Quelles sont les meilleures enceintes connectées en 2020 ?

"Ok Google ...", "Dis Siri ... " ou "Alexa..." ?

 

Vous avez toujours rêvé d'avoir un assistant personnel, qu'il s'appelle Alexa, Google Assistant ou Siri ? Grâce aux enceintes connectées, comme les Amazon Echo ou les Google Home. Faites votre choix grâce qui correspond le mieux à vos besoins grâce à notre sélection des meilleures enceintes connectées.

Les meilleures enceintes connectées : le top 3

Notre recommandation
7 /10
Google Home
  • Son design
  • Sa polyvalence
  • Pour l'écosystème Google
Le roi du son
Apple HomePod
  • L'enceinte connectée avec la meilleure qualité audio
  • Idéale pour les utilisateurs des services/produits d'Apple
  • Un design moderne et passe-partout
L'assistant à petit prix
7 /10
Amazon Echo Dot
  • Un design mignon et discret
  • Se connecte à un système audio déjà existant
  • Toutes les fonctionnalités de l'assistant Alexa, y compris les Skills

Autrefois limitées à deux ou trois références, les enceintes connectées se sont multipliées ces dernières années. Google et Amazon proposent désormais de nombreux produits pensés des usages plus spécifiques. À elles deux, elles cumulent déjà près d’une dizaine de variations. Mais le marché est très loin de s’arrêter là, il faut ajouter la solution d’Apple et surtout la myriade d’objets fabriqués par des tiers, mais incluant Google Assistant ou Alexa. Voilà nos recommandations pour ne pas vous tromper.

Google Home

Notre recommandation

  • Son design
  • Sa polyvalence
  • Pour l'écosystème Google
Disponible à 99 € sur Fnac

Le Google Home est la première enceinte à être arrivé sur le marché et c’est toujours aujourd’hui celle que l’on recommande, car c’est la plus polyvalente.

Avec cette enceinte, Google a réussi à trouver le compromis idéal : un volume et une qualité audio suffisante pour sonoriser avec plaisir un salon sans aucun problème, des micros suffisamment sensibles pour lui parler de l’autre côté de la pièce pour un prix qui reste contenu puisqu’elle désormais proposées à moins de 100 euros. C’est selon nous l’enceinte qui correspondra à la plus grande majorité des besoins et elle a en plus le mérite de se fondre habilement dans presque tous les intérieurs.

Conçue par Google, elle fonctionne avec Google Assistant qui est à l’heure actuelle le meilleur assistant vocal, même si Alexa tend à rattraper son retard sur ce point. Google a la force d’être… Google et donc de pouvoir accéder facilement à toutes les connaissances du monde moderne et à nombre incalculable de requêtes quotidiennes, ce qui lui permet de mieux comprendre ce qu’on lui demande.

Pour en savoir plus sur l’enceinte, vous pouvez consulter notre test complet du Google Home, où consulter notre vidéo juste en dessous.

Amazon Echo (3ème génération)

L'alternative avec Alexa

  • Un design tout rond
  • Un son de meilleure qualité
  • Les Skills et les fonctionnalités d'achat à la voix
Disponible à 89 € sur Amazon

Amazon a renouvelé sa gamme Echo à la rentrée 2019, avec quelques ajouts, mais surtout une mise à jour en profondeur de son enceinte historique, l’Amazon Echo. À l’instar du Google Home « tout court », c’est la solution équilibrée du e-commerçant et c’est donc logiquement la plus polyvalente.

Cette nouvelle version conserve le format habituel de l’enceinte, mais avec plus de rondeurs. Son design est clairement plus raffiné que les premiers essais de la firme qui n’étaient guère plus qu’un bête cylindre surmonté de quatre boutons. Autrement dit, l’esthétique est plus douce, et se dissimulera mieux dans un salon. Sur l’audio Amazon poursuit ses progrès, et arrive cette fois à proposer une enceinte puissante, avec des basses. Sur cette partie elle surpasse désormais la solution de Google équivalente, ce qui était très loin d’être le cas auparavant.

Pour ce qui est de l’assistant, Alexa a de nombreux avantages dont l’accès au catalogue d’Amazon et la possibilité de passer commande à la voix. Les Skills sont également un point fort de l’écosystème. Ils sont créés par des services tiers qui souhaitent s’inviter sur la plateforme : jeux, quizz, programmes d’exercice ou recettes de cuisine, etc. En revanche, sur les tâches quotidiennes, Alexa reste moins performant que Google. Nous utilisons les deux quotidiennement à la maison et la différence est parfois flagrante.

Apple HomePod

Le roi du son

  • L'enceinte connectée avec la meilleure qualité audio
  • Idéale pour les utilisateurs des services/produits d'Apple
  • Un design moderne et passe-partout
Disponible à 329 € sur Fnac

Si Amazon a fait de gros progrès sur la qualité audio, le roi du son reste le HomePod d’Apple. Il faut bien reconnaître que cette enceinte à tout ce qu’il faut pour séduire les utilisateurs d’iOS… et seulement eux. Car le HomePod ne fonctionne qu’avec les services d’Apple : Apple Music, HomeKit et Siri. Comme souvent Apple joue la carte de l’écosystème fermé.

Et c’est bien dommage, car le HomePod est à ce jour l’enceinte qui propose la meilleure qualité audio, mais puisqu’elle ne fonctionne ni avec Spotify, ni avec Deezer, seuls les abonnés à Apple Music pourront en profiter et il faudra en plus un appareil iOS. Il n’y a aucun moyen (simple) de l’utiliser avec un terminal Android.

Reste que si vous cochez toutes les cases et que vous avez les moyens (le HomePod est cher par rapport à ses concurrents), c’est sans doute la meilleure solution pour vous. On retrouve l’enceinte dans deux coloris : le gris sidéral et le Blanc. Vous devrez en revanche faire avec Siri, qui a parfois bien du mal à tenir une conversation. Entre Google Assistant et Alexa, c’est aujourd’hui le moins performant.

Amazon Echo Plus

Le même, mais en plus grand

  • Un son fort et à 360°
  • Son design toujours tout rond
  • Sa prise jack fait entrée et sortie audio
Disponible à 149 € sur Boulanger

L’Amazon Echo Plus est un peu plus massif que le modèle présenté juste au-dessus avec son diamètre de 99 mm contre 88 mm pour l’Echo de base. Il est équipé d’un tweeter de 20 mm ainsi que d’un gros woofer de 76 mm. De quoi diffuser du son Dolby à 360° !

C’est naturellement l’enceinte connectée qui offre la meilleure expérience sonore chez Amazon comme l’explique notre test. Sans pour autant pouvoir rivaliser avec du matériel HiFi, elle sera très largement suffisante pour égayer vos soirées avec Amazon Music. À noter qu’il est possible d’utiliser sa prise jack aussi bien en entrée qu’en sortie audio, comme sur tous les autres Echo.

Google Home Max

King Size

  • On se fait comprendre aisément par Google Assistant
  • Bonne qualité sonore et volume qui peut monter très haut
  • Bonus : prise jack 3,5 mm et compatibilité Bluetooth
Disponible à 199 € sur Fnac

Avec ce modèle, Google a vu les choses en grand. Le Google Home Max est une enceinte imposante de 5,3 kg qu’il est possible de poser à la verticale comme à l’horizontale. Elle s’adresse aux personnes souhaitant absolument une enceinte HiFi signée par Google. Par ailleurs, c’est aussi la plus chère des trois Google Home. Mais son prix a récemment baissé pour tomber sous la barre des 200 euros, ce qui en fait une très bonne option pour sonoriser convenablement un salon relativement grand.

Elle se démarque donc des autres Google Home par ses qualités audio. L’appareil embarque pas moins de quatre haut-parleurs puissants, possède une prise jack et fonctionne en Bluetooth, comme l’explique notre test du Google Home Max. On apprécie son système Smart Sound qui permet à l’appareil de diffuser la musique  en fonction de son placement dans l’espace.

Amazon Echo Studio

Alexa en grand

  • Un son puissant
  • Mais de qualité
  • Compatible Dolby Atmos
Disponible à 199 € sur Amazon

Comme Google avec son Home Max, Amazon propose également une version « pleine puissance » de son enceinte : l’Echo Studio. Il délivre le son via 5 haut-parleurs pour un enveloppant, au point de supporter le Dolby Atmos. C’est notamment censé lui offrir des possibilités de sonorisation « cinéma », mais en pratique elle reste un peu juste pour cet usage.

À la manière du Homepod d’Apple, elle se calibre toute seule au démarrage afin d’offrir la meilleure restitution sonore en fonction de la configuration de la pièce dans laquelle elle est placée. Sur la qualité audio, elle fait mieux que sa rivale de Google. Nous l’avons pas comparé au HomePod, en revanche, mais rappelons que ce dernier est sensiblement plus cher.

Avec son ticket d’entrée à 199 euros, l’Echo Studio est donc un excellent rapport qualité-prix pour qui veut une grosse enceinte connectée. Vous trouverez plus de détails dans notre test du Amazon Echo Studio.

Les minis enceintes

Amazon et Google proposent des versions beaucoup plus compactes de leurs enceintes : L’Echo Dot (3e gen) et le Google Nest Mini, qui a récemment succédé au Google Home Mini. Du fait de leur taille et donc de leur volume sonore limité, elles ne sont pas idéales pour votre salon, mais adéquates pour des pièces plus petites comme votre salle de bain. Parfaites pour remplacer la radio que vous écoutez sous la douche. Elles offrent l’ensemble des fonctionnalités de leurs grandes sœurs.

Mention « bonne idée » pour le Nest Mini qui dispose d’une encoche au dos afin de pouvoir l’accrocher au mur. Cela peu paraître étonnant, mais ce n’est en réalité pas idiot quand on souhaite le placer dans une pièce exiguë comme une salle de bain par exemple. Il possède également deux LED supplémentaires sur les côtés pour trouver plus facilement les zones dédiées au volume.

Pourquoi choisir une mini enceinte ?

  • Pour équiper une petite pièce ; comme enceinte secondaire
  • Elles ne sont pas chères
  • Toutes les fonctionnalités des assistants dans un petit format

N’hésitez à consulter notre test du Google Nest Mini pour en savoir plus.

Les assistants personnels

À quoi sert un assistant personnel ?

Plusieurs assistants personnels sont arrivés en France : Google Assistant, Alexa, Cortana ou encore Siri. Ce sont simplement des intelligences artificielles qui peuvent répondre à vos requêtes orales et écrites. Et comme leurs noms le laissent suggérer, ils ont pour objectif de vous faciliter la vie au quotidien en se transformant en intermédiaires entre tous vos objets connectés. Demander la météo, des informations diverses, écouter la radio ou de la musique et bien évidemment piloter les objets connectés de la maison sont parmi les usages les plus courants.

Si vous disposez d’un Chromecast chez vous par exemple, vous pourrez même demander à Google Assistant de lancer Netflix sur votre télévision de vive voix. À l’heure actuelle, c’est ce dernier assistant personnel qui mène la danse, bien que sa version française soit moins perfectionnée que l’Anglaise. Un leadership contesté par l’arrivée d’une partie de la gamme Amazon Echo dans l’Hexagone.

Google Assistant, Alexa ou Siri, comment choisir ?

Il existe de nombreux assistants vocaux sur le marché. Surfant sur la mode, de nombreuses marques ont tenté de proposer leur propre solution comme Samsung avec Bixby ou Microsoft avec Cortana sans oublier les multiples assistants disponibles uniquement dans certaines régions, en Chine notamment. En pratique, trois d’entre eux se détachent en France : Google Assistant de… Google, Alexa d’Amazon et enfin Siri d’Apple.

Ils proposent dans les grandes lignes les mêmes fonctionnalités évoquées juste au-dessus, mais tous ne sont pas égaux. Pour faire simple, voici leurs atouts respectifs :

  • Google Assistant est aujourd’hui l’assistant vocal le plus performant. Il comprend mieux les requêtes et retourne des résultats plus pertinents la plupart du temps. Forcément, il y a Google derrière.
  • Alexa est assez performant, mais a surtout l’avantage d’être très lié à Amazon ce qui lui permet notamment d’acheter directement sur la plateforme. Alexa, grâce à ses « skills », peut également accéder à toute une série de services que l’on ne trouve pas ailleurs.
  • Reste enfin Siri que les Apple User connaissent bien. L’assistant est légèrement en dessous des autres, mais profite d’une intégration intéressante avec l’écosystème Apple.
Chargement

Quelle enceinte recommanderiez-vous ?

Merci pour votre vote !
Vous avez déjà voté à ce sondage
Choisissez une option avant de voter

    Introduction  La guerre des assistants vocaux est lancée. Depuis qu’Apple a révélé Siri au monde entier en 2011, la plupart des géants de l’informatique s’est lancée le défi de créer l’assistant l’assistant vocal…
Lire la suite

Les derniers articles