Test du Nest Audio : le Google Home modernisé qui aime enfin le son

Enceinte Connectée • 2020

Le Google Nest Audio est une enceinte connectée équipée de Google Assistant qui succède au Google Home. Elle est équipée de trois microphones et d'une nouvelle conception acoustique composée d'un woofer et d'un tweeter. Elle est compatible Wifi, Bluetooth et Google Cast/Spotify Connect.

 

Introduction

Annoncé lors de la conférence de rentrée de Google, le Nest Audio est déjà là. Basculée sous la dénomination Nest qui regroupe désormais tous les appareils de la marque à destination de la maison, cette enceinte vient en fait remplacer l’ancien Google Home en la faisant monter en gamme. Suffisant pour en faire une enceinte vraiment utile, audiophile et intelligente ?

Source : Frandroid / Arnaud Gelineau

Source : Frandroid / Arnaud Gelineau

La fiche technique du Google Nest Audio

Ce test a été réalisé à partir d’un produit prêté par la marque.

Un changement de look radical 

Changement radical de look pour ce Nest Audio. Le cylindre biseauté initial bi-texture est devenu plus arrondi et uniforme. Il est assez compact et discret avec sa forme de coussin à la verticale. On retrouve le désormais emblématique tissu nid d’abeille, disponible en gris (galet) ou noir (charbon). Comme bon nombre de produits Google sortis en 2020, il apporte la touche écolo avec un tissu durable pour le revêtement, identique à celui du Google Nest Mini, et un boîtier ainsi que certains composants composés à 70 % de plastique recyclé.

Par rapport au Google Home qu’il vient remplacer, le Google Nest Audio s’avère un peu plus large (124 mm contre 96,4 mm) et plus haut (175 mm contre 142,8 mm), mais de fait moins profond (78 mm). Avec son gabarit, il peut ainsi disparaître dans n’importe quel environnement ou être posé sur un coin de bureau sans gêner. Il faut néanmoins l’alimenter électriquement avec un fil d’une taille raisonnable.

Il n’y a pas de boutons apparents ni de zone définie, mais des contrôles tactiles cachés sur la tranche supérieure, sous le tissu : le réglage du volume sur les côtés (pour baisser, taper à gauche – pour augmenter, sur le bord droit) et au milieu pour mettre en marche le son ou arrêter. Au dos, on trouve un bouton pour activer ou désactiver le micro pour la reconnaissance vocale. Pour une enceinte dédiée au son, on peut trouver dommage de ne pas avoir éventuellement mis de prise auxiliaire sous quelque forme que ce soit.

Le Google Nest Audio (à gauche) et le Google Nest mini (à droite)

Le Google Nest Audio (à gauche) et le Google Nest mini (à droite)

Toujours aussi simple à installer

Ce n’est pas très compliqué d’installer le Nest Audio. Vous le branchez, vous téléchargez l’application Google Home (iOS ou Android), vous vous connectez au Wi-Fi et vous suivez le processus de jumelage. Il vous faut évidemment un compte Google pour pouvoir configurer l’appareil et l’ajouter à l’app.

Vous pouvez adjoindre des services audio à l’appli pour votre enceinte comme YouTube Music. Si vous disposez d’un abonnement premium, vous pourrez demander à écouter des titres sur Play Music, Deezer ou Spotify (possibilité de le mettre par défaut avec un compte gratuit, mais pour lancer des playlists simplement).

Le Nest Audio a une nouvelle qualité : il peut servir de hub à un éventuel système audio plus global, si vous possédez d’autres appareils Google compatibles (familles Nest Mini, Google Home, Nest Hub, etc.). Vous pourrez alors les appairer pour jouer de la musique dans toute votre maison, ou profiter de la fonction de transfert de contenus pour la continuité d’écoute (depuis l’application). À noter que deux Nest Audio ensemble pourront jouer en stéréo dans une même pièce.

L’enceinte compte un Chromecast intégré et s’appuie sur les connexions Wi-Fi 802.11 b/g/n/ac (2,4 Ghz et 5 GHz).

Qualité audio : petit, mais puissant

Au fil des rumeurs, on s’attendait à ce que ce nouveau Nest Audio soit véritablement dédié au son, à la manière du Google Home Max. Nettement moins encombrant, il est aussi moins puissant. Mais beaucoup vous diront bien plus efficace dans l’empreinte sonore. Si vous êtes amateurs de grosses basses qui font trembler les murs et de son plus caverneux, passez votre chemin (ou optez pour le Home Max).

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Le Nest Audio est annoncé 75 % plus puissant que le Google Home initial (ce qui n’est pas difficile vu la faible qualité sonore de celui-ci), et 50 % plus riche en basses. Il est doté d’un tweeter de 19 mm pour gérer les hautes fréquences et d’un boomer de 75 mm pour les basses. C’est surtout leur architecture qui a été étudiée pour que le son sonne clair et soit plus immersif, même à travers le tissu et la grille. Google a également réduit au maximum les compresseurs. Le résultat est là : pas besoin de booster le son pour bien en profiter et pas de distorsion. Et l’on entend plutôt bien où que l’on se trouve autour de l’enceinte, sans que la sortie son ne soit à 360° pour autant.

Et cela fonctionne aussi bien que vous écoutiez le Canon de Pachelbel mélodieux et harmonique, Kashmir de Led Zeppelin avec ses riffs de guitare, ou même du R’n’B et du rap plus d’actualité avec beaucoup de basses. Les voix des podcasts ne sont pas plus écrasées et tout aussi cristallines que celles des interprètes. Le son est équilibré entre basses, médiums et hautes fréquences. Il s’avère plutôt agréable à l’écoute, quel que soit votre style musical de prédilection.

Le bouton au dos du Google Nest Audio pour couper le micro

Le bouton au dos du Google Nest Audio pour couper le micro // Source : Frandroid

Grâce à ses trois micros longue portée embarqués, l’enceinte adapte le bruit à l’environnement sonore (TV, lave-vaisselle, bruit ambiant fort…), à votre activité, notamment si vous faites appel à Google Assistant. La calibration intelligente embarquée adapte également la qualité sonore au type de contenu (chanson, podcast, audiobook, radio…). L’application dispose aussi d’un égaliseur assez basique, mais qui vous permettra d’ajuster les graves et les aigus en fonction de vos contenus et vos goûts.

Successeur du Google Home, le Nest Audio a également une mission d’enceinte intelligente à remplir. Et il le fait toujours aussi bien. Même si on est un peu éloigné de l’appareil, Google Assistant est réactif et sa voix claire pour bien comprendre les réponses.

Le son du Nest Audio est une agréable surprise qui va nettement au-delà des capacités de l’ancien Google Home dont c’était le point faible. On a désormais une véritable enceinte avec des capacités intelligentes, une qualité sonore digne de ce nom avec un son qui remplit la pièce de manière assez équilibrée et profonde pour plus d’immersion.

Une enceinte toujours aussi intelligente et complète

Nest Audio est avant tout une enceinte connectée signée Google. On lui retrouve donc tous les habituels services prévus avec l’assistant vocal maison : demande des informations via l’assistant vocal (météo, informations, itinéraires, info trafic, vos rendez-vous, vos rappels, faire votre liste de course, etc.). Elle embarque la technologie Voice Match pour reconnaître votre voix et adapter ses réponses.

Depuis l’appareil, vous pourrez aussi prendre des appels avec Google Duo, contrôler les appareils connectés de la maison à la voix, profiter de divertissements divers, notamment musicaux. Il reprend ses fondamentaux parfaitement et comprend rapidement les consignes pour piloter votre thermostat, vos ampoules, etc. Le Nest Audio fait le job d’un assistant d’appoint avec la touche supplémentaire de qualité audio.

Vous pouvez aussi utiliser la connexion Bluetooth pour streamer du contenu audio depuis des applications diverses, mais aussi Apple Music depuis votre iPhone par exemple. Seul regret : il faut systématiquement aller appairer l’enceinte et le smartphone tiers à chaque fois pour utiliser la connexion. Nest Audio ne mémorise visiblement pas le jumelage. Une mise à jour corrigera très probablement le problème sous peu.

Prix et disponibilité du Google Nest Audio

Le Nest Audio sera disponible à partir du 15 octobre prochain à 99,99 euros, en version galet ou charbon, sur le Google Store et dans les magasins partenaires (Fnac, Darty, Boulanger, Carrefour, Leclerc, Cdiscount, Auchan, Système U).

Note finale du test
9 /10
Successeur du Google Home, le Nest Audio complète parfaitement la promesse initiale. Il monte très nettement en gamme sur l'audio sans oublier ses fondamentaux : les services à demander à la voix et le contrôle de la maison. On a cette fois une véritable enceinte destinée à l'audio qui se montre intelligente et un sérieux concurrent à l'Echo Plus d'Amazon, vendu au même prix. Mais n'attendez pas un produit à la Sonos One, ce n'est pas son créneau non plus, surtout à ce prix-là. Le nouveau design est aussi appréciable pour sa discrétion et son format compact. Nest Audio veut se positionner au coeur de la maison connectée et il a désormais tous les atouts pour cela.
Points positifs
  • Qualité sonore nettement améliorée
  • Facilité d'installation
  • L'association aux autres produits Google Nest pour relayer le son
  • Le look discret
Points négatifs
  • Prix peut-être un peu élevé
  • Pas de prise jack ou port autre
  • La perte de la connexion Bluetooth avec des appareils non Google

Les derniers articles