Guide d’achat : les meilleures caméras de sécurité connectées

 

Une caméra de surveillance connectée est un bon atout pour savoir ce qu'il se passe chez soi en son absence. Voici nos recommandations.

Que vous partiez quelques heures, jours ou semaines de votre domicile, vous avez peut-être un sentiment de mal-être, d’inquiétude à le laisser ainsi sans surveillance. Les caméras de sécurité IP sont une réponse simple à cette problématique. Elles vous aident à garder un œil sur votre habitation et surtout vous alertent directement sur votre smartphone en cas de mouvements ou de bruits suspects.

Une caméra de sécurité est comme tout objet de sécurité, sa présence n’évitera pas une effraction, elle sert à dissuader ou alerter. Avec l’amélioration des débits internet fixe et mobile, le mobile devient aujourd’hui un véritable centre de télésurveillance nomade. Installer un système de caméra de sécurité est maintenant à la portée de tous et sans obligatoirement se ruiner.

Netatmo Welcome : pour les familles

Nous sommes devant la plus esthétique des caméras de sécurité, avec un design tubulaire, une robe en aluminium couleur champagne et des dimensions très maîtrisées (45 x 155 mm). Elle ne ressemble pas à un produit de sécurité classique et peut même se confondre avec un objet déco. Pas de système d’accroche, il faut donc la poser sur une surface plane. L’installation est aussi simple que rapide. Si un micro est disponible, pas de haut-parleur pour faire peur à d’éventuels cambrioleurs.

La Netatmo Welcome // Crédit Yazid Amer pour Frandroid

La caméra filme en Full HD avec un angle de vision de 130°. Les images sont détaillées, la colorimétrie pas toujours très fidèle, mais elle gère très bien les contre-jours et les contrastes. De nuit, la qualité est encore au rendez-vous. Elle est très efficace dans la surveillance quotidienne, elle sait différencier un être humain d’un animal, mais surtout c’est une virtuose de la reconnaissance faciale.

Après quelques semaines d’entraînement, elle sera capable d’identifier chaque membre du foyer. Placez là de sorte à avoir une vue sur la porte d’entrée et vous serez alors alerté quand votre petit dernier rentre seul de l’école ou quand une personne inconnue est présente chez vous, avec en prime une belle photo de son visage. L’appli est très ergonomique, bien pensée et simple à prendre en main.

Elle offre de nombreuses options de configuration et une gestion très fine des notifications. Pas d’abonnement chez Netatmo, ni de Cloud, les vidéos et les photos sont stockées sur carte SD et peuvent-être sauvegardées sur votre Dropbox, un NAS ou un FTP pour sécuriser les vidéos et photos.

Image capturée par la Netatmo Welcome de jour // Crédits : Yazid Amer pour Frandroid

L’écosystème comprend une caméra de sécurité extérieure qui dispose d’un puissant système d’éclairage, d’une très bonne vision nocturne et d’un détecteur de mouvement très sensible. Par contre, elle ne propose pas la reconnaissance de visage. Une variante, la Netatmo Extérieure avec sirène, ajoute comme son nom l’indique une puissante alarme sonore.

Netatmo propose en plus des détecteurs d’ouverture de portes ou de fenêtres efficaces. Enfin, une alarme intérieure et extérieure vient compléter le tableau avec un détecteur de fumée connecté. L’ensemble des produits Netatmo est compatible Apple Home Kit, Google Assistant et Alexa. Comptez 199 euros.

En bref

  • Design et simplicité
  • Reconnaissance de visage
  • Écosystème complet et appli très bien faite

Arlo Pro 3 : La référence

Arlo c’est un design reconnaissable entre tous, relativement compact (89 x 52 x 78,4 mm), associé à une qualité de fabrication sans faille. Sa robe blanche en plastique résiste aux intempéries et aux UV (pas de certification annoncée). L’installation logicielle est simple et rapide avec trois possibilités : poser la caméra sur un espace plat, l’accrocher à un support sur lequel visser la Arlo ou un autre magnétique. Ce dernier est le plus pratique, mais il est facile alors de détacher la caméra d’un mur.

L’Arlo Pro 3 // Crédits : Yazid Amer pour Frandroid

L’ensemble fonctionne sur batterie, comptez entre 30 et 60 jours d’autonomie en fonction de vos usages. Attention, il faut le Smart Hub, un boîtier à brancher à son routeur, pour faire fonctionner l’ensemble. Il intègre également une alarme, mais qui manque vraiment de coffre.

La Arlo Pro 3 filme en 2K, 1080p et 720p, avec un angle de vision de 160° et elle supporte le HDR en bonus. Nous sommes face à la caméra offrant le meilleur niveau de détail et une colorimétrie plutôt naturelle. De nuit, la qualité est encore au rendez-vous, en offrant simplement un mode nocturne exceptionnel. La caméra intègre en plus un projecteur qui éclaire la zone visée par la Arlo Pro 3 et permet même de filmer en couleur de nuit.

Le résultat est très convaincant, mais testez les deux configurations pour avoir celle qui offrira les meilleurs détails en fonction de votre environnement. La détection de mouvement active l’enregistrement et se révèle très fine. Elle peut identifier les animaux, surveiller une zone précise (dépôts de colis par exemple) et même alerter si un véhicule passe devant son optique. Le hub comprend également un détecteur de fumée.

Image capturée par l’Arlo Pro 3 de jour // Crédits : Yazid Amer pour Frandroid

Par contre, pour profiter de toutes les possibilités de l’Arlo Pro 3, il faut souscrire à un abonnement (à partir de 2,79 euros pour une caméra et 8,99 euros pour plusieurs). Sans cela, vous passez à côté de la détection de mouvement différenciée, celle de fumée et surtout l’accès aux vidéos enregistrées dans le cloud.

Arlo propose tout de même une solution alternative, en autorisant l’enregistrement sur un disque dur branché au Smart Hub. Enfin, l’appli est vraiment riche, assez simple à appréhender, mais la surcharge d’information nuit parfois à la lisibilité. L’écosystème comprend la Arlo Ultra qui peut filmer en 4K ou encore la Arlo Go. Cette dernière fonctionne en Wi-Fi ou en insérant une SIM 4G. Une solution idéale pour une maison de campagne ou un garage éloigné de son domicile.

En bref

  • Solution complète
  • Performances de jours comme de nuit
  • Torche intégrée

Ring Stick Up Cam Battery : pour les usages mixtes

Cette version totalement sans fil de la Ring Stick Up fonctionne donc sur batterie. Un joli produit de forme tubulaire et aux dimensions de 6 cm de diamètre pour 9,70 cm de hauteur. L’installation physique se fait avec un pied modulaire, où nous vissons la caméra, pour un positionnement à plat ou contre un mur. L’installation logicielle est l’une des plus simples du marché, Ring va à l’essentiel.

La Ring Stick Up Cam // Crédits : Yazid Amer pour Frandroid

Le capteur Full HD produit des images de qualité et assez détaillées. Elle gère très bien les contrastes pour mieux faire ressortir les détails, mais la colorimétrie est en retrait. De nuit, nous avons un excellent rendu, avec des détails bien définis. Le champ de vision à 130° suffit dans la majorité des cas. Par contre, le micro embarqué est en retrait, les sons captés manquent de précision, surtout si elle est installée en extérieur. Quant au haut-parleur intégré, il manque singulièrement de puissance. Cela ira en intérieur pour interpeller un membre de la famille ou  un cambrioleur, en extérieur il sera bien moins audible.

Le moindre mouvement est parfaitement repéré par la caméra et pour plus de précision vous pouvez définir des zones de détections. Ces dernières seront soumises à une plus grande vigilance de la part de la caméra. L’autonomie de ce produit est d’environ 5 à 9 mois. Enfin, Ring propose également une caméra d’intérieur uniquement et une autre d’extérieure, IP67 et surtout équipée de deux puissantes LED pour un éclairage pratique et dissuasif, la Ring Floodlight Cam.

En bref

  • Design
  • Polyvalence
  • Prix

Google Nest IQ : pour les 100 % Google

Si elle dispose d’un design élégant, cette Nest Cam IQ est assez volumineuse avec des dimensions de 7,4 x 7,4 x 12,4 cm. La base de son pied est mobile, comme l’articulation entre le dôme de la caméra et son mât. Cela permet de l’orienter à notre convenance et en toute simplicité. Un excellent point, surtout associé à l’accroche murale livrée avec. Sûrement le produit qui s’adaptera le plus facilement à toutes les situations. Ici, pas de batterie, une alimentation se fait via un long câble de 3 mètres.

La Google Nest IQ // Crédits : Yazid Amer pour Frandroid

La caméra filme en 4K, le flux en streaming est en Full HD, le flux est enregistré dans le cloud Nest. Avec un angle de vision de 160°, nous avons une bonne visibilité et le capteur 4K restitue une image très claire, avec une colorimétrie fidèle et surtout un bon niveau de détail. En mode nuit, nous avons encore de bons résultats, seule la gestion des contrastes peut laisser à désirer. La détection est très efficace, il faut pourtant savoir que Nest enregistre en continu et pas seulement lorsqu’elle détecte un mouvement. Pas de stockage local, vous êtes donc obligé de vous abonner au Cloud Nest Aware (5 euros/mois ou 10 euros/mois).

Si vous préférez économiser votre argent, vous n’aurez droit qu’à une photo sur votre mobile, c’est ensuite à vous de vous connecter en direct pour suivre l’alerte. En prenant l’abonnement, vous profitez en plus de la possibilité de créer des zones d’activités et même la reconnaissance faciale.

L’appli Nest est de très bon niveau, elle profite du savoir-faire de Google. L’intégration à l’Assistant Google comme Google Home est presque transparente. L’écosystème comprend deux caméras outdoor et une autre indoor, une sonnette vidéo et un détecteur de fumée. Un produit très complet, mais qui se révèle aussi très coûteux puisqu’il faudra débourser 349 euros.

En bref

  • Les performances
  • L’ergonomie
  • Abonnement obligatoire

Blink Mini : la discrète

Ce petit cube de plastique blanc est un produit assez joli, mais surtout compact, avec des dimensions de 50 x 49 x 36 mm. Elle peut donc facilement se camoufler derrière les feuilles d’une plante ou dans un coin d’appartement sans se faire remarquer. Elle s’installe très facilement et nous avons apprécié un pied modulaire et qui permet d’orienter à notre convenance l’objectif. Elle se permet en plus d’afficher un prix inférieur à 40 euros. Le câble fourni est d’une longueur de 2 mètres, ce qui risque de limiter les possibilités d’installations.

La Blink Mini // Crédits : Yazid Amer pour Frandroid

Le capteur Full HD est de bon niveau, avec une image propre qui peut parfois manquer de détail, mais généralement vraiment exploitable. De nuit, elle perd beaucoup de sa superbe, la détection de mouvement de nuit reste tout aussi efficace qu’en pleine journée. Un produit réactif qui est également équipé d’un micro très honorable. Il capte sans trop de distorsion les sons ambiants et un haut-parleur, peu puissant, restitue un son très correct et suffisant en intérieur. L’appli Blink est assez intuitive et offre les réglages habituels sur la sensibilité de la détection de mouvement ou la gestion des notifications.

Blink est un produit Amazon, donc sans surprise l’intégration avec Alexa est naturelle, mais pas encore prévue pour Google Home. L’écosystème comprend une caméra Full HD sur batterie, la Blink TX2 et un hub qui permet le stockage local. Sans ce hub, tout passe par le cloud Blink. Les acheteurs profitent d’une offre gratuite jusqu’au 31/03/2021 ensuite, il faudra s’acquitter d’un abonnement démarrant à 3 euros/mois.

En bref

  • Petites Dimensions
  • Simple d’utilisation
  • Petit Prix

Xiaomi Mi Home Security Camera 360° : l’autre solution économique

Xiaomi a soigné sa caméra de sécurité, mais soyons honnête, l’inspiration n’est pas vraiment au rendez-vous. Elle ressemble à la grande masse des produits chinois avec un soin plus important porté sur les finitions et la qualité de fabrication. Le produit est assez solide et fourni avec un support mural. Par contre, elle n’est accompagnée que d’un câble USB de 2 mètres et sans boîtier d’alimentation. À vous d’en dénicher un qui ne sert pas chez vous. Enfin, elle est de bonne taille avec des dimensions de 78 x 78 x 118 mm, ce qui n’en fait pas la plus discrète du marché…

La Xiaomi Mi Security Camera // Crédits : David Nogueira pour Frandroid

La caméra filme en Full HD avec un angle de vision de 110° seulement. Par contre, l’optique est mobile et permet de parcourir son environnement à 360°. Néanmoins, l’intérêt de cette fonction est grandement limité par l’absence d’une fonction de suivi de mouvement. L’image est propre, mais sans atteindre celle d’une Arlo et se retrouve légèrement en retrait comparé à la Blink au tarif proche. La détection de mouvement est efficace, pensez à bien la régler si vous avez des animaux domestiques, car elle est très sensible. Nous regrettons que l’image ne soit pas plus détaillée, nette et surtout nous sommes déçus par l’absence d’un mode nuit, remplacé par un mode noir et blanc pas aussi convaincant que l’infrarouge.

Pas de carte SD dans la boîte, vous devrez donc en acheter une pour stocker les vidéos et photos. Pas de Cloud Xiaomi non plus, mais la possibilité d’enregistrer les vidéos sur un NAS. Côté écosystème, pas grand-chose d’autre à se mettre sous la dent niveau sécurité chez Xiaomi. Pour tous les détails, vous pouvez retrouver notre test de la Xiaomi Mi Home Security Camera 360°.

En bref

  • Le prix
  • La rotation à 360°
  • La compatibilité NAS

Pour vous aider à choisir

Quels sont les points à surveiller pour une image de qualité ?

La majorité des produits sont aujourd’hui Full HD, il en existe également en 2K, voire 4K. Mais la résolution seule ne suffit pas. La caméra doit pouvoir capturer une image avec assez de détails pour offrir une information pertinente, voir identifier des visages. Elle doit garder une qualité constante dans toutes les situations de luminosité. Enfin, faites attention à l’angle de vision de la caméra, plus la zone à surveiller est large plus il doit être grand.

Caméra connectée : où stocker mes photos et vidéos ?

Le stockage peut se faire sur carte SD, mais elle peut disparaître avec la caméra lors d’un cambriolage. C’est pour cela que la majorité des constructeurs permettent un stockage dans leur propre Cloud. Certains proposent de conserver gracieusement vos vidéos d’alerte quelques jours, d’autres demandent un abonnement plus ou moins coûteux. Sans abonnement, vous aurez principalement accès aux notifications d’alerte et au flux vidéo en direct. Autre possibilité, le stockage sur serveur FTP ou un NAS, mais toutes les marques ne le proposent pas.

Caméras connectées et vie privée font-elles bon ménage ?

Une caméra de sécurité n’est pas là pour espionner le foyer, mais bel et bien le protéger. Une LED s’allume en général quand une caméra est activée et l’appli vous informe de la situation. Certains produits utilisent la reconnaissance faciale pour garantir la vie privée et ne pas filmer les membres du foyer. La transparence doit rester le maître mot pour que chacun prenne au sérieux et s’accapare l’outil de sécurité.

Faut-il un micro et un haut-parleur ?

Les caméras sont souvent équipées d’un micro, pour à la fois vous permettre d’entendre ce qui se passe chez vous et servir de détection de bruits suspects. Il doit réussir à capter avec réalisme les sons ambiants, voire capter des voix audibles. Certains modèles proposent un haut-parleur qui permet d’interagir avec les membres de la famille par exemple ou informer, de votre voix, un cambrioleur qu’il est filmé sur le vif et que vous avez contacté les forces de l’ordre.

Caméra d’intérieur ou d’extérieur ?

Il existe trois types de caméras de surveillance, pour un usage en intérieur, en extérieurs et les produits mixtes. Pour surveiller un jardin, une terrasse, un modèle outdoor, capable de résister à la pluie et aux poussières, est à privilégier. Certains intègrent un système d’éclairage. Associé au détecteur de mouvement, il s’activera pour éclairer votre chemin de nuit par exemple ou effrayer un gredin potentiel de passage. Les produits mixtes vous évitent d’avoir à jongler avec des références différentes.

Doit-on privilégier le design ou les dimensions ?

L’esthétique n’est pas la première des priorités, mais elle a son importance surtout si vous dédiez votre achat à un usage en intérieur. Autant éviter d’investir dans un modèle au look discutable s’il doit se retrouver dans votre salon. C’est moins problématique si vous positionnez la caméra dans un garage ou un couloir. Si vous voulez la camoufler au milieu d’une bibliothèque, derrière des bibelots ou dans des arbustes, optez pour un petit gabarit afin d’assurer la plus grande discrétion.

Avec ou sans fil ?

Une caméra sur batterie offre de nombreux avantages, le premier est d’être plus simple à positionner qu’un produit avec un câble d’alimentation. Par contre, il faut les recharger régulièrement et dans ce cas, une autonomie de 3 mois semble être un minimum. Second câble qui peut entraver votre liberté d’installation, l’Ethernet. Nous nous sommes ici concentrés sur les produits Wi-Fi. Mais les plus paranoïaques voudront peut-être au moins une caméra de sécurité dotée d’un port Ethernet, pour contrer les cambrioleurs dotés d’un brouilleur Wi-Fi.

La vision de nuit est-elle vraiment importante ?

Un dispositif infrarouge permet à une caméra de sécurité de distinguer dans le noir des objets, des animaux ou des personnes. Idéal pour la surveillance nocturne, cette fonction sert surtout à être alerté d’une intrusion. Seuls les modèles les plus performants peuvent capter un visage avec assez de détail pour être exploitables. Ne pas en disposer réduit fortement l’intérêt d’un produit de sécurité qui se doit d’être efficient à tout moment de la journée.

Un écosystème complet, c’est important ?

À moins de vivre dans un studio, une seule caméra suffit rarement. Certains constructeurs proposent une gamme de produits complète qui peut aller des caméras intérieures, extérieures, mixtes, aux détecteurs d’ouverture de porte en passant par des alarmes. Ils se contrôlent via des applis qui vous envoient des notifications en cas d’incident suspect (bruit, ouverture de porte, mouvement devant la caméra), de visualiser en direct ou non ce que voit la caméra.

Toutefois, si pour des raisons de caractéristiques techniques ou de coût, vous voulez mixer des produits de marque différente ? Il vous faudra juste apprendre à jongler entre des applis différentes. Enfin, assurez-vous que les produits sont compatibles Apple Home Kit, Google Assistant ou Alexa, ce peut simplifier la vie au quotidien.

Les derniers articles