Je viens de réaliser, pour la société Surikate, une étude portant sur le comportement et les habitudes des utilisateurs Android mais également sur le marché d’Android en France. Nous avons interrogé plus de 9000 utilisateurs français de smartphones (dont pas mal de FrAndroid, merci à vous !), et nous avons obtenu plus de 6400 réponses d’utilisateurs d’Android.

Dans cette étude, ce n’est pas un ou deux chiffres qui nous ont paru particulièrement intéressants, mais plus d’une dizaine : sur les terminaux, l’OS, l’Android Market, les applications… Malgré des dizaines de recoupements, j’ai du passer à côté de très beaux chiffres, néanmoins vous allez voir que ceux que j’ai mis en lumière sont tout de même très intéressants.

Parmi tous ces chiffres, j’ai noté que le système Android était tout de même à la hauteur de son concurrent iOS sur de nombreux points : du taux de satisfaction, le nombre d’applications installées, l’utilisation de l’Android Market Web et de iTunes… Je vous laisse consulter pour cela la présentation PDF sur le slideshare ou bien en la téléchargeant sur le site de Surikate.

D’autres chiffres assez surprenants, comme le taux de satisfaction des téléphones Nexus avec 98,4%, loin devant HTC ou encore Samsung. Ce qui prouve que l’expérience « pure » d’Android est également une très bonne expérience utilisateur : compatibilité des applications, stabilité, mises à jour d’Android, interface Android, etc.

Notez également que 52,1 des utilisateurs d’autres plateformes envisagent de passer à Android pour leur prochain smartphone, ce qui prouve encore une fois l’attrait important pour Android.

Cette étude met également en lumière le fossé entre le trio iOS/Android/WP7, Blackberry (RIM) au milieu, puis loin derrière Symbian (Nokia) et Bada OS (Samsung).

Je vous laisse découvrir cette étude remplie de chiffres à travers une infographie très complète ou encore la présentation encore plus complète. Une étude qui pourra servir aux éditeurs, opérateurs, constructeurs, agences, annonceurs… pour mieux appréhender le marché d’Android.