Tizen, l’OS maison de Samsung a désormais 36 partenaires, essentiellement composés de développeurs d’applications. La liste a été annoncée lors du sommet des développeurs Tizen.

Capture d’écran 2013-11-13 à 14.53.00

“You will never walk alone” (à lire : tu ne marcheras plus tout seul) auraient dit certains supporters d’un club de football anglais. Tizen, l’OS maison de Samsung montre les crocs en dévoilant la liste de ses 36 partenaires dont eBay, Konami, McAfee, Panasonic et The Weather Channel. L’accord a été annoncé par la Tizen Association, qui ajoute par la même occasion que la liste sera élargie dans le futur.

La Tizen association fondée par Samsung et Intel, est dirigée par certains responsables de grandes entreprises comme Orange, NTT Docomo, Huawei ou encore LG et Vodafone, pour ne citer que ceux-là. Cette liste complète a été annoncée lors du sommet des développeurs Tizen, organisé en Corée du Sud, et qui a vu défiler des éditeurs de jeux, des opérateurs télécom ainsi que d’autres acteurs du domaine, visiblement séduits par l’OS et sa flexibilité.

Samsung, qui produit pour le moment des smartphones sous Android et accessoirement certains sous Windows Phone, est donc le père de ce système d’exploitation basé sur Linux. Avec la Tizen Association, l’OS pourra compter sur le soutien de l’ensemble de ces entités :

Rappelons que la majorité des signataires de ce partenariat est constituée de développeurs d’applications, qui ne tarderont pas à livrer les versions de leurs logiciels compatibles avec le système d’exploitation de Samsung.

Pour l’heure, seul un appareil tourne sous Tizen et il s’agit d’un appareil photo. En mars dernier, Samsung a dévoilé le NX300M, tournant sous l’OS mais affublé d’une interface quasi semblable à celle de son prédécesseur. On se rappelle également d’un Galaxy S4 aperçu en Indonésie il y a quelques semaines mais qui n’a jamais été officialisé ou encore plus récemment cette tablette, fabriquée par Systena. Quoi qu’il en soit, avec cette myriade d’informations autour de Tizen, l’OS ne devrait pas tarder à montrer le bout de son nez dans les mois prochains.