Radiateurs électriques : comment les connecter à moindre coût pour faire des économies d’énergie

 

La majorité des radiateurs électriques vendus en France sont facilement être connectés. Cela permet de gagner en confort en les pilotant à distance depuis son smartphone ou une enceinte connectée, mais aussi de faire des économies d'énergie non négligeables, notamment en les associant à une installation domotique.

Source : Hagop Kavafian pour Frandroid

Étant donné le contexte de cette fin d’année 2022, faire des économies d’énergie est devenu une véritable priorité et il importe à tous de faire des efforts pour réduire sa consommation. Cela dit, le froid arrive et il reste nécessaire de se chauffer, tout en faisant attention. La recommandation nationale est de régler la température à 19 degrés, bon compromis entre confort et sobriété énergétique.

Selon l’ADEME, cette pratique permet déjà de baisser sa consommation énergétique de 7 %. Cependant, il est possible d’aller encore plus loin en connectant ses radiateurs pour un confort supplémentaire et pour consommer encore moins. En connectant ses radiateurs, il devient par exemple possible de les piloter depuis un smartphone et de les éteindre en partant ou de les allumer sur le chemin du retour. De plus, en les intégrant avec des solutions domotiques, vous pouvez rendre votre maison encore plus intelligente et créer des règles et des automatismes.

Voyons aujourd’hui comment connecter des radiateurs électriques, qui sont très simples et peu coûteux à connecter grâce au simple ajout d’un module Wi-Fi ou radio et à la technologie fil pilote, dont disposent déjà la majorité des radiateurs électriques français.

Le radiateur électrique à fil pilote

La principale différence de cette méthode par rapport à un thermostat connecté est son faible coût d’installation. Elle nécessite simplement un radiateur relativement récent, idéalement à inertie sèche ou fluide. Un radiateur électrique dispose dans la plupart des cas d’une sonde intégrée, permettant ainsi de définir une température de consigne à maintenir dans la pièce, ce qui évite de faire appel à un thermostat supplémentaire. De la même manière, la majorité des radiateurs électriques disposent d’un fil pilote, tout comme certains chauffe-serviettes et planchers chauffants.

Cette technologie française existe depuis les années 1970 et s’est démocratisée vers 1990. Elle est donc répandue depuis une trentaine d’années et à moins que votre logement ne soit équipé d’anciens convecteurs « grille-pain », vos radiateurs électriques disposent très probablement d’un fil pilote. Pour le savoir, vérifiez simplement les fils à l’arrière du radiateur, en ayant pris soin de couper le courant au préalable. Tous les radiateurs électriques disposent d’une phase, représentée par un fil rouge ou marron, et le fil bleu pour le neutre. Certains ont également un fil vert pour la terre. Enfin, s’il existe troisième fil noir ou gris, celui-ci correspond au fil pilote. C’est donc celui-ci qui nous intéresse aujourd’hui.

La technologie fil pilote

Le fil pilote est proposé de série sur un grand nombre de radiateurs électriques. Mais à quoi sert-il concrètement ? Cette technologie permet d’envoyer des ordres de programme au radiateur, au minimum quatre et jusqu’à six, selon le radiateur et le programmateur utilisé, à savoir :

  • Confort : La température de consigne, celle à laquelle vous souhaitez chauffer la pièce quand vous y êtes. C’est donc celle-ci qu’il est recommandé de régler à 19º.
  • Éco : Il permet comme son nom l’indique d’économiser de l’énergie en chauffant moins lorsque l’on est absent quelques heures, par exemple en allant travailler. Dans la majorité des cas, il sera automatiquement inférieur de 3 degrés par rapport à la température de consigne, assurant de ne pas chauffer inutilement en cas d’absence, tout en évitant d’atteindre des températures trop basses, qui causeraient un pic de consommation lors de la relance.
  • Hors gel : Ce mode est utile lorsque vous vous absentez plus de 48 heures. Il règle la température à 7º ou 8º, ce qui évite le risque de gel ou d’humidité excessive, tout en minimisant la consommation énergétique.
  • Arrêt : Ce mode éteint entièrement la résistance du radiateur, il est donc utile hors saison ou éventuellement lorsque vous ouvrez les fenêtres pour aérer.

Il existe également deux modes supplémentaires, nécessitant un module et un radiateur compatible six ordres. Les modes Confort -1 et Confort -2 permettent, comme leurs noms l’indiquent, de réduire la température de 1 ou 2 degrés par rapport au mode Confort.

Les programmateurs fil pilote

Comme nous l’avons vu plus haut, si votre logement est équipé de radiateurs électriques avec un fil pilote, il est très simple de les connecter. Il suffit pour cela de connecter un module au radiateur. Celui-ci se branche très simplement entre les fils du compteur et le radiateur et ne nécessite qu’un tournevis et des dominos, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Leur installation est donc réalisable soi-même, sans avoir besoin de faire appel à un professionnel.

Source : Hagop Kavafian pour Frandroid

Pour chaque radiateur, il convient donc de couper le courant, démonter le radiateur du mur, déconnecter l’arrivée électrique du radiateur, brancher le programmateur à l’arrivée électrique et au radiateur en utilisant des dominos, et remonter le tout. Il conviendra idéalement d’aspirer la poussière accumulée afin d’optimiser les performances des radiateurs. L’opération ne dure que quelques minutes et nécessite très peu de connaissances en bricolage.

Nous avons testé trois programmateurs différents dans le cadre de ce dossier. Voyons les points forts et les faiblesses de chacun et lequel correspond le mieux à vos besoins.

Heatzy Pilote

La startup Heatzy propose des modules fil pilote Wi-Fi très simples à installer. Ceux-ci sont livrés avec une longueur de fil suffisante, ce qui permet de les connecter facilement. Ils sont associés à une application très intuitive, permettant de gérer les quatre modes individuellement sur chaque radiateur ou de créer des groupes.

Source : Hagop Kavafian pour Frandroid

Il est bien entendu possible de les programmer selon des tranches horaires de 30 minutes avec une vue hebdomadaire, simplifiant l’opération. Heatzy a également travaillé l’intégration avec des services tiers, assurant une compatibilité très poussée avec Alexa, Google Assistant et même IFTTT. Ceci permet de créer des automatismes domotiques avancés, comme automatiquement mettre les radiateurs en mode éco lorsque vous n’êtes plus chez vous, vous évitant d’avoir à le faire manuellement, et ainsi minimiser votre consommation d’énergie. Deux LED permettent de s’assurer du mode utilisé et il est par ailleurs possible de basculer d’un mode à l’autre grâce à un bouton physique présent sur le récepteur.

Les Heatzy Pilote sont compatibles quatre ordres et ne proposent donc pas les deux modes Confort -1 et Confort -2 supplémentaires. Bien entendu, même si votre radiateur est compatible six ordres, il sera aussi compatible quatre ordres. Par ailleurs, il faut souligner que les Heatzy étant connectés en Wi-Fi, chaque module a besoin de sa propre adresse IP sur votre réseau. Selon le nombre de radiateurs dont vous disposez chez vous et votre routeur, prenez garde au nombre maximal d’appareils autorisés à se connecter simultanément.

Malgré ces deux petits défauts, les Heatzy Pilote sont très intuitifs et peu onéreux. Par ailleurs, leur excellente intégration avec des services tiers les rend très pratiques dans le cadre d’une installation domotique.

Thomson Cali-P

Sur le même principe que Heatzy, Thomson propose des modules fil pilote connectés en Wi-Fi. Ceux-ci ont l’avantage d’être compatibles six ordres, offrant un confort supplémentaire. Le design des modules est travaillé et ces derniers affichent via des LED de différentes couleurs les modes utilisés. Les modules sont toutefois plus compliqués à installer, puisqu’ils ne sont pas fournis avec des fils, ce qui vous oblige à rallonger ceux existants.

Source : Hagop Kavafian pour Frandroid

Ils sont pilotables via l’application Thomson At Home, qui permet de créer des groupes et des programmes selon vos besoins. Celle-ci calcule également la consommation énergétique de votre radiateur et peut automatiquement générer des graphiques représentatifs de l’usage énergétique généré par votre chauffage. Cette fonction est assez inédite et permet de mieux appréhender vos habitudes de chauffage et d’adapter vos usages pour réduire vos factures.

Malheureusement, l’application est peu intuitive et mériterait d’être plus travaillée. Par ailleurs, malgré une intégration techniquement possible avec Google Assistant et Alexa, celle-ci est trop brouillonne pour être fonctionnelle. En effet, ils sont reconnus comme des prises connectées par Alexa, ce qui fait qu’il n’est pas possible de contrôler les modes de manière précise. Assistant n’a quant à lui par reconnu les modules et il ne nous a pas été possible de les contrôler via des enceintes Google.

Les Thomson Cali-P offrent une compatibilité six ordres, ce qui permet de mettre les radiateurs en mode Confort -2 lorsque vous êtes sur le chemin du retour, et donc de les relancer graduellement pour de limiter votre consommation énergétique. Les modules peuvent aussi mesurer automatiquement la consommation de chaque radiateur pour vous, pour que vous puissiez mieux maîtriser votre consommation. En revanche, passez votre chemin si vous comptez créer des automatismes domotiques avancés, puisqu’ils s’intègrent soit mal avec Google Home et Alexa, soit pas du tout avec IFTTT.

Delta Dore RF 6600 FP et Tydom Home

Source : Hagop Kavafian pour Frandroid

Delta Dore est une référence dans le domaine des programmateurs fil pilote et de la domotique française. La marque propose depuis de nombreuses années des programmateurs et thermostats filaires et radios utilisant cette technologie. Bien entendu, elle a mis au point une solution moderne, à savoir les modules RF 6600 FP, compatibles six ordres. Ceux-ci sont des récepteurs radio, utilisant le protocole propriétaire X3D de la marque. Ils doivent donc être associés à un programmateur sans-fil Delta Dore ou à la box domotique Tydom Home. Ils offrent l’avantage de pouvoir être contrôlés depuis un boitier physique, en plus de votre smartphone ou de vos assistants domotiques tels qu’Alexa et Google Assistant.

La Tydom Home se connecte en Ethernet à votre routeur, permettant d’éviter de saturer votre réseau Wi-Fi. Elle est capable de gérer jusqu’à 32 équipements de chauffage, mais aussi des caméras, ampoules, volets roulants, et autres ouvrants. C’est son principal avantage, puisqu’en plus d’être compatible X3D, elle prend également en charge le protocole Zigbee, permettant d’utiliser une seule box pour contrôler d’autres appareils connectés.

Par ailleurs, l’intérêt d’utiliser la Tydom Home est également de pouvoir y connecter plusieurs types de produits, et donc de créer des routines avec les appareils compatibles. Cependant, il ne faudra pas compter sur la Tydom Home pour tout automatiser, notamment car elle ne s’intègre pas avec des systèmes tiers comme IFTTT. De plus, même si elle est officiellement compatible avec Alexa et Google Assistant, aucun des deux assistants n’a pu reconnaître les modules fil pilote, malgré de nombreuses tentatives.

Enfin, il est important de rappeler que le pack Delta Dore est beaucoup plus onéreux que les Heatzy Pilote ou Thomson Cali-P, qu’il s’agisse d’une installation complète ou de l’ajout d’un récepteur. Une telle installation est donc principalement justifiée si vous avez déjà des récepteurs Delta Dore chez vous que vous souhaitez connecter, ou comptez utiliser la Tydom Home pour intégrer d’autres appareils Zigbee. Elle pourra alors centraliser et faciliter la connexion entre vos appareils de manière intuitive.

Allez plus loin avec la domotique

Au-delà du confort, le principal avantage de connecter ses radiateurs est de réaliser des économies d’énergie. Le meilleur moyen d’y parvenir est d’automatiser certaines actions en intégrant les programmateurs fil pilote dans une installation domotique. Si je prends mon cas personnel, j’ai créé des règles pour mettre automatiquement le radiateur d’une pièce en mode hors gel lorsqu’une fenêtre est ouverte. De la même façon, tous mes radiateurs se mettent en mode éco lorsque l’alarme est armée.

Ces routines sont très simples à créer. Ainsi, une intégration avec Alexa permet de créer des automatismes assez poussés. Cependant, il existe une solution ultime pour automatiser et simplifier encore plus votre confort thermique, qui consiste en l’intégration de différents produits au sein d’une box domotique multi-marques.

Somfy TaHoma Switch

Source : Hagop Kavafian pour Frandroid

La TaHoma Switch de Somfy est probablement la box domotique grand public la plus avancée du marché. En plus de gérer le standard Zigbee, elle prend également en charge les protocoles RTS et IO, lui assurant une intégration avec la quasi-totalité de la gamme Somfy, mais également d’autres marques.

Elle est ainsi capable de piloter des ouvrants Bft, Siegenia et Velux, des alarmes et serrures Dom et Yale, mais surtout des produits de chauffage ou de climatisation Atlantic, Daikin, Danfoss, Hitachi, Intesis, Sauter et Thermor. De plus, la TaHoma Switch s’intègre parfaitement avec Alexa, Google Assistant et même IFTTT, permettant de créer des automatismes et de gérer une multitude de produits d’autres marques.

Une telle ouverture et compatibilité permet de réguler la température de votre maison très simplement et automatiquement, tout en vous assurant une compatibilité en fonction de vos équipements. Vous pouvez par exemple automatiser l’aération de votre maison avec la TaHoma Switch, afin de chasser l’humidité et maximiser l’efficacité du chauffage, tout en coupant les radiateurs pour ne pas surconsommer. Il est même possible de créer des règles pour le faire quand vous n’êtes pas chez vous, pour vous éviter d’attraper froid. De la même manière, vous pouvez compter sur une intégration automatique avec votre système de sécurité pour fermer automatiquement vos volets et mettre vos radiateurs en mode éco quand vous partez, ce qui permettra de conserver la chaleur pendant votre absence.

La solution de Somfy s’est révélée redoutable durant notre test et bien qu’elle n’était pas nativement compatible avec tous nos produits connectés, son intégration avec Alexa, Google Assistant et IFTTT lui a permis de communiquer avec eux en toute transparence. Bien que son prix semble élevé, elle peut remplacer plusieurs autres box, puisqu’elle gère trois protocoles standards du marché et se connecte elle-même en Wi-Fi à votre routeur. Elle est donc la box domotique de référence et se révèle très pratique et intuitive pour rendre votre maison, vos radiateurs et vos ouvrants encore plus intelligents.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.