Samsung Electronics vient d’annoncer le rachat d’Harman pour 8 milliards de dollars. Une somme qui permet au géant coréen de mettre un pied dans le marché de l’automobile connectée et autonome.

samsung-rachete-harman-kardon-jbl-akg

Il y a quelques semaines on pensait que Samsung rachèterait le Français Focal, mais la firme coréenne avait finalement rapidement démenti. Il semble que le groupe était tout de même intéressé par l’acquisition d’un spécialiste de l’audio puisque Samsung Electronics annonce aujourd’hui le rachat du groupe Harman.

Harman est l’entreprise dont les produits sont connus sous plusieurs marques selon que l’on soit un professionnel ou un particulier : Harman Kardon, JBL, AKG Acoustics ou Infinity sont quelques-unes de ces marques. Avec 112 dollars par action, soit 8 milliards de dollars en tout, il s’agit d’une acquisition très importante pour Samsung qui illustre les pistes que le géant va explorer dans les années à venir.

 

Le prochain connecteur audio

L’un des sujets récurrents cette année aura été la disparition du port jack. Plusieurs fabricants ont décidé de commercialiser des smartphones sans la prise audio universelle, au profit du port Lightning dans le cas d’Apple ou de l’USB Type-C pour les autres.

Pour le moment, Samsung continue d’intégrer un port jack à ses mobiles, mais le fabricant chercherait lui aussi à remplacer cette prise par une solution concurrente de l’USB et du Lightning. Il ne fait aucun doute qu’avoir un gros équipementier audio dans le groupe aidera certainement à la création d’un écosystème de produit avec cette nouvelle prise.

 

Un pied de plus dans l’automobile

Pourtant il semble que le rachat concerne en réalité un autre marché, moins évident au premier abord, celui de l’automobile. Harman bénéficie de contrats avec beaucoup de grands noms du secteur comme Audi, BMW, Fiat, Mercedes, Toyota, Seat ou encore Volkswagen.

Harman intègre ses systèmes audio aux voitures des fabricants, mais propose aussi l’intégration de solutions d’infotainment, de télémétrie, de mises à jour en OTA et de sécurisation des données. Le groupe avait en plus racheté la division automobile de son concurrent Bang & Olufsen en 2015.

Tout cela devrait donc intégrer Samsung qui s’intéresse comme ses concurrents à l’automobile connectée, et surtout, autonome. Comme pour toutes les acquisitions de ce type, Samsung annonce que les équipes d’Harman resteront indépendantes et que les équipes, divisions, lignes de produits et marques devraient rester inchangées.