Toshiba vient d’officialiser ses modules d’appareil photo à destination du Projet Ara. Bonne nouvelle : les utilisateurs auront un large choix, entre le 2 Mégapixels au 20 Mégapixels en passant par d’autres couples de capteurs et objectifs intermédiaires. Enfin, la société ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Projet-Ara-Toshiba

Shardul Kazi, vice président de la branche américaine de Toshiba, a dévoilé les modules d’appareil photo qui prendront place dans les exosquelettes du Projet Ara. Rappelons en effet que les possesseurs d’un smartphone du Projet Ara pourront se constituer leur smartphone idéal – du moins on l’espère – en choisissant les modules à intégrer dans leur terminal : de l’écran à la batterie en passant par l’appareil photo. Et c’est justement ce premier module sur lequel Toshiba a travaillé. Dans un premier temps, Toshiba compte proposer aux utilisateurs finaux trois modules différents d’appareils photo.

Le premier est un capteur de 2 mégapixels prenant la forme d’une barre pour venir prendre place sur la face avant du téléphone, au dessus de l’écran. Il intègre également un amplificateur pour y relier un haut-parleur. Les deux autres modules prennent la même forme (20 x 40 mm soit 2 x 1 sur l’exosquelette). Le premier, de 5 mégapixels, intègre un ISP (processeur d’image) mais ce n’est pas le cas pour le second, de 13 mégapixels. Dans les deux cas, il y aura une légère protubérance au niveau de l’objectif. Le capteur de 13 mégapixels est capable de capturer des vidéos à 120 images par seconde en Full HD (1080p) et intègre également un mode HDR et lumineux.

Toshiba 13 MP

Par la suite, Toshiba ne compte pas uniquement proposer des modules d’appareil photo. En effet, la société pense être prête d’ici la fin de l’année à construire des modules variés supportant d’autres fonctionnalités comme une puce de rechargement sans fil, du NFC, une puce de mémoire flash pour le stockage ou encore une puce TransferJet pour des transferts sans fil. D’ici la fin de l’année 2016, Toshiba compte réaliser une puce tout-en-un regroupant ces fonctionnalités. Le plus beau dans tout ça, c’est que Toshiba compte proposer l’ensemble de ses modules pour le Projet Ara en tant que design de référence. Ainsi, les développeurs et constructeurs pourront accéder à toutes les données techniques sur le site de la marque pour, au choix, réaliser des modules et les vendre, ou les utiliser au maximum de leur capacités au niveau logiciel.