Un clone de PSP sous Android vient de sortir en Chine : le MOPS Shadow T800.

Le Sony Ericsson Xperia Play est le premier téléphone a être certifié Playstation. Ce gage de garantie n’est pas censé être limité à ce constructeur, même si pour l’heure seul Sony (avec ses tablettes) y participe également.

Lorsqu’on s’approche du téléphone de Sony Ericsson, avec sa manette déployée, on voit clairement une référence à la PSP Go. Mais sa partie matérielle, certes correct, est peu ambitieuse et place ce smartphone/console dans une situation un peu étrange. Pour l’instant, il se contente d’avoir du contenu exclusif… pour PS1 et ses quelques jeux en exclusivité sont temporaires.

Un concurrent pourrait venir lui voler la vedette en Chine : le MOPS Shadow T800 (surnommé le fantôme de l’opéra). Dès le premier instant où l’on regarde ce smartphone, on voit clairement un rappel à la PSP « basique » (ou FAT). On voit le clin d’oeil aux touches (rond/carré/croix/triangle) avec cette fois-ci les symboles utilisés sur les cartes. Néanmoins, le téléphone n’est pas doté du joystick semblable aux manettes et consoles portables signées Sony.

Ce téléphone est équipé d’un processeur Marvell PXA 920 cadencé à 806MHz (avec l’accélération graphique 3D), de 512MB de mémoire RAM et d’un écran de 3,5 pouces, pour une résolution 480 x 320 pixels. Il propose deux caméras (à l’avant : 0,3 mégapixels et à l’arrière : 5 mégapixels). Sa connectivité est ensuite classique : GPS, Bluetooth, 3G…

Ce téléphone est pour le moment uniquement disponible en Chine et sera vendu pour 2680 Yuans soit ~292 €. Le téléphone sera pourvu d’Android FroYo (2.2) et disposera d’une flopée de jeux dont le célèbre Assassin’s Creed.

Source : Engadget

Article co-écrit avec belgikoi.