Quelles sont les meilleures balances connectées en 2020 ?

Poids et mesures

 

Pour suivre votre poids vous pouvez évidemment investir dans une vieille balance analogique, mais en 2020, la technologie nous offre bien plus. Avec les balances connectées et les impédancemètres, il est maintenant possible de mesurer sa masse graisseuse, sa masse musculaire, osseuse et d'autres choses... tout en vous permettant de suivre avec précisions les évolutions. Voici nos recommandations pour le faire.

Qu’il s’agisse de suivre l’impact de votre activité sportive, ou simplement de surveiller son poids, une balance connectée vous permettra de suivre l’évolution de votre masse corporelle au fil du temps. Il s’agit de la fonctionnalité la plus basique d’une balance intelligente, mais certains modèles proposent également d’analyser plus finement la composition de votre corps, masse osseuse, masse musculaire, ou bien d’autres choses. Voici une sélection de quelques balances connectées dans diverses gammes de prix qui couvriront la plupart des besoins.

Withings Body Cardio : votre corps et votre cœur

Withings, puis Nokia, puis Withings à nouveau. La Body Cardio est une balance très complète qui mesure votre poids bien évidemment, mais fait aussi bien plus. En réalité, elle mesure à peu près tout votre corps : poids, masse osseuse, masse graisseuse, masse hydrique et enfin masse musculaire. Ces mesures sont relativement courantes sur la plupart des balances de gamme supérieure. Là où la Body Cardio se distingue, c’est sur sa partie… cardio.

La balance est également capable de mesurer votre rythme cardiaque ainsi que la vitesse d’onde de pouls (VOP). Méconnue du grand public, la VOP permet de mesurer la rigidité artérielle qui est elle-même un facteur d’hypertension artérielle. Prosaïquement, c’est une façon supplémentaire de détecter des anomalies cardio-vasculaires. C’est toujours bon à prendre.

Bien évidemment, la balance s’intègre dans l’écosystème Withings, vous retrouverez donc les données dans l’application Health Mate, plutôt bien ficelée et agréablement dessinée. Si vous possédez déjà un produit Withings comme une montre connectée, c’est un choix naturel. Elle se connecte en Wi-Fi et a la bonne idée de se recharger via USB plutôt que fonctionner sur pile, Withings promet jusqu’à 12 mois d’autonomie.

En bref

  • Toute votre composition corporelle
  • Et aussi des mesures cardio-vasculaires
  • L’écosystème Withings

Withings Body+ : le bon rapport qualité-prix

Si vous avez un peu de budget, vous pouvez faire l’impasse sur les mesures cardio-vasculaires pour vous concentrer sur les autres points avec la Withings Body Composition. Vous retrouvez en revanche le poids et les masses osseuse, graisseuse, hydrique et musculaire. C’est amplement suffisant au quotidien.

La composition est toujours mesurée grâce à la technique d’impédance bioélectrique qui impose d’utiliser la balance pieds nus (et secs) pour fonctionner correctement. Elle dispose également un mode grossesse, puis d’un mode bébé pour suivre la croissance du nourrisson en le portant simplement dans les bras.

Contrairement à sa grande sœur, elle fait également l’impasse sur la batterie, au profit de piles cette fois. Il en faudra quatre et Withings table sur 18 mois d’autonomie avec ces dernières. Vous retrouverez bien évidemment l’application Health Mate.

En bref

  • Votre poids et la composition de votre corps
  • Mais aussi quelques fonctionnalités supplémentaires
  • Le plaisant écosystème Withings

La Withings Body+ est généralement proposée à moins de 100 euros.

Eufy P1 : l’option économique

Eufy est une filiale d’Anker que l’on connaît surtout pour ses batteries externes. Avec sa P1, la marque qui se spécialise dans le « quantified self » réussit à proposer une bien jolie balance à petit prix. Comme chez ses concurrentes plus haut de gamme, toutes les mesures habituelles sont présentes.

Elle fait en revanche l’impasse sur le Wi-Fi. La connectivité se fait en Bluetooth ce qui à l’usage est un peu moins pratique puisqu’il faudra penser à l’activer sur son téléphone pour qu’il enregistre la pesée du jour. C’est un peu plus contraignant et il vous arrivera sans doute de « perdre » quelques mesures à cause de cela.

L’application est relativement claire et agréable à regarder et vous pourrez également utiliser Google Fit ou l’application Santé d’iOS si vous préférez. La balance en elle-même a le mérite d’être un peu plus compacte que ses concurrentes et s’intégrera facilement à la plupart des intérieurs. Elle fonctionne grâce à 3 piles AAA.

En bref

  • Toute les fonctionnalités classiques…
  • … mais elle se connecte en Bluetooth
  • Moins de 50 euros !

Pour aller plus loin

Comment utiliser une balance connectée ?

Avant d’être connectées, les balances connectées sont… des balances. Quand il s’agit simplement de mesurer son poids, vous pouvez l’utiliser comme n’importe quelle balance sans précaution particulière. Toutefois, pour obtenir les valeurs complémentaires comme la masse graisseuse, elles utilisent la technique dite « d’impédance bioélectrique » qui impose de faire passer un léger courant dans le corps. Pour cela, il est obligatoire de l’utiliser pieds nus sans quoi le courant électrique ne pourra pas passer, il sera donc impossible d’obtenir une mesure. Il est aussi important d’avoir les pieds secs, l’humidité pouvant perturber le signal.

L’impédance électrique présente-t-elle un risque pour la santé, y compris pendant la grossesse ?

Si l’idée d’avoir un courant qui traverse votre corps à chaque pesée vous angoisse, rassurez-vous. L’impédance bioélectrique ne présente aucun risque. Le courant est très faible et aucune étude n’a montré un quelconque impact sur la santé. Toutefois, la plupart des balances proposent de désactiver cette fonctionnalité par excès de prudence, notamment pendant la grossesse.

Les balances connectées sont-elles précises ?

Mesurer le poids de quelque chose est très simple. Même à bas coût, trouver des balances précises n’est pas bien compliqué. Certaines plus haut de gamme, comme la Withings Body Cardio de notre sélection de balances connectées, offrent en plus des mécanismes particuliers pour la rendre encore plus précise.

Pour les autres éléments, c’est moins les cas. L’impédance bioélectrique a ses limites quand il s’agit de produits grand public. D’après les diverses recherches que nous avons effectuées pendant la rédaction de cet article, elles ont généralement tendance à surestimer les valeurs, notamment de masse graisseuse. Ce n’est pas en soi pas un véritable problème, car en matière de poids il est surtout important de suivre l’évolution différents éléments. Chaque personne a un poids de forme différent.

Les derniers articles

  • Microsoft passe Swiftkey et OneNote au mode sombre

    Microsoft

    Microsoft passe Swiftkey et OneNote au mode sombre

    15 février 202015/02/2020 • 11:00