Quels sont les meilleurs thermostats connectés en 2019 ? Notre sélection

 

Que l’on réside en ville ou à la campagne, dans un studio, un appartement ou une maison, la question du budget alloué au gaz et à l’électricité est une préoccupation majeure. Plusieurs solutions simples existent pour faire des économies sur la facture et gaspiller moins de ressources, notamment grâce aux thermostats connectés. Dans ce guide, retrouvez les meilleures références (Nest, Qivivo, Netatmo, etc.), souvent liées à des services comme Google Assistant, Amazon Alexa et Apple HomeKit pour rendre le tout encore plus pratique au quotidien.

La consommation énergétique des foyers est difficile à gérer tout au long de l’année, surtout pendant la période hivernale. Il est peut-être temps de penser à s’équiper d’un thermostat connecté pour réguler la température ambiante de son habitation.

Quels sont les meilleurs produits ?

Nest learning 3e génération : notre recommandation

Ce modèle présente un écran couleur LCD et un design plutôt moderne. Il est équipé de multiples capteurs qui mesurent la température actuelle du domicile, le taux d’humidité, les mouvements et la lumière ambiante en vue d’établir une température idéale et de se réguler pour l’atteindre. De la même façon, il enregistrera toutes les modifications de température afin de cibler les préférences de l’utilisateur et de s’autoprogrammer par la suite.

Il est possible de contrôler la température à distance depuis son smartphone (iOS et Android), sa tablette ou son ordinateur, ce qui permet d’utiliser des fonctionnalités comme « Auto-absence » pour qu’il gère la production d’eau chaude et la température différemment lors d’absences programmées.

Il est compatible avec les chaudières mixtes, les préparateurs d’eau chaude sanitaire, les chaudières système, les pompes à chaleur, les systèmes multizones, les systèmes de chauffage OpenTherm et les systèmes à planchers chauffants hydrauliques.

Le thermostat Nest learning 3e génération est disponible à 249 euros.

Pourquoi nous vous le recommandons ?

  • Il est contrôlable à distance via ordinateurs, mobiles et tablettes
  • Son mode « Auto-absence » est très commode
  • Il est compatible Google Assistant et Amazon Alexa

Tado° avec kit de démarrage v3 : l’alternative

Le pack Tado° v3 comprend le thermostat connecté et un bridge Internet. Le Tado° peut se contrôler à distance via smartphone (iOS, Android et Windows Phone), tablette ou ordinateur. Il est compatible avec 95 % des systèmes de chauffage et est compatible avec Google Assistant, Amazon Alexa, IFTTT et Apple HomeKit.

Grâce à sa fonction de géolocalisation, il gère la consommation en fonction de la localisation du smartphone, mais peut également être programmé. Grâce à ses multiples capteurs, il peut s’adapter en fonction des caractéristiques de l’habitat et des températures extérieures.

Il est équipé d’un système qui prévient l’utilisateur s’il constate un dysfonctionnement du système de chauffage et propose également des rapports détaillés sur la consommation d’énergie.

On le retrouve sous la barre des 200 euros.

Pourquoi nous vous le recommandons ?

  • Il propose des rapports détaillés
  • Il est compatible avec Google Assistant, Amazon Alexa, IFTTT et Apple HomeKit

Netatmo : même compatible avec Facebook Messenger

Ce thermostat est compatible avec les chaudières au gaz, au fioul, au bois ainsi qu’avec les pompes à chaleur. Il peut se contrôler à distance via un smartphone (iOS et Android), il est compatible avec Apple HomeKit, Amazon Alexa et Google Assistant et il fonctionne également sur Facebook Messenger. Il peut également s’adapter à la température extérieure et prendre en compte l’isolation de l’habitat et les habitudes de vies pour optimiser son programme.

 

netatmo thermostat

Il intègre également la fonction auto-care pour prévenir de l’état de ses piles et d’une anomalie éventuelle dans le fonctionnement du chauffage.

Il est disponible pour moins de 160 euros.

Pourquoi nous vous le recommandons ?

  • Les couleurs de l’appareil sont personnalisables
  • Il peut s’utiliser avec Apple HomeKit, Amazon Alexa, Google Assistant et Facebook Messenger
  • Son application propose un historique de consommation d’énergie

Honeywell : l’écran tactile

Le thermostat Honeywell se contrôle depuis son écran tactile intuitif, mais aussi à distance via l’application dédiée sur smartphone ou tablette. Il est compatible avec Google Assistant, Amazon Alexa et Apple Homekit. En utilisant la fonction géolocalisation sur votre smartphone, le thermostat est capable de suivre constamment votre position pour ajuster la température sans que vous n’ayez quoi que ce soit à faire.

Compatible chaudière mixte, chaudière OpenTherm et chaudière traditionnelle, il permet de programmer jusqu’à 6 plages horaires indépendantes par jour.

Pourquoi nous vous le recommandons ?

  • Son écran tactile intuitif
  • Sa fonction de géolocalisation
  • Programmation de différentes plages horaires
  • Compatible avec Google Assistant, Amazon Alexa et Apple Homekit

Le thermostat Honeywell est habituellement vendu à environ 160 euros.

Qivivo : le meilleur rapport qualité/prix

Le Qivivo se contrôle à distance avec à un smartphone ou une tablette (iOS et Android). Grâce à son capteur de présence, il peut automatiquement adapter la température. Il possède un écran LED avec une interface tactile, il dispose d’un capteur de présence, d’un capteur d’humidité et d’un indicateur de chauffe. Il adapte son programme au mode de vie (vacances, déplacements, etc.) ainsi qu’à la température extérieure.

Il envoie des notifications en cas d’absence non programmée d’une certaine durée pour adapter éventuellement son programme et passer en mode gel. Il propose également une synthèse de consommation.

Il est disponible sous la barre des 150 euros.

Pourquoi nous vous le recommandons 

  • Pour son écran tactile
  • Son alerte en cas d’absence peut être utile pour les têtes en l’air
  • Son petit prix

Un thermostat connecté, qu’est ce que c’est ?

Nest, Netatmo, Qivivo… On a tous entendu au moins une fois ces noms et on est capable d’affirmer qu’il s’agit de thermostats connectés. Par contre, si on nous demande ce qu’est concrètement un thermostat connecté, la réponse est bien moins évidente à formuler. Au pif, on expliquera qu’il s’agit d’un boitier en plastique qu’on fixe à un endroit de sa maison ou de son appartement et qui permet de régler la température de la pièce. C’est un bon début, mais c’est un peu plus compliqué que cela.

Depuis l’invention du thermostat en 1886 par un certain Albert Butz, ce système de régulation de la température s’est largement démocratisé et, avancées technologiques obligent, ce dernier est devenu connecté (en WiFi, avec la box Internet). Les thermostats d’aujourd’hui sont donc pilotés par un smartphone, une tablette ou directement depuis un PC, et peuvent être commandés à distance, pour gérer encore mieux sa consommation énergétique.

Et à quoi est-ce que ça sert ?

Eh bien, à réduire sa consommation et par conséquent, ses dépenses. Selon les produits, il existe des fonctionnalités plus ou moins évoluées, dépendant la plupart du temps des fonctionnalités mêmes du thermostat, ou de ce que vous en attendez. Que le thermostat soit connecté ou non, il existe une fonction essentielle : la programmation. Cela vous permettra de programmer des départs en week-end ou en vacances, mais aussi de gérer la température selon vos journées de travail par exemple, et ainsi éviter de chauffer l’habitat pour les meubles. Et plus le mode de programmation est simple, plus le produit devient attirant.

Pour les produits connectés de ce type, des fonctions comme les prévisions météorologiques, les statistiques de consommation, le calcul d’inertie thermique (vitesse de refroidissement ou de chauffe d’un foyer pour un ajustement optimal), ou encore l’intégration d’un mode invité (pour autoriser les connexions de plusieurs personnes du foyer notamment) sont des choses que l’on retrouve sur la plupart des thermostats, quelle que soit leur gamme de prix.

Mais il y a un nombre de fonctionnalités immense. Certains thermostats embarquent des capteurs de présence pour réduire le chauffage automatiquement lorsque personne n’est détecté dans l’habitat, possèdent des modes de géolocalisation pour définir un périmètre d’activation (ex. : quand vous n’êtes plus qu’à 2 km de chez vous), ou fournissent des analyses de l’isolation du foyer, de l’impact thermique de la météo locale, ou du niveau de luminosité. Bref, une foule de possibilités qui varient selon les modèles.

Capture d’écran 2015-11-10 à 19.11.50

Est-ce que c’est difficile à installer ?

Si vous demandez à un vendeur ou à un fabricant si le produit est difficile à installer, vous devriez 99 % du temps récolter un « non ». Parce qu’évidemment, dire que son matériel n’est pas à la portée du premier bricoleur du dimanche qui passe, cela ne fait pas vendre. Mais en réalité, l’installation d’un thermostat connecté n’est pas une chose aisée. Heureusement, les constructeurs proposent en général des vidéos explicatives, des manuels d’installation et, dans le pire des cas, des forfaits d’installation avec l’achat du produit.

De réelles économies à la fin du mois ?

Bref, il existe de nombreuses références plus ou moins connues sur le marché, mais toutes ont le même but : proposer un allègement des factures d’électricité aux clients. Il faut savoir que le chauffage représente plus de 60 % de la facture énergétique des foyers, et que les thermostats connectés permettent, selon l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie (ADEME), de réduire cette facture de 5 à 15 % selon l’efficacité de la programmation effectuée. De quoi rentabiliser rapidement l’achat d’un produit de ce type.

Chargement

Quel thermostat connecté conseillez-vous ?

Merci pour votre vote !
Vous avez déjà voté à ce sondage
Choisissez une option avant de voter

Les derniers articles

  • Voici les nouvelles icônes de Microsoft

    Microsoft

    Voici les nouvelles icônes de Microsoft

    13 décembre 201913/12/2019 • 18:51