Cet article est un publi-rédactionnel

Après avoir sorti Michelin Trafic, la version Android de ViaMichelin est maintenant disponible sur l’Android Market.

Sur Android, Google Maps est de très loin l’application la plus téléchargée. Ses fonctionnalités sont nombreuses et variées : calcul d’itinéraires, visualisation de cartes avec plusieurs calques, Latitude (pour faire des checkins), Places (pour trouver des lieux)… Mais il manque parfois certaines détails dans les fonctionnalités qui sont gênantes. Par exemple, il impossible d’afficher les radars fixes, le tarif des péages n’est pas indiqué… C’est pour cela qu’il est intéressant de regarder si d’autres applications ne peuvent pas remplir ce rôle. C’est notamment le cas de ViaMichelin qui est sorti très récemment sur l’Android Market. Cette version mobile du site éponyme vous proposera le même contenu, mais adapté à la taille des smartphones.

Trois types de cartes (ou calques) sont proposés : vue dite Michelin, un affichage allégé et enfin une vue aérienne (qui utilise le contenu du moteur de recherche Bing). Toutes les trois ont leur avantage, mais notre préférence se tourne vers la première citée, qui est très complète.

L’interface (un peu trop « iPhonesque ») est relativement simple : sur le bas, on accède aux différentes fonctionnalités ; sur la gauche, l’affichage de la carte centrée sur votre position et juste au dessous la possibilité de zoomer/dézoomer. Pour se déplacer sur la carte il suffit, de glisser son doigt, de manière classique sur ce type d’appareil.

La fonctionnalité essentielle de ViaMichelin est son calcul des itinéraires. Les directions sont claires et précises, car on peut voir le nom des panneaux. Des informations comme le coût estimé du péage, du carburant ou même les différents dangers sur la route sont également proposés. C’est un réel avantage lorsqu’on ne connaît pas une route. Sachant que le contenu est téléchargé sur Internet, on est toujours certain de sa véracité. Sur la carte, il est également possible d’afficher : les radars fixes, les parkings, les stations services, l’état du trafic, la météo et la sélection Michelin.

Tout ce contenu fait de cette application un véritable outil à posséder en parallèle d’un GPS (car elle ne le gère malheureusement pas).

Pour télécharger cette application, il est nécessaire d’avoir un terminal sous Android 2.1+ (compatible Honeycomb). 18 Mo seront nécessaires pour le téléchargement. Par la suite, il sera possible de déplacer le contenu sur la carte SD : vous n’aurez alors plus que quelques kilo-octets d’utilisés sur votre mémoire interne.