L’Asus Padfone a été présenté lors du Mobile World Congress, c’est un OVNI sorti tout droit de la R&D du taïwanais AsusTek. En effet, il est assez difficile de résumer en une seule phrase ce que peut être cet appareil, car c’est sûrement la technologie la plus complète dans le marché de la mobilité. Nous avons profité de l’IFA 2012 pour le prendre en main, il est déjà disponible en magasins en France et en Belgique.

L’Asus PadFone est avant tout un smartphone équipé d’une dalle de 4,3 pouces (qHD – 960 par 540 pixels) traitée par la technologie Corning Gorilla Glass ainsi qu’un film HCLR qui limite les empreintes de doigts. L’appareil est propulsé par un processeur Qualcomm S4 double-coeur cadencé à 1,5 Ghz avec une puce graphique Adreno 225 + 1 Go de mémoire RAM. Le capteur est de 8 mégapixels à l’arrière, avec une ouverture F2.2 ainsi que la capacité de filmer en 1080p (FullHD). La batterie est de 1520 mAh et le reste est assez classique : WiFi, GPS, capteur frontal, Bluetooth 4.0, EDGE, 3G, 3G+, H+, microHDMI, microUSB, etc.

Mais ce n’est pas tout, l’Asus Padfone compte 4 appareils. Je vous ai présenté le premier, voici le second : Le smartphone se loge dans une tablette «Padfone Station» équipée d’un écran 10,1 pouces (1280 par 800 pixels), également traité Gorilla Glass (protège contre le choc et les rayures). Nous retrouvons deux capteurs, 1,3 mégapixels et 8 mégapixels. Enfin, une batterie de 6600 mAh (qui s’ajoute à la batterie du smartphone) ainsi que des haut-parleur et une connectique complète (microHDMI, jack 3,5mm, etc.). La technologie «Dynamic Display» permet de basculer instantanément d’un écran à l’autre.

Le troisième appareil est une station d’accueil, à l’image de la gamme Asus Tranformer, qui se connecte à la tablette pour transformer le tout en véritable netbook : un clavier physique AZERTY, un touchpad et une batterie. On retrouve un slot SD ainsi que deux ports USB 2.0.

Enfin, le quatrième appareil est un stylet de seulement 26,48 grammes et d’à peine 15 cm de long, qui va permettre d’utiliser la fonction téléphone lorsque le smartphone est connecté dans la tablette. Ce stylet est équipé d’un microphone et du Bluetooth ainsi que contrôles pour décrocher et gérer le volume de l’appel. La batterie intégrée dans le stylet permet de tenir plus de 7 heures.

Sous ICS, le PadFone sera sous Jelly Bean très vite, c’est officiel et Asus nous l’a rappelé aujourd’hui. Bref, un produit «innovant» qui introduit différents concepts dans un même et seul appareil, c’est intelligent mais c’est surtout très pratique – Le prix pourra néanmoins être un inconvénient, même si il est inférieur à un smartphone + une tablette + un netbook = au moins 1000 euros. Il faut également souligner un design très travaillé avec des matériaux nobles qui me font penser à la gamme ZenBook d’Ultrabooks.

Les gros avantages du Padfone :

  • Une solution complète et pratique qui permet de profiter d’Internet sur tous ces appareils avec une seule et même carte SIM
  • Une autonomie de plus de 15 heures en fonctionnement et 102 heures en veille
  • Une gestion plus facile de ses données entre ses différents appareils
  • Finition et qualité de conception

Les inconvénients :

  • Prix : Au moins 700 euros pour le pack complet
  • L’épaisseur et le poids de la tablette