C’est l’année de tous les espoirs pour Sony Ericsson, après le semi-échec du Xperia X10, Sony Ericsson avait besoin d’un nouveau produit star pour reconquérir les consommateurs. Le Sony Ericsson Arc (LT15i) pourrait bien signifier le retour de Sony Ericsson comme acteur de premier plan dans le monde des smartphones.

L’Arc suffira t-il pour réparer le coeur brisé des fans de la marque ?

Voici un test j’aime / j’aime pas du Sony Ericsson Arc.

Caractéristiques :

Téléphone
Xperia Arc
Système d'exploitationAndroid 2.3 (Gingerbread)
ProcesseurQualcomm
Snapdragon™ MSM8255 à 1 GHz
ÉcranReality Display avec
BRAVIA® Engine Mobile
Technologie TFT 16 777 216 couleurs
Ecran capacitatif tactile
multi-points
Taille / résolution de l'écran4,2 pouces / 854 x 480 pixels (FWVGA)
Mémoire vive (RAM)512 Mo
Mémoire interne (ROM)512 Mo
Carte mémoiremicroSD jusqu'à 32 Go (carte de 8 Go incluse)
Caméra dorsale8,1 mégapixels (3264 x 2448 pixels) avec Exmor R / autofocus / flash LED
Caméra frontalenon
Vidéos720p à 30 fps
WiFi / DNLA802.11 b/g/n / oui
Bluetooth2.1 avec A2DP
GPSoui (avec aGPS)
HDMIoui
Audio jackoui (3,5 mm)
micro USBoui
Radio FMoui (avec RDS)
Clavier physiquenon
Autonomie (GSM-GPRS)jusqu’à 6h55 d’autonomie en
communication et 430h d’autonomie en veille
Autonomie (UMTS)jusqu’à 7h d’autonomie en
communication et 400h d’autonomie en veille
Dimensions125 x 63 x 8,7 mm
Poids117 g
ColorisBleu nuit, argent

J’aime

J’aime son design « arqué » avec ses 8,7 mm au milieu et 10 mm aux extrémités, le Sony Ericsson Arc est fin. Très fin. Il forme un Arc, comme son nom l’indique. J’ai montré ce téléphone à plusieurs (beaucoup de iphonophiles), un vrai succès. Il est beau et il possède une belle finition, enfin il est intelligemment conçu. Sa prise en main est idéale

J’aime son écran de 4,2 pouces, cet écran d’une résolution de 800 par 480 pixels utilise la technologie BRAVIA Engine Mobile qui vise à reproduire le succès du moteur BRAVIA des téléviseurs de Sony. Netteté, luminosité, angles de vue…  cet écran LED rétro-éclairé amélioré tient ses promesses. Les couleurs sont vives et vraies, les noirs sont assez profonds… « The Reality Display ».La différence est bien présente, mais moins frappante que la technologie de Samsung, Super AMOLED Plus.

Plastique façon métal

J’aime le capteur CMOS Exmor R, c’est la seconde technologie empruntée au géant Sony. Ce capteur de 8,1 mégapixels qui peut filmer en 720p (HD) possède une grande ouverture de f/2.4 et un champ de vision de 108 degrés, soit l’équivalent d’une distance focale de 14 mm. Le résultat est très bon, réduction de bruit, piqué, couleurs riches, contrastes… Néanmoins pas de miracles pour le flash LED. Je vous invite à consulter les photos ci-dessous.

Les vidéos HD en 720p (1280×720 pixels) sont impressionnantes de détails, nul besoin de proposer du 1080p lorsque l’on maîtrise les capteurs vidéos en 720p.

Notez une interface de caméra très complète et facile à prendre en main.

J’aime Android 2.3 avec l’interface UX, les déboires de l’année dernière auront servi à Sony Ericsson. Ils n’ont gardé que Timescape (une application qui regroupe contacts et réseaux sociaux) et ont changé le reste. Le résultat est bon, la navigation est plus fluide, l’expérience utilisateur plus fidèle à Android… et surtout : ils ont commercialisé l’Arc avec la dernière version d’Android pour smartphone : Android 2.3 alias Gingerbread. On retrouve le joli dégradé de couleurs bleu et gris avec de belles transitions, mais rien ne vous empêche de télécharger une interface alternative sur l’Android Market. Je vous conseille par exemple Launcher Pro.

LauncherPro
Federico Carnales

If you can't open it, download "ClearDefaultHome" or "Home Switcher"- Super-smooth scrolling- Animated screen previews (like Exposé or HTC Sense)- Up to 7 home screens- App drawer (2D and 3D!) with a fly-in effect and smooth scrolling- Scrollable shortcut dockFor support, please visit our forums....

Télécharger
Gratuit
Disponible sur Google Play

De nombreuses fonctionnalités multimédia dont Media Server qui gère le DNLA.

J’aime le port miniHDMI, Sony Ericsson a équipé l’Arc d’un port miniHDMI pour retransmettre fidèlement ce qu’affiche le téléphone sur votre téléviseur HD. Vidéos, jeux vidéos, navigateur, galerie… en 720p sans soucis. C’est une technologie « miroir », comme l’Optimus 2X de LG. De plus, Sony Ericsson a eu l’intelligence de fournir un cable miniHDMI avec le téléphone.

Le port HDMI est caché… !

J’aime son autonomie, avec une batterie de 1500 mAh l’Arc s’en sort très bien… avec quelques réglages vous pourrez tenir deux jours.

Interface bleu azuré, fidèle à la gamme Xperia

Je n’aime pas

Je n’aime pas la finition plastique, l’Arc aurait été plus noble si Sony Ericsson avait utilisé des matières comme l’aluminium. Les bords sont en plastique façon métal chromé, et l’arrière en plastique « mat ». Rien d’impressionnant, mais l’Arc est léger.

Je n’aime pas les 287 Mo d’espace disponibles pour les applications, bien que l’Arc intègre un slot microSD. Depuis Froyo, il est possible d’installer certaines applications sur la carte microSD, mais cette fonctionnalité reste limitée. Il est dommage que Sony Ericsson n’est pas équipé l’Arc de plus de mémoires internes…1 Go aurait été suffisant.

iPhone 4 (cassé, oups), Nexus S (écran sale…) et Sony Ericsson Xperia Arc

Je n’aime pas la non-présence de codecs DivX. Vous devrez re-encoder vos vidéos ou télécharger une application tiers. Dommage pour un smartphone qui a l’intérêt de pouvoir se brancher directement à un téléviseur HD.

La plupart des jeux tournent sans problèmes !

Conclusion

Ce Sony Ericsson Arc est une très belle surprise, malgré un processeur Snapdragon (MSM8255) cadencé à 1 Ghz qui fait plate figure face au Nvidia Tegra 2 de l’Optimus 2X, il s’en sort très bien. Il possède une configuration assez modeste mais une très belle réalisation.Le principal est là : un processeur suffisant, un écran de 4,2 pouces assez performant, un capteur CMOS Exmor R surprenant… et un design saisissant. Enfin, il est équipe d’Android 2.3 alias Gingerbread, la dernière version d’Android, l’ »expérience Android » est donc intacte.

Merci à Expansys pour le prêt du téléphone, ils le vendent à 489 euros sans abonnement.

Timescape !

port microUSB

Adobe Fash 10.2 tourne sans soucis

Les trois boutons situés juste en dessous de l’écran, des boutons physiques !

Le raccourci de l’appareil photo, très pratique !

Arqué et fin !