Après deux opus sur PC (et PS4 pour le dernier), Tripwire Interactive a décidé de porter sa licence phare sur mobiles. Disponible dès à présent, Killing Floor: Calamity abandonne néanmoins le style FPS pour passer au dual-stick top-down shooter.

killing-floor-calamity

Ceux qui s’intéressent un minimum au petit monde du jeu vidéo ont certainement déjà entendu le nom de Killing Floor. Sans être un incontournable au sens large du terme, le titre qui n’était à l’origine qu’un mod d’Unreal Tournament a suscité l’intérêt du public en raison de son univers post-apocalyptique zombi-esque gore à souhait, et de son mode multijoueur en coopération à la Left 4 Dead en beaucoup plus exigeant. Tripwire Interactive, le studio à l’origine du jeu, a choisi d’adapter sa licence sur smartphones et tablettes, en modifiant radicalement son gameplay afin de mieux coller à la plateforme.

Killing Floor: Calamity est donc un shooter arcade à deux joysticks se déroulant en Angleterre après que des expériences militaires sur le clonage ont mal tourné. Le joueur est alors plongé dans la peau d’un militaire tentant de survivre dans ce milieu hostile. Pour cela, il aura bien évidemment à sa disposition de nombreuses armes différentes, allant de l’inratable AK47 au double Mac-10, mais également la possibilité d’être aidé par un ami, dans un mode co-op en local exclusif aux NVIDIA Shield Tablet et Shield Android TV.

Killing Floor: Calamity est disponible depuis cette semaine sur le Google Play Store au prix de 5,36 euros.