Comment connecter ses radiateurs à eau chaude et faire des économies

 

Il est simple de connecter son radiateur à eau en utilisant une vanne thermostatique. Dans la plupart des cas, cette méthode ne nécessite pas l'installation d'un professionnel et peut être réalisée soi-même. Elle permet de gagner en confort en pilotant à distance ses radiateurs et de faire économies d'énergie.

Source : Netatmo

Cette fin d’année 2022 est particulièrement difficile en termes de chauffage, puisque l’heure est aux économies d’énergie pour faire face à la forte demande, mais aussi à l’augmentation des prix. Toutefois, les températures actuelles imposent de chauffer son logement, même s’il est recommandé de régler la température de consigne à 19 degrés Celsius. En effet, celle-ci offre un bon compromis entre confort et sobriété énergétique.

Cependant, contrairement à un radiateur électrique, un modèle traditionnel à eau chaude ne peut pas être programmé pour réduire automatiquement la température en cas d’absence. Heureusement, il existe une solution simple et abordable pour le faire : les têtes thermostatiques. Celles-ci peuvent également être connectées, ce qui permet de rendre votre maison intelligente et d’automatiser le contrôle de la température selon vos besoins, pour moins chauffer en cas d’absence par exemple.

Dans ce guide, nous allons voir comment fonctionnent les radiateurs à eau chaude, comment les connecter, et quelles sont les meilleures têtes thermostatiques intelligentes du marché selon vos besoins.

Fonctionnement d’un radiateur à eau chaude

Il existe plusieurs solutions pour chauffer votre logement : le radiateur électrique, qui est facilement connectable et dispose dans la plupart du cas d’une sonde et d’un programmateur, la pompe à chaleur, un mode de chauffage moderne et économique, et le radiateur à eau traditionnel. C’est ce dernier qui nous intéresse aujourd’hui. On le retrouve dans les logements équipés de chauffage collectif ou chaudières individuelles, le plus souvent à gaz, mais également au bois, au fuel, et même dans certains cas en lien avec des panneaux solaires ou des pompes à chaleur air/eau.

Un radiateur à eau sans tête thermostatique Source : Pixabay

Un radiateur à eau chauffe une pièce en utilisant un liquide caloporteur (qui transporte la chaleur), lui-même chauffé par une chaudière centrale. Un circuit apporte ce liquide chaud au radiateur, qui diffuse la chaleur dans le logement, puis renvoie l’eau froide vers la chaudière pour la chauffer à nouveau, et ainsi de suite.

Ce type de radiateur est contrôlé en utilisant un robinet situé sur le côté. Dans les logements plus anciens, celui-ci contrôle bêtement le débit d’eau chaude apporté au radiateur. Il existe également des robinets plus modernes, avec des têtes thermostatiques graduées, qui permettent de contrôler intelligemment ce débit en fonction de la température de la pièce, captée grâce à une sonde.

Chaudière individuelle ou chauffage collectif

Bien que l’on trouve des radiateurs à eau dans des appartements et des maisons, il existe une différence notable entre les deux circuits. En effet, dans une maison, la chaudière est individuelle, ce qui signifie que la température du liquide caloporteur peut être ajustée selon vos besoins. Sur les chaudières récentes, il est possible de la réguler dynamiquement grâce à un thermostat central et d’économiser de l’énergie en conséquence. Dans une installation collective, par exemple en appartement, il n’est pas possible de modifier la température du liquide caloporteur, puisque celle-ci est définie en amont, et n’est donc pas modifiable pour chaque logement. Dans ce cas, seul le débit d’eau chaude qui circule dans le radiateur peut être ajusté pour moduler la température de la pièce.

Source : Schneider Electric

Dans les deux cas, la température de chaque pièce et radiateur reste ajustable, en utilisant des têtes thermostatiques. Ce sont elles qui nous intéressent aujourd’hui, puisque grâce à des modèles connectés, il devient possible de piloter son logement de manière intelligente et de réduire sa consommation énergétique.

En complément, un thermostat central raccordable à la chaudière individuelle permet quant à lui de piloter intelligemment la température du liquide caloporteur et de ne pas chauffer inutilement. C’est-à-dire qu’au lieu de surchauffer un liquide qui ne circule qu’en petite quantité dans les radiateurs, on réduit en amont sa température pour utiliser moins de gaz, par exemple.

Quelles têtes thermostatiques choisir ?

Maintenant que nous avons vu le fonctionnement d’un radiateur à eau, nous avons essayé quelques têtes thermostatiques connectées qui permettent de contrôler le débit de liquide caloporteur apporté au radiateur en fonction de la température souhaitée. Celles-ci fonctionnent donc aussi bien avec un chauffage collectif ou individuel. En revanche, dans le cadre d’une chaudière individuelle, un thermostat central est particulièrement efficace pour maximiser vos économies d’énergie. Tous les modèles mentionnés ci-dessous disposent également d’un module raccordable à une chaudière et d’un thermostat. Si vous désirez acheter un modèle particulier, il faudra simplement penser à choisir la version qui correspond à votre logement.

Un radiateur à eau avec tête thermostatique Source : Pixabay

Dans tous les cas, il convient de vérifier la compatibilité de votre installation avec les têtes thermostatiques connectées. Si vous disposez déjà de robinets thermostatiques traditionnels, les produits ci-dessous sont très probablement compatibles, tous étant d’ailleurs fournis avec plusieurs adaptateurs. Dans d’autres cas, il est nécessaire d’acheter un adapteur supplémentaire ou, pour des installations plus anciennes, de remplacer les têtes de vannes de vos radiateurs. De même, selon votre chaudière, l’installation d’un thermostat central peut aussi bien être très simple qu’impossible. Il convient donc de vérifier la compatibilité avant l’installation, le plus souvent possible directement sur le site du fabricant. En cas d’incompatibilité, un plombier peut facilement procéder à la mise à niveau de l’installation. Toutefois, dans la plupart des cas, le remplacement des têtes thermostatiques et le raccordement du thermostat à la chaudière ne nécessitent pas l’intervention d’un professionnel, ce qui réduit le coût d’installation.

Netatmo

Les têtes thermostatiques de Netatmo sont une référence en la matière, non seulement car la marque est une filiale de Legrand, ce qui est un gage de qualité, mais aussi car leur fonctionnement et installation sont simples et efficaces. Le design des produits, signé Stark, est moderne et relativement discret. Netatmo a eu la bonne idée d’intégrer un écran e-ink, très économe en énergie, pour afficher la température et les informations directement sur chaque tête. Enfin, des autocollants de couleur sont également fournis afin de personnaliser vos têtes thermostatiques et les identifier en toute simplicité.

Source: Hagop Kavafian pour Frandroid

L’installation est très simple et ne prend que quelques minutes. Il suffit de brancher le relais à une prise domestique, de le connecter à votre réseau Wi-Fi, puis de configurer chaque tête thermostatique, qui se connecte en utilisant un protocole radio propriétaire. Netatmo a d’ailleurs simplifié l’installation des têtes grâce au gabarit fourni dans le kit, qui permet d’identifier très rapidement l’adaptateur qu’il faut utiliser. Il est d’ailleurs nécessaire d’en installer un, contrairement à certaines marques qui peuvent se visser directement sur certains corps de vannes.

Une fois ces étapes réalisées, il suffit de configurer la programmation souhaitée, afin de définir une température par pièce sur les plages horaires de votre choix. Même si cette étape est relativement simple. Netatmo ne propose que des plages horaires de 15 min et impose de créer un jeu de température au préalable. Par exemple, il est proposé par défaut les jeux Confort, Nuit, Confort+ et Eco. Chaque mode est associé à une température et il est possible d’en créer de nouveaux, mais il est peu intuitif de devoir créer un jeu de température au préalable plutôt que de la sélectionner directement lors de la programmation.

Au quotidien, les têtes Netatmo se montrent particulièrement efficaces, grâce à leur capacité à s’adapter aux conditions réelles, notamment grâce à la détection de fenêtre ouverte. De plus, elles peuvent être contrôlées par l’intermédiaire d’Alexa et Google Assistant, non seulement pour régler la température, mais aussi connaître celle de la pièce en temps réel. Bien entendu, il est également possible de changer la température de consigne manuellement en tournant la tête thermostatique d’un côté ou de l’autre.

Tado

Tado est l’une des marques les plus populaires sur le marché dans le domaine du chauffage connecté. La marque allemande propose des produits fiables et avancés, que ce soit pour les chaudières individuelles ou collectives. Leur design est attractif et leur ergonomie bien pensée, grâce à l’affichage sur la vanne de la température de consigne. Malheureusement, Tado a choisi un affichage LED qui ne s’illumine que très brièvement pour afficher la température sélectionnée, bien qu’il soit possible de consulter la température ambiante sur l’application ou Google Assistant et Alexa. De même, un thermostat d’ambiance fait également partie de la gamme afin de piloter directement une chaudière individuelle.

Source : Hagop Kavafian pour Frandroid

La mise en route est très facile et assistée, bien qu’il soit étonnant de devoir brancher le relais en Ethernet, contrairement à ceux proposés par Netatmo et Schneider Electric. Tout comme les autres vannes de ce dossier, les Tado sont livrées avec des adaptateurs et des embouts, mais il n’est pas nécessaire d’en utiliser un selon vos radiateurs, ce qui simplifie encore plus leur installation.

Par la suite, vous pouvez définir un programme selon vos besoins et régler la température souhaitée selon les plages horaires de votre choix, définissables par tranches de 5 minutes. Pour rendre les choses encore plus simples, Tado propose de regrouper les jours de la semaine et les weekends, ou de définir une programmation jour par jour.

À l’utilisation, les vannes Tado sont très fiables et efficaces. Elles s’adaptent intelligemment aux conditions environnantes et peuvent ainsi détecter un ensoleillement ou même une fenêtre ouverte, et ainsi participer à la réduction de votre consommation d’énergie. Enfin, l’application Tado peut créer des statistiques d’utilisation d’énergie, de température et d’humidité, vous permettant d’avoir une vue complète sur chaque pièce depuis votre smartphone.


Schneider Electric Wiser

Schneider Electric est un groupe français et un des leaders mondiaux des systèmes électriques. Il produit depuis plusieurs années plusieurs équipements domotiques, rassemblés sous la gamme Wiser. Celle-ci comprend notamment des solutions pour chauffage individuel et collectif, avec notamment des têtes thermostatiques, thermostats, et modules de chaudière.

Source: Hagop Kavafian pour Frandroid

Les têtes thermostatiques Wiser sont discrètes et passent inaperçues, mais sont malheureusement dénuées d’écran affichant la température de la pièce et se content de trois LED. Les têtes peuvent toutefois fonctionner avec plusieurs thermostats, répartis à travers la maison, permettant d’en avoir un par pièce par exemple. L’écran de celui-ci est d’ailleurs particulièrement soigné et lui permet d’afficher la température de consigne, celle de la pièce, et d’autres données clés. Si vous n’avez pas besoin de thermostat, celui-ci étant optionnel, il reste possible d’ajuster la température depuis la tête en utilisant le sélecteur situé sur celle-ci, sans pour autant voir la température sélectionnée.

Source : Hagop Kavafian pour Frandroid

Leur installation se fait en utilisant l’application Wiser Home. Il suffit pour cela d’installer le hub, de le relier à votre réseau Wi-Fi, puis d’associer les têtes connectées et le thermostat. Malheureusement, malgré le fait que les vannes utilisent le protocole Zigbee, il nous a été impossible de les relier à un pont tiers, que ce soit celui d’une TaHoma Switch ou d’un routeur Eero. De la même manière, nous n’avons pas pu ajouter d’ampoules Zigbee au relais Wiser, ce qui impose d’en utiliser un autre et ne lui permet pas de devenir une véritable box domotique.

La programmation est simple est précise, puisque l’application Wiser permet de la modeler à votre guise, en sélectionnant la pièce, la température souhaitée et l’heure exacte du programme, contrairement à certaines autres applications qui ne fonctionnent que par demi-heures. Schneider Electric a également pris soin d’intégrer sa gamme avec Alexa et Google Assistant, mais aussi IFTTT, ce qui permet de créer des routines très personnalisées et fluides avec tous les appareils connectés de votre maison. Malheureusement, ces vannes ne disposent pas d’un système de détection de fenêtre ouverte, il faut donc bien penser à couper le chauffage manuellement ou à aérer pendant qu’ils sont réglés sur une température basse.

Delta Dore TRV 1.0

Delta Dore est une marque française réputée dans le domaine de la domotique, notamment en termes de confort thermique. Bien qu’une large partie de sa gamme soit dédiée aux radiateurs électriques, elle propose également des têtes thermostatiques connectées. Celles-ci sont plus voyantes que les produits précédents et leur design est moins travaillé. Elles disposent tout de même d’un écran numérique permettant de consulter la température d’ambiance ou de consigne, même si celui-ci n’est pas aussi joliment intégré que chez Netatmo.

Source : Hagop Kavafian pour Frandroid

Leur installation n’est pas compliquée, même si l’on regrette qu’il faille connecter la box domotique Tydom en Ethernet et non en Wi-Fi. Une fois celle-ci reliée à la box, elle communique avec les têtes thermostatiques en utilisant le protocole propriétaire X3D, que l’on retrouve sur la plupart des autres produits de la marque. Il faut souligner que la Tydom Home est également compatible Zigbee et peut centraliser la connexion avec d’autres appareils compatibles. Enfin, les vannes peuvent fonctionner entre elles sans nécessiter de box domotique, ce qui permet principalement de n’avoir à changer la température que sur un seul radiateur pour toute la pièce, sans pour autant disposer de vrais avantages domotiques.

L’application Delta Dore propose elle aussi de définir des plages horaires personnalisées, mais également de créer des routines selon certains critères. Ces dernières sont assez basiques, mais elles ont le mérite d’exister, et pourront se révéler utiles si vous utilisez d’autres produits compatibles chez vous. De plus, les plages horaires sont réglables de manière précise, à la minute près. En revanche, les vannes ne disposent pas de détection de fenêtre ouverte, il faudra donc bien penser à les mettre manuellement en mode hors gel lorsque vous aérez.

Tout comme la plupart des produits domotiques, les têtes thermostatiques Delta Dore sont compatibles avec Alexa et Google Assistant, ce qui permet de contrôler la température de vos pièces à distance et de créer des routines personnalisées. Il est également possible de le faire directement depuis la tête thermostatique en tournant la face avant de celle-ci.

Mise à jour du 13 janvier 2023 : rajout du test des têtes thermostatiques Tado.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.