Test de l’Amazon Echo Dot 2020 : une quatrième génération tout en rondeur

L'interface « Hey Alexa ! » de la maison connectée

L'Amazon Echo Dot 2020 est la quatrième génération d'enceinte Echo Dot connectée permettant l'accès à plusieurs applications via la recherche vocale Alexa, notamment Amazon Music, Spotify, Deezer etc. Il est également possible de contrôler divers appareils connectés compatibles par la commande vocale.

Ce test est valable pour les variantes suivantes :

 

Introduction

L’Echo est le point d’entrée d’Alexa dans votre maison le plus économique de la gamme Amazon. C’est une petite enceinte connectée qui est désormais déclinée dans une quatrième version avec un nouveau design tout en rondeur.

Amazon Echo Dot 2020

Amazon Echo Dot 2020 // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

L’Echo Dots a été renouvelé cette année, c’est la quatrième mouture de la petite enceinte connectée d’Amazon. Pour cette version, Amazon a opté pour une forme de boule avec une face plate. Avec son revêtement en tissu, elle ne passera plus inaperçue. Alors faut-il craquer pour cette quatrième génération ou plutôt se diriger vers la troisième génération ?

L’exemplaire testé nous a été prêté par Amazon.

L’installation en trois clics

Le Dot est facile à installer, un compte Amazon est obligatoire ainsi que l’application Amazon Alexa que vous trouverez sur Android et iOS.

Amazon Alexa

Amazon Alexa

Une fois votre Dot branché, l’enceinte émet une couleur bleue qui vire à l’orange si elle n’arrive pas à se connecter au Wi-Fi.

Il vous suffit alors d’ouvrir l’app Amazon. L’enceinte est reconnue automatiquement et seulement trois étapes sont nécessaires. Il vous faudra configurer la connexion Wi-Fi et la reconnaissance de votre voix.

Echo Dot : prise en main

Le Dot de quatrième génération intègre un haut-parleur équivalent à l’Echo Dot de 3ème génération, soit de 41 mm (1,6 pouce). L’ancien Dot ressemblait à un palet de hockey. Le nouveau Dot a la forme d’une balle avec un côté plat pour l’empêcher de rouler. La moitié de la sphère est recouverte de tissu, avec l’hémisphère inférieur en plastique mat. Comptez environ 10 centimètres de largeur et de hauteur.

Amazon Echo Dot 2020

Amazon Echo Dot 2020 // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Il est plus réussi esthétiquement que l’ancien Echo Dot mais il est nettement moins discret. Ses dimensions plus hautes signifient qu’il devra trouver une place adéquate chez vous. Personnellement, j’avais caché l’Echo Dot dans le meuble TV… ce n’est plus possible avec le nouveau Echo Dot. Il existe en trois coloris (gris foncés, gris clair et bleu clair). Le seul câble vendu avec est le câble d’alimentation (15 Watts, prise propriétaire) qui est blanc, quel que soit le coloris de l’enceinte que vous avez choisi.

On retrouve le fameux anneau lumineux sur la partie basse qui s’allume lorsque Alexa vous écoute. Cet anneau LED était sur la partie supérieure du précédent modèle. En pratique, ce n’est pas un changement significatif. La LED se reflète d’ailleurs sur la surface sur laquelle l’enceinte est posée.

Amazon Echo Dot 2020

Amazon Echo Dot 2020 // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Sur la partie supérieure, vous trouverez les boutons physiques pour régler le volume et lancer Alexa sans avoir à l’appeler. Enfin, vous avez également le bouton de mise en sourdine de l’enceinte : il permet de couper Alexa, tout simplement.

Ce nouveau Dot est doté (vous l’avez ?) d’une prise mini-jack 3,5 mm (en sortie audio) qui vous permettra de le brancher à une enceinte non connectée. Cette option vous permet de connecter un kit home cinéma ou un kit d’enceintes non connecté… à Internet. Vous pourrez ainsi profiter de l’assistant Alexa mais aussi des services de streaming musicaux comme Spotify par exemple. Pour information, l’Echo, la plus grosse enceinte, possède une entrée ET sortie audio 3,5 mm.

Amazon Echo Dot 2020

Amazon Echo Dot 2020 // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

L’Echo Dot est également compatible Bluetooth avec la prise en charge du profil Advanced Audio Distribution Profile (A2DP). Vous pourrez donc diffuser du contenu depuis votre smartphone vers l’Echo Dot via Bluetooth, en plus de la connexion Wi-Fi.

À quoi sert l’Echo Dot ?

Glissé dans votre maison sous le couvert d’une enceinte, l’Echo est devenu l’un des meilleurs moyens de contrôler les appareils connectés de la maison, tels que les lumières, les thermostats, les serrures, les caméras et plus encore. Tout est contrôlable avec votre voix grâce à l’interface vocale nommée Alexa.

Il s’avère qu’il est beaucoup plus facile d’allumer ou d’éteindre vos lumières avec une commande vocale que de prendre votre smartphone, de le déverrouiller, de lancer une application et d’appuyer sur un bouton.

L’Echo vous permet également de définir des alarmes, des minuteries, de vous tenir au courant des actualités et, oui, d’acheter des choses sur Amazon avec de simples commandes vocales. Et ses capacités d’enceintes connectées sont également étendues avec la prise en charge de Deezer, Apple Music, Amazon Music, Tunein, Spotify et bien d’autres services. En conséquence, l’Echo est rapidement devenu l’un des produits les plus vendus d’Amazon, encore plus populaire que sa gamme de liseuses Kindle.

L’Echo Dot est la version miniature de l’Echo, deux fois moins cher et deux moins puissante. C’est souvent l’enceinte que vous trouverez souvent en pack avec des ampoules Philips Hue et un moyen économique de connecter de nouvelles pièces de votre maison. Il existe d’ailleurs une version identique avec une horloge visuelle intégrée. Pratique pour en faire un réveil connecté.

Les routines sont très pratiques, elles permettent d’automatiser une suite d’actions personnalisées à l’aide d’une commande vocale spécifique. Par défaut, l’app Alexa vous propose d’activer le fameux « Alexa, bonne nuit… », qui éteint les ampoules connectées et vous souhaite une bonne nuit. Vous pouvez très bien paramétrer une routine en intégrant des objets connectés, un service ou même une action (comme envoyer un message).

Vous trouverez également des centaines de skills, dont certains utiles et d’autres très gadgets. Alexa a l’avantage d’avoir un écosystème très large. Rien que pour la maison connectée, vous trouverez les principaux écosystèmes et produits : Enki, Smart Life, TP-Link Kasa, Netatmo, Eufy, Dyson, Xiaomi, Realme, Samsung SmartThings, Philips Hue, iRobot, Razer, tado… la liste est très longue.

Les médias ont également joué le jeu : FranceInfo, France 24, Brut… malheureusement les bons skills ne sont pas la norme, il faudra trier la sélection d’Amazon. Notez qu’il est possible, par exemple, de passer des appels Skype ou appeler/écrire à d’autres utilisateurs Amazon Echo. Si vous avez une grande maison, la fonction « Drop in » permet de parler à quelqu’un se trouvant dans une autre pièce.

Les performances de l’Echo Dot 2020

Techniquement, l’Echo Dot utilise le même haut-parleur de 1,6 pouce que l’Echo Dot de 3e génération. C’est une enceinte relativement forte pour sa taille, mais insuffisante pour écouter de la musique dans votre salon en tant qu’enceinte principale. Nous vous déconseillons cette enceinte si vous voulez écouter de la musique avec. Utilisez plutôt la sortie audio de l’Echo Dot pour connecter un système audio externe.

La qualité sonore est théoriquement similaire au modèle de 3e génération, avec ce haut-parleur de même taille, mais notre impression est pourtant positive lorsque l’on compare les deux enceintes. Cela s’explique, selon nous, par la nouvelle conception en forme de dôme. La qualité sonore sonne mieux, les voix sont plus claires et ça semble moins saturé quand on monte le volume.

(…) le son qui sort de l’Echo Dot est un poil supérieur aux haut-parleurs d’un bon smartphone

À titre de comparaison, le son qui sort de l’Echo Dot 2020 est un poil supérieur aux haut-parleurs d’un bon smartphone. Le volume maximal est plus important mais les performances sonores ne sont guère meilleures.

Sachez que vous pouvez associer deux Echo Dot dans une configuration stéréo, comme auparavant, mais vous ne pouvez pas le faire avec plusieurs générations — vous devez acheter deux modèles de 4e génération pour une configuration stéréo. Vous pouvez toujours grouper les enceintes Echo ensemble, quels que soient leur génération et leur modèle, mais sans configuration stéréo. Il s’agira juste de reproductions monophoniques.

Concernant la captation vocale, elle est omnidirectionnelle. Vous pouvez donc parler à votre Echo Dot à 360 degrés. C’est plus simple pour l’installer dans une pièce. Nous avons trouvé les microphones performants, même quand le téléviseur est allumé dans la même pièce avec un son élevé. Le temps de traitement semble avoir diminué, l’Echo Dot 2020 est plus réactif.

Les alternatives à l’Echo Dot 2020

La première alternative est l’Echo Dot de 3e génération, toujours en vente. Ses fonctions et performances sont très similaires pour un prix plus bas.

Si c’est la qualité audio qui prime, préférez l’Echo. Plus cher (99 euros) mais beaucoup plus puissant et avec une qualité audio bien supérieure.

Vous trouverez ensuite le Nest Mini, l’équivalent de l’Echo Dot chez Google (et donc avec Google Assistant).

Prix et disponibilité de l’Echo Dot 2020

L’Echo Dot 2020 est vendu à 59 euros en trois coloris.

Il existe une version avec une horloge sous forme de LED. Le reste est exactement la même chose que l’Echo Dot 2020, pour 10 euros de plus.

Note finale du test
8 /10
L’étrange enceinte d’Amazon est devenue une référence depuis son apparition en 2016. Ici, il s’agit de la quatrième génération de l’enceinte connectée la plus économique. Elle donne accès à l’assistant Alexa et tout son écosystème. C’est aussi une enceinte d’appoint qui n’est pas conçue pour diffuser de la musique de façon prolongée mais qui reste suffisante pour écouter la radio, des podcasts… et converser.

Personnellement, j’utilise l’Echo Dot principalement pour contrôler mes appareils connectés comme station météo. Occasionnellement, je peux lui poser des questions de conversion d’unités, de traduction, de définition… cela donne un peu plus de vie au télétravail.

Son nouveau design tout en rondeur est esthétiquement plus réussi. Néanmoins, l’Echo Dot est moins discrète avec cette nouvelle forme. Avec environ 10 centimètres de hauteur, elle prendra un peu plus de place dans votre intérieur. Contrairement à ce que l’on pouvait penser, ce nouveau design n’entraîne pas une augmentation importante de la qualité sonore de l’enceinte. Il y a une différence, mais elle n’est pas significative.

Si vous avez de vieilles enceintes que vous voulez conserver, sachez que l’Echo Dot peut s’y connecter via son port mini-jack. C’est un moyen de leur donner une nouvelle vie.
Points positifs
  • Esthétiquement réussi
  • Ecosystème Alexa
  • Mini-jack 3,5 mm pour connecter un système audio externe
  • Microphones efficaces
Points négatifs
  • Assez peu discrète avec ce nouveau design
  • Pas d'amélioration significative de la qualité sonore
  • L'Echo Dot de 3e génération est toujours en vente

Les derniers articles