLNANon / Oui
AccéléromètreOui
Capteur de proximité et lumièreOui / Oui
Sortie jack 3,5 mmOui
Port micro-USBOui
Tuner FM (Radio)Non
Support DivXOui
Formats vidéos supportés.mp4 , .h.263, .h.264, .wmv
Formats audio supportés .mp3, .aac, .eaac, .acc+, .eaac+, .ogg
Batterie1400 mAh
Dimensions116.3 x 60.5 x 13.7 mm (4.58 x 2.38 x 0.54 pouces)
Poids169 grammes (batterie incluse)
Date de sortie15 novembre
Prix à sa sortie499 euros TTC
Lien FrAndroidArticle
Lien officielSite officiel

Prise en main

C’est évident que Motorola a écouté ses clients lorsque l’idée de la refonte du Milestone a été évoquée, quelques points qui étaient négatifs sur la première version ont été corrigés.

L’écran est de la même taille, il s’agit d’un 3,7 pouces en TFT-LCD, qui profite d’une technologie dont seul Motorola a le secret. Il s’agit d’un TFT amélioré, plus précisément : qTFT Motorola. Côté performance, on a donc une meilleure densité de pixels et des angles de vision meilleurs que beaucoup d’autres écrans.

La résolution est la même, 480 par 854 pixels. Entre temps, les applications compatibles sont beaucoup plus nombreuses, et Android 2.2 va dans le bon sens.

Néanmoins, ne nous voilons pas la face : le Milestone 2 ressemble beaucoup visuellement au Milestone premier du nom. Les photos ci-dessous le confirme.

Milestone 1 à gauche, et Milestone 2 à droite

Les boutons ont changé d’ordre !

L’épaisseur est la même !

Le premier changement qui fait plaisir, c’est la matrice du clavier physique AZERTY, Motorola a compris que le clavier est bien plus pratique si les touches étaient en relief. En effet, on s’y repère bien mieux. Bémol concernant le retour de force des touches, le clavier est trop raide et nécessite d’être un peu utilisé mais gagne en souplesse.

Notons d’autres points positifs du clavier : les quatre touches directionnelles, la touche «entrer» plus grande…

Motorola a également revu les courbes du Milestone, sur le Milestone 2, les angles et la coque sont courbés. J’apprécie le travail réalisé à ce niveau, le premier Milestone paraissait trop carré à mon goût.

En plastique, le Milestone 2 est tout de même d’une bonne finition et solide, sur l’avant, la coque est composée d’un plastique style métal chromé.

Le système d’ouverture coulissant du clavier physique n’a malheureusement pas changé, je m’attendais à une évolution à ce niveau, un système magnétique par exemple. Le système coulissant paraît solide et durable, néanmoins on sent franchement que le glissement n’est pas fluide.

Réglage du volume, touche « Photo »

Bouton de verrouillage/déverrouillage, et jack 3,5mm (casque)

Prise microUSB, sur le côté elle va permettre au Milestone de fonctionner avec un dock « réveil »

Comparaison de taille avec l’iPhone 4 et le HTC Desire HD à gauche

Enfin, je suis tout de même un peu déçu… On assiste à une simple évolution du Milestone. Très loin de la révolution attendue, l’expérience d’utilisation est donc similaire au premier modèle. Les finitions sont très bonnes et le tout paraît solide.

Intégration d’Android

Sur le Milestone 2, vous retrouvez Android 2.2 (Froyo). Motorola a doté le Milestone 2 directement de la dernière version d’Android à ce jour (Gingerbread arrivant très bientôt). On retrouve donc le nouveau moteur JIT qui améliore les performances globales des androphones.

Motorola continue à développer son interface axée sur l’intégration de services tels que les réseaux sociaux, l’interface se nomme MotoBlur.

Au démarrage, vous aurez la possibilité de créer et rentrer vos logins MotoBlur

La première connexion va vérifier si des données sont déjà présentes sur les serveurs de Motorola

Comme MotoBlur inclut un système de sauvegarde et restauration, il faut souvent attendre que la synchronisation se fasse entre les serveurs et votre Milestone 2

Le nombre de services compatibles est impressionnant : MySpace, Twitter, Facebook, Picasa, LinkedIn, Yahoo! Mail, LastFM… et même Skyrock !

Chaque service va s’intégrer dans les applications de bases, par exemple Picasa va se synchroniser dans la galerie

Twitter va se lier avec les contacts et apparaître dans la messagerie centrale

Voilà ! Il existe même une boîte universelle !

MotoBlur c’est aussi une interface pour personnaliser son androphone. Ils ont mis au point un système pour changer de profil selon les situations : boulot, vacances, étranger…

Chaque profil comporte le fond d’écran, les widgets et paramètres

Il y aussi de nombreux widgets très utiles, ils sont tous re-dimensionnables !

Voilà par exemple les widgets…

Et en pratique !

Ici aussi, le widget Calendrier peut être redimensionner selon vos besoins

Comme de nombreux autres widgets !

Lorsque l’on brancher le Milestone 2, plusieurs modes sont disponibles

Le Motorola Milestone 2 intègre de nombreux outils multimédia. C’est vraiment un point fort de cet androphone, malheureusement il n’est pas équipé d’une sortie mini HDMI, ce qui aurait été un vrai « plus » sur ce type d’appareil.

Hotspot WiFi !

Partage de fichiers

Fonction DLNA !

Fonction de commandes vocales

Lecteur multimédia (qui manque de couleurs !) 😉

Application Sound Hound intégrée, pour trouver des informations sur la musique diffusée

Un délice le navigateur !

Bref, Motorola a fait du très bon travail dans l’intégration d’Android 2.2. Concernant MotoBlur, vous avez le choix de l’utiliser ou pas. J’étais assez sceptique à l’idée de trouver cette interface qui m’avait vraiment déplu sur le Dext. Néanmoins, les fonctions de MotoBlur s’avèrent utiles et pratiques : l’intégration de nombreux services, les widgets qui peuvent être redimensionnés, le système de sauvegarde/restauration…

Les amateurs des modifications de ROMs, etc. ne seront sûrement pas satisfaits avec le Milestone 2, en effet le bootloader est complètement bloqué.

Performances

Le processeur TI OMAP 3630 cadencé à 1GHz (CPU) et les 512 Mo de RAM sont un vrai bol d’air pour le Milestone 2, celui-ci s’avère particulièrement efficace et performant. De plus, il doit être possible de l’overlocker assez facilement, comme le précédent modèle.

Le processeur graphique (GPU) est le PowerVR SGX530 (OpenGL ES 2.0), il fera tout tourner sans soucis. Avec le clavier AZERTY et ses touches directionnelles, ça sera un vrai plaisir pour tous les gamers. N’en doutez pas.

Le capteur qui équipé le Motorola Milestone 2 est un 5 mégapixels flash Dual-LED / HD 720p. Il est donc équipé d’un double flash LED, qui améliore sensiblement la qualité des photos en environnement sombre. Pour la vidéo, il peut filmer en 720p (HD, 1280 par 720 pixels) à 29 images/seconde, une bonne performance nécessaire pour faire face à la concurrence.

Je vous invite à visiter l’album Picasa que je mettrai à jour régulièrement avec de nouvelles photos. Cet appareil photo fait bien son travail. Je regrette néanmoins que le mode macro ne soit pas assez correct.

J’ai aimé les différentes scènes et effets qui peuvent être visualisés en temps réel.

La batterie de 1400 mAh tient bien, Motorola a fait des efforts de la gestion de la batterie. On peut mettre en effet en place un mode batterie qui est efficace. J’ai constaté une bonne tenue de la batterie. Il parvient à tenir « une journée » même en utilisation intensive.

En plus du slot de microSD (jusqu’à 32 Go), le Milestone 2 embarque 8 Go de mémoire interne. Il me reste 6,13 Go d’espace disponible pour installer des applications, pas d’inquiétudes à avoir alors.

Concernant la qualité de la réception, Motorola a fait du bon travail surtout au niveau de la qualité des appels, le Milestone 2 profite de la technologie Crystal Talk, qui fait des merveilles. Je n’ai pas remarquer des pertes de réseaux particulières, même lorsque je prenais le téléphone en pleine main.

Pour terminer, le GPS est performant, le fix est réalisé en quelques secondes et la position est très bien calculée en mode piéton ou en voiture. J’ai essayé le téléphone en plein Paris entouré de grands immeubles Hausmaniens, il a pu faire le « fix » sans problèmes.

Conclusion

Le Motorola Milestone 2 est un des meilleurs androphones du marché, la qualité de construction et la finition sont au rendez-vous.

Je lui souhaite en autre, de connaître le succès de la version CDMA américaine, le Droid 2, car le Milestone 2 est exactement le même smartphone. Motorola est sûrement une des seules marques à respecter une qualité similaire entre les États-Unis et l’Europe, ce qui n’est pas le cas pour HTC et Samsung, le marché américain étant d’habitude mieux servi. Enfin, notons également que une édition spéciale Droid 2 R2D2 est sortie aux USA, ainsi que le Droid 2 Global avec des caractéristiques gonflées.

Pour les fans de claviers QWERTY, le choix entre le HTC Desire Z et le Motorola Milestone 2 va être difficile. Gardez en tête que Motorola n’en est pas à son premier essai, ils ont corrigé les petites erreurs du premier modèle et ont sorti un Milestone 2 avec une bien meilleure finition.

Je regrette néanmoins que ce Milestone 2 ne soit en réalité qu’une « mise à jour » du Milestone, j’aurai bien vu le design évoluer un peu plus, ainsi que d’autres fonctionnalités : caméra frontale ou encore le port miniHDMI (comme sur le Motorola XT720).

Le Motorola Milestone 2 sera disponible en France dès le 15 novembre 2010 au prix de 499 euros TTC.

Les plus :

  • Une meilleure finition que le premier modèle et une très bonne qualité de réception
  • Performance du processeur TI OMAP 3630
  • Clavier AZERTY
  • Écran S-LCD (qTFT)
  • Android 2.2
  • Interface Motoblur
  • Moins cher que le HTC Desire HD

Les moins :

  • Une simple « mise à jour » du Milestone, pas d’innovation à noter
  • Manque de fonctionnalités (caméra frontale, sortie mini HDMI)
  • Sa distribution : j’espère que des opérateurs vont enfin référencer la gamme Milestone
  • Design unique, où sont les éditions collector comme aux USA ? Les coloris différents ? Et le Droid 2 Global ?