Le Samsung Galaxy Note 7 est officiel, et nous avons pu prendre en main ce smartphone – peut-on encore vraiment parler de phablette ? – au grand écran, et surtout aux caractéristiques haut de gamme. Entre le Galaxy Note 4 de 2014 et l’appareil du jour, les différences sont notables. Retour sur nos premières impressions.

galaxy-note-7-23

Mise à jour : Quelques semaines après cette prise en main, nous avons testé le Samsung Galaxy Note 7, et livré des conclusions positives, malgré la polémique entourant le smartphone. Vous pouvez d’ailleurs retrouver un condensé de ce test dans la vidéo ci-dessous.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

 

Le Samsung Galaxy Note 7 est là, après une année « blanche » en 2015, pendant laquelle il a fallu se contenter d’un Galaxy S6 edge+ en lieu et place du Galaxy Note 5, réservé aux marchés asiatique et américain. Le Coréen semble avoir entendu la frustration de ses clients et, deux ans après son Note 4, livre un appareil affublé du stylet qui fait la marque de fabrique de la série. Une réussite ? À première vue, il n’y a pas grand-chose à reprocher à ce smartphone grand format, à part son tarif, lui aussi XXL.

galaxy-note-7-13

Fiche technique

ModèleSamsung Galaxy Note 7
Version AndroidAndroid 6.0.1 Marshmallow
Interface constructeurTouchWiz
Taille d'écran5,7 pouces
Définition2560 x 1440 pixels
Densité de pixels518 ppp
TechnologieSuper AMOLED
Traitement anti-rayuresGorilla Glass 5 (à confirmer)
SoCExynos 8890 Octa
Processeur (CPU)4 cœurs à 2,3 GHz + 4 cœurs à 1,6 GHz)
Puce Graphique (GPU)Mali-T880 MP12
Mémoire vive (RAM)4 Go LPDDR4
Mémoire interne (flash)64 Go (UFS 2.0)
microSDOui (jusqu'à 256 Go)
Appareil photo (dorsal)12 mégapixels dual-Pixel
Stabilisation optique
Appareil photo (frontal)5 mégapixels (f/1.7)
Enregistrement vidéo4K
Wi-Fi802.11 a/b/g/n/ac (2,4 + 5 GHz)
Bluetooth4.2
Réseaux4G cat. 9 (390 / 150 Mbps)
SIM1 x nano SIM
NFCOui
Capteur d'empreintesOui, en façade
Ports
(entrées/sorties)
USB Type-C
Batterie3 500 mAh
Dimensions153,5 x 73,9 x 7,9 mm
Poids169 grammes
CouleursBlue coral, Black onyx et Silver titanium
Prix conseilléEnviron 849 euros

Bel écran et beau design pour un S7 géant

Alors que la gamme Galaxy Note conservait des formes sobres évoquant sa vocation plutôt professionnelle, le Galaxy Note 7 rappelle le Galaxy S6 edge+, le stylet en plus. L’appareil est en effet similaire au Galaxy S7 edge du côté de son design, avec un style « dual-edge » franchement réussi et agréable en main : l’écran est incurvé, de même que le dos vitré de l’appareil, et se mêle très bien au métal du châssis. En main, on ne perçoit plus la désagréable sensation de coupure qui nous avait déplu chez le Galaxy S6 edge. Il est également plus « doux » que le Galaxy S7 edge.

galaxy-note-7-14

Côté dimensions, on ne peut pas dire que Samsung ait exagéré. Le Note 7 est à peine plus grand que le Galaxy S7 edge de 5,5 pouces (153,5 x 73,9 x 7,9 mm contre 150,9 x 72,6 x 7,7 mm pour le S7 edge), son poids est plus élevé de 12 grammes (169 grammes contre 157 grammes) et, pour le reste, l’appareil est similaire. Un bouton en façade accueille donc un capteur d’empreintes digitales et, au dos, l’appareil photo est légèrement protubérant. Même au niveau de son écran, peu de choses sont à noter : Samsung conserve une définition QHD sur une diagonale de 5,7 pouces, avec une dalle Super AMOLED. À première vue, la qualité est excellente et seule la définition de l’écran baisse (très légèrement) mécaniquement à 518 ppp.

galaxy-note-7-21

Les spécificités du Note 7 sont donc rares, si on le compare à la gamme S7. Il s’en démarque par ses coloris – argent, noir et un bleu réussi – et évidemment pas son stylet, situé en bas à droite de son boîtier. Le S-Pen s’en ôte facilement grâce à un système de ressort et, a priori, on ne devrait pas pouvoir l’insérer à l’envers.

Cap sur les données biométriques et la sécurité

galaxy-note-7-iris

Ce n’est pas une surprise, le Note 7 est doté d’un capteur d’empreintes digitales situé en façade. Samsung propose en outre une fonctionnalité jusqu’alors réservée chez le Coréen à une tablette commercialisée auprès des autorités indiennes : la détection de l’iris. Des capteurs infrarouges situés au-dessus de l’écran du téléphone se chargent donc de scanner vos mirettes pour assurer le déverrouillage du smartphone ou bien l’accès à un dossier sécurisé, au sein duquel vous pourrez placer les applications que vous souhaitez protéger des indiscrets.

galaxy-note-7-10

Nous avons configuré le capteur d’iris sur un Note 7, qui demande donc à l’utilisateur de regarder quelques secondes droit devant lui pour mémoriser « ses yeux ». Il suffit ensuite d’indiquer dans les paramètres que l’on souhaite activer le déverrouillage par scanner iris, et le tour est joué. Si le scan est vraiment rapide (moins d’une seconde) et simple à réaliser (il suffit d’aligner ses yeux avec les deux cercles qui s’affichent sur le smartphone), on regrette qu’il demande tant d’étapes. Il faut en effet cliquer sur le bouton physique puis effectuer un swipe vers le haut pour lancer le scan d’iris. Heureusement, il est tout à fait possible de paramétrer à la fois le lecteur d’empreintes et le scanner d’iris pour déverrouiller le téléphone de telle sorte que l’on puisse choisir l’un ou l’autre, selon les circonstances.

galaxy-note-7-24

Un stylet amélioré

galaxy-note-7-stylet

Comme chaque année, pourrait-on dire, Samsung améliore son stylet S-Pen. Comparé à celui du Galaxy Note 4, dernier commercialisé dans nos contrées, il est évidemment plus pratique, notamment par son retrait grâce à un système de ressort. Sa pointe est plus fine et est censée reconnaître plusieurs niveaux de pression et, petite nouveauté, il permet d’écrire sur l’écran même lorsque celui-ci est mouillé – le smartphone est IP68. Il est d’ailleurs possible d’écrire sur l’écran éteint avec la fonctionnalité Always-On Display, inaugurée sur les S7 sous Marshmallow, version intégrée au Note 7.

galaxy-note-7-stylet-2

Ce stylet, donc, est associé à de nombreuses fonctionnalités. Ces dernières apparaissent sous la forme d’une roue d’options lorsque l’on ôte le S-Pen de son logement, et permettent notamment de réaliser des captures d’écran à la volée, de les annoter ou encore d’écrire ou de dessiner. Le Note 7 va un peu plus loin puisque par le biais du système Air View (détection du stylet sans qu’il touche l’écran), il est possible de zoomer sur une zone précise d’une page. Une fonctionnalité pratique permet également de traduire du texte avec Google Translate (mais en sélectionnant des mots, non des phrases) ou encore de concevoir des GIF dans des applications diffusant de la vidéo. On est donc à mi-chemin entre le divertissement et la productivité, c’est assez séduisant.

galaxy-note-7-stylet-3

Performances, photo et autonomie

Pour le reste, le Note 7 est clairement un Galaxy S7 edge en version un peu plus grande. Il est doté du même SoC Exynos 8890 à huit cœurs, de 4 Go de RAM LPDDR4, mais aussi d’un espace de stockage plus généreux (64 Go au lieu de 32 GO), avec un port microSD compatible avec des cartes jusqu’à 256 Go. Il tourne sous Marshmallow, est compatible avec l’API Vulkan, et son interface TouchWiz est à peine modifiée par rapport à celle du Galaxy S7. Côté photo, nos premiers essais montrent de bons résultats, et pour cause : le Note 7 embarque le même appareil photo Dual-Pixel de 12 mégapixels (avec stabilisation optique et ouverture f/1.7) que les S7.

galaxy-note-7-16

Notre seul bémol concerne la batterie de l’appareil. Alors que le Galaxy S7 edge monte jusqu’à une capacité de 3600 mAh, la phablette embarque une batterie de 3500 mAh qui, on l’imagine, fournira des résultats légèrement moins bons.

Notre avis

Avec une disponibilité tout début septembre et un prix situé autour de 850 euros, le Samsung Galaxy Note 7 bénéficiera d’une avance confortable sur le calendrier de ses compétiteurs, mais devra convaincre en matière de prix, puisqu’il sera plus onéreux d’une bonne centaine d’euros. Il est toutefois aussi équilibré que séduisant et, par ses dimensions, se présente davantage comme un grand smartphone multifonctions que comme une phablette démesurée pour adeptes de la prise de notes. C’est probablement sa plus grande qualité.

Il n' y a pas d'offres pour le moment