Enceintes sono Bluetooth : les meilleures enceintes de soirée en 2022

I like to move it, move it

 

Pour écouter votre musique à fond au bord de la piscine ou même organiser un karaoké en extérieur, le tout sans se prendre la tête, l'enceinte de soirée est l'appareil idéal. Nous avons sélectionné pour vous les meilleures enceintes Bluetooth de soirée.

partybox-enceinte-soirée
JBL PartyBox // Source : JBL

Quelle est la meilleure manière de s’ambiancer en extérieur sans s’embarrasser d’une installation complexe ? Investir dans une enceinte de soirée, bien sûr. Ces dernières, aussi appelées Sono DJ, enceintes sono, High Power, ou encore Party Box, disposent d’une connexion Bluetooth ainsi que, la plupart du temps, d’une batterie. Elles sont donc directement prêtes à l’emploi : il suffit de les poser à un endroit stratégique, d’y connecter son smartphone et de profiter de la musique. La plupart d’entre elles proposent en outre des entrées audio pour y connecter un micro ou un instrument de musique, comme qu’une guitare électrique. Quasiment toutes sont en plus capables de produire des effets lumineux dignes d’un bar à chicha. Ces enceintes sont conçues pour les fêtes des particuliers : leurs fonctionnalités sont basées sur la praticité. Elles ne sont clairement pas destinées à une utilisation professionnelle telle que des concerts.

Si ces enceintes sont au final assez peu connues, de nombreux constructeurs se sont pourtant penchés sur la question, à l’image de JBL, Sony ou encore LG. Alors, quelle enceinte de soirée choisir pour animer votre fête, que cela soit en intérieur ou en extérieur ? Voici tout de suite notre comparatif des meilleures enceintes Sono DJ Bluetooth.

Si vous n’avez besoin que d’une petite enceinte d’appoint pour écouter de la musique au bord de la piscine, allez donc jeter un œil sur notre sélection des meilleures enceintes Bluetooth. Si vous préférez équiper votre logement avec une ou des enceintes connectées, direction notre guide dédié.

JBL PartyBox 310 : la référence

On ne va pas se le cacher, JBL est un peu le roi en matière d’enceinte de soirée, grâce à sa gamme dédiée, nommée PartyBox. Au point que le mot « PartyBox » est couramment utilisé pour nommer globalement une enceinte de soirée, devenant ainsi une antonomase, c’est-à-dire un terme qui désigne un nom propre devenu un nom commun (comme le scotch ou le sopalin).

Celle qui a notre préférence est la JBL PartyBox 310. C’est l’enceinte de soirée de référence, une des plus équilibrées dans la gamme PartyBox. Elle développe une belle puissance de 240 Watts. À noter cependant que l’enceinte ne pourra atteindre cette pleine puissance que si elle est branchée sur secteur.

Partybox 310

La 310 se démarque par une excellente autonomie de 18 heures, qui permet de faire la fête toute la nuit sans se soucier d’être près d’une prise électrique. Ceci s’entend à 50 % de volume, avec les effets lumineux ainsi que le « Bass Boost » désactivés. La qualité sonore est bien au rendez-vous, sans même avoir besoin de pousser le volume à fond. Les basses sont elles bien présentes — même un peu trop, au détriment des aigus. Il s’agit cependant de la signature sonore typique de JBL.

La connectique, comme on peut l’attendre, est bien fournie. On trouvera ainsi une entrée auxiliaire mini-jack, une entrée USB, une entrée et une sortie mini-jack pour relier un lecteur CD, par exemple. Mais elle dispose aussi de deux entrées jack 6,35 mm, qui pourront permettre de connecter un micro ou une guitare. Si vous comptez faire un karaoké, vous pouvez d’ailleurs gérer les effets micros, avec les molettes de réglages Treble et Echo. En Bluetooth, la PartyBox 310 peut être connectée à deux appareils simultanément. Un port 12 V a aussi été ajouté. Si vous possédez plusieurs PartyBox, il est possible de les relier entre elles.

JBL a pensé praticité pour cette enceinte : elle est résistante aux éclaboussures (IPX4), munie d’une poignée rétractable et de roues. Autre avantage dont finalement peu d’enceintes de soirée peuvent se vanter, elle peut être installée en hauteur sur un trépied. Enfin, elle est capable de produire tout un tas d’effets lumineux grâce à des LED, réglables via l’application JBL PartyBox.

Même s’il n’est certes pas donné, on ne peut que vous conseiller ce modèle réputé qui réunit tout ce qu’on peut attendre d’une enceinte de soirée.

Les points forts de la JBL PartBox 310 :

  • Une belle puissance pour un format compact
  • Deux entrées micro
  • Aisément transportable

JBL PartyBox 710 : une plus grosse enceinte pour plus de puissance

La PartyBox 710 est une belle bête, qui mesure presque un mètre une fois posée debout. Elle sera donc parfaite pour organiser une grosse soirée dans une maison, couplée à une autre Partybox, via avec un câble, ou sans fil grâce à la technologie True Wireless Stereo (TWS). Elle est capable de délivrer 800 Watts, ces derniers alimentant deux haut-parleurs de 21,6 cm de diamètre et deux tweeters de 7 cm. Cela permet de sonoriser sans souci de grandes pièces et de profiter en outre de basses puissantes.

jbl 710

La PartyBox 710 est un bon produit, elle a cependant un gros point faible : elle ne peut pas fonctionner sur batterie… car elle n’en possède tout simplement pas. Ce détail la rendra non recommandable pour beaucoup, à commencer par ceux qui souhaitent en faire une utilisation nomade en extérieur.

Sur les jeux de lumière, JBL a tout donné, avec des stroboscopes dynamiques et personnalisables ainsi que des motifs clignotants et colorés via des LED placés en forme de 8. Comme toutes les PartyBox, elle est certifiée IPX4 et pourra donc survivre aux accidents de verres renversés. Comme la 310, ses roulettes et sa poignée lui permettront d’être déplacée plus facilement, malgré ses quelque 28 kg.

Il s’agit d’un bon choix si vous ne comptez pas l’emmener partout, mais que vous avez besoin de puissance pour des espaces plus larges.

Les points forts de la JBL PartyBox 710 :

  • De la puissance à revendre
  • Jeux de lumière très variés
  • Basses bien présentes

Sony SRS XP500 : l’alternative abordable

Sony se place en véritable challenger de JBL avec la XP500. Cette dernière propose des caractéristiques très proches de la JBL PartyBox 110, qui est la petite sœur de la 310. Elle est cependant moins chère, à performances équivalentes.

Sony SRS XP500

La SRS XP500 développe un design plus sobre que les JBL, soigné et typique de Sony, ce qui pourra plaire à beaucoup. Les jeux de lumière sont diffusés via deux bandes de LED situées au niveau des deux grosses poignées de transport. Celles-ci sont plus décoratives qu’autre chose et restent assez discrètes, elles n’ont pas pour but d’éclairer.

Sony a étrangement décidé de ne pas communiquer le nombre de Watts sur ses enceintes de la série XP. Impossible donc de savoir quelle puissance elle pourra délivrer — mais on peut globalement la comparer à la puissance audio de la JBL 110, qui dispose, elle, de 160 W.

Ce sont 20 heures d’autonomie qui sont promises par la marque, sans compter qu’elle bénéficie d’une recharge rapide. 10 minutes sur une prise lui permettront de tenir environ 1 heure.

Les points forts de la Sony SRS XP500 :

  • Un design sobre
  • La qualité de fabrication Sony
  • Une bonne autonomie

LG XBOOM OL100 : des gros Watts pour du gros son

De son côté, la marque LG, a aussi créé une gamme d’enceintes spécifiques. Cette dernière est nommée XBOOM. Et sur la OL100, LG fait clairement « péter les Watts » : 2000, pour être précis. Il s’agit d’une enceinte imposante de plus d’un mètre de haut.

lg xboom ol100

Outre l’impressionnante puissance sonore délivrée, ce modèle propose quelque chose de différent des autres enceintes : des fonctions DJ (scratcher, crossfader…), utilisables via les molettes implantées sur le dessus.

Sur l’éclairage, cette enceinte se démarque encore une fois en permettant de projeter un éclairage sur le mur. On regrettera néanmoins l’organisation du panneau de commande supérieur, peut-être pas très logique sur la prise en main, notamment sur le placement des molettes. Côté connectique, on retrouve les ports USB, ports jack, ports micro… ainsi qu’un lecteur CD et le Bluetooth multipoints. Le top pour une grosse soirée.

Les points forts de la LG XBOOM OL100 :

  • Parfaite pour sonoriser de grands espaces
  • Fonctions DJ
  • Rapport qualité – prix intéressant

LG XBOOM 360 RP4 : l’option lookée et moins chère

Cette dernière enceinte est un peu différente. Elle sera moins axée « fête », notamment parce qu’elle ne possède pas d’entrée micro et de gestion des treble et de l’écho. Mais en plus du Bluetooth, elle propose tout de même un port jack et une prise USB. Ce sera plutôt une enceinte de terrasse, pour une ambiance sympa. Il faut dire que son design est pour le coup très travaillé, et plutôt original. LG a tout basé sur le principe d’un son diffusé à 360°. Le design suit donc, avec une enceinte tout en rondeur qui rappelle fortement une lampe à huile.

LG XBOOM 360-1

Elle reste très facilement portable, grâce à une taille contenue (50 cm de haut) et une poignée arrondie sur le dessus. Elle se débrouille tout de même sur le son, et restera capable de sonoriser correctement votre jardin ou votre salon : elle est dotée d’un haut-parleur de médium et de grave de 13 cm et d’un tweeter de 2,5 cm, alimentés par un amplificateur de 120 W. Côté atmosphère lumineuse, LG a placé une sorte de cône au centre, qui créé un doux éclairage d’ambiance, en adéquation avec la musique.

Sur l’autonomie, il ne faudra par contre pas attendre des merveilles, et se contenter des 10 heures proposées. Ce modèle aura l’avantage de pouvoir être utilisé tout au long de l’année au quotidien : grâce à son look sympa et discret, il ne dénotera pas au milieu d’un salon.

Les points forts de la LG XBOOM 360 RP4 :

  • Un design original
  • Un prix abordable
  • Une ambiance lumineuse plus douce

Bien choisir son enceinte de soirée Bluetooth

Quelles sont les utilisations possibles d’une enceinte de soirée ?

Comme son nom l’indique, l’enceinte de soirée sera parfaite pour animer des soirées. Mais contrairement à l’enceinte Hi-Fi qui trône dans votre salon, celle-ci pourra être placée où vous le souhaitez. Ainsi, ces grosses enceintes seront par exemple destinées à une utilisation à l’extérieur, par exemple si vous planifiez une petite sauterie dans votre jardin. À cette occasion, elles peuvent être couplées. Mais elles pourront également se rendre utiles si vous organisez un événement dans une salle des fêtes, ou bien ponctuellement en intérieur dans une maison de campagne. Si vous comptez la déplacer régulièrement, regardez bien si l’enceinte qui vous intéresse est sans fil ou non.

Enfin, si vous êtes un ou une adepte du karaoké, elles pourront accompagner à merveille vos chants passionnés grâce aux entrées micro dédiées. Elles peuvent aussi dépanner pour y brancher un instrument électrique.

Effets lumineux, karaoké, DJ… quelles sont les différentes fonctionnalités ?

Les effets lumineux sont disponibles sur la plupart des enceintes de soirée. Mais ils sont plus ou moins nombreux et variés, présents uniquement sur la face avant ou bien aussi sur les côtés… Ils peuvent être fixes, clignotants, réaliser certains motifs ou encore suivre le rythme de la musique en cours. Certains modèles disposent même de LED qui projettent de la lumière, par exemple pour créer des effets stroboscopiques, histoire de transformer votre salon en boîte de nuit de la Croisette. En règle générale, ils peuvent être réglés très précisément via l’application mobile mise à disposition par la marque (JBL Partybox, Sony Music Center, LG XBOOM…). Les plus grosses enceintes proposent aussi des fonctions DJ pour les amateurs.

Combien de Watts choisir selon la taille de mon salon / jardin ?

Plus le nombre de Watts est élevé, plus la capacité de charge maximale de l’enceinte le sera. Pour faire simple, le nombre de Watts conditionne le volume sonore maximal atteignable. Plus une enceinte est sensible, selon une donnée exprimée en décibels (dB), moins elle nécessitera de puissance pour produire un haut volume sonore.

Alors comment savoir combien de Watts sont nécessaires pour chez vous ? Il est admis qu’il faut environ 3 à 5 Watts par mètre carré, dans un lieu clos. Ainsi, une pièce de 30 mètres carrés nécessitera environ 100 W. En extérieur, le son se dispersant bien sûr davantage, on compte plutôt 7 à 10 W par mètre carré.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles