Le Kirin 950 de HiSilicon (filiale de Huawei) refait parler de lui. Le SoC haut de gamme du géant chinois arriverait dans les terminaux mobiles entre le 3es et 4e trimestres. De quoi le retrouver dans le futur Nexus de Google produit par Huawei ?

Huawei

En mars dernier, de nombreuses informations sur les Kirin 930, 940 et 950 avaient fuité. Entre temps, les Kirin 930 et 935 ont fait leur apparition dans les P8 et P8 Max, l’occasion de confirmer partiellement la fuite, mais d’invalider certaines données. On pensait que le Kirin 930 adopterait 4 cœurs Cortex-A57 en plus des quatre A53. Finalement, ce sont des Cortex-A53e, bel et bien cadencé à 2 GHz. On peut donc pardonner cette erreur puisque les Cortex-A53e étaient inconnus à l’époque et le reste de l’indiscrétion s’est révélée exacte. À l’époque, les caractéristiques des Kirin 940 et 950 avaient aussi fuité. C’est justement ce dernier qui refait parler de lui, laissant présager une possible annulation du 940 dont on n’entend plus parler.

À la base, le Kirin 940 devait être disponible lors du troisième trimestre alors que le Kirin 950 était attendu pour le quatrième trimestre. Ce dernier semble avoir de l’avance puisqu’il faut l’attendre pour le troisième ou le quatrième trimestre. Une information cohérente si le Kirin 940 passe à la trappe. Selon la rumeur, il est toujours question d’un processeur octo-core (4 x A53 + 4 x A72 à 2,4 GHz), d’un puissant GPU Mali-T880 et du support de la mémoire vive LPDDR4 pour une bande passante de 25,6 Gbps. Le SoC serait gravé en 16 nm, comme le laissait déjà présager la rumeur en mars dernier.

Pour le prochain Nexus développé par Huawei, on pourrait donc trouver ce SoC qui s’annonce, sur le papier, très puissant et capable de rivaliser avec les ténors du marché comme l’Exynos 7420 de Samsung (voire son successeur le 7422) ou encore le Snapdragon 810 / 820 de Qualcomm.

Kirin 950