Importer un smartphone des Etats-Unis ou de la Chine ? Ce n’est pas toujours une bonne idée. Contrairement à ce que certains médias déclarent, cela peut même être une mauvaise affaire.

media_abcc0770-f060-11e5-9a88-95f81cdc5bb7

Parler de l’iPhone SE sur FrAndroid ? Disons que c’est lié aux événements de la semaine, les annonces du marché tech ne sont pas nombreuses lorsque Apple prend la parole. Ce qui semble logique, les médias sont focalisés sur les nouveaux iPhone, iPad et ainsi de suite. Comme tous les lancements de produits tech d’Apple (ou de Samsung), les grands médias (ou plutôt les médias généralistes) s’intéressent soudainement aux nouvelles technologies et à l’innovation. Nous pouvons découvrir du contenu intéressant, mais aussi du contenu à côté de la plaque.

Typiquement, depuis quelques jours, nous assistons à de la désinformation à propos de l’importation des produits tech d’autres pays. Les journalistes mélangent tout et font de drôles d’erreurs. Prenons l’exemple du prix de l’iPhone aux Etats-Unis, par rapport au prix pratiqué en France. Pour la version de l’iPhone SE (16 Go), elle est vendue 400 dollars aux Etats-Unis et 489 euros en France. La différence semble importante à première vue, en effet au taux actuel entre l’euro et le dollar, elle est de 37 %. Certains médias recommandent donc d’importer l’iPhone SE des Etats-Unis et du Canada… et fustigent la politique tarifaire d’Apple par la même occasion. Mais ne vous arrêtez pas là, voici deux éléments importants.

 

Ce n’est pas qu’une question de conversion de devise

Que se cache t-il derrière les 489 euros TTC ?

Les Etats-Unis n’ont pas la même politique fiscale que la France. En effet, les prix sont annoncés hors taxes, étant donné que les taxes sont différentes d’un Etat à l’autre aux Etats-Unis (entre 0 et 8 %, voir cet outil). Il peut également avoir des taxes supplémentaires liées à la zone où vous vous situez, ce que l’on appelle des surtaxes locales. En France, la TVA générale est désormais de 20 %, sans surtaxe locale.

Capture d’écran 2016-03-23 à 13.11.24

En France, il existe également la rémunération à la copie privée (pour rappel, la copie privée est un système qui permet aux particuliers de copier des œuvres pour leur usage privé, tout en rémunérant les créateurs), à ne pas oublier. Elle diffère en fonction de la quantité d’espace de stockage proposée. Pour 16 Go, le coût est de 12 euros, pour 128 Go, c’est 25 euros. L’éco-participation est à l’inverse quasi-négligeable, il est à environ 0,52 euro/kg. Il doit compenser le coût de la collecte et du traitement des déchets électriques et électroniques.

Enfin, concernant les devises, le taux de change fluctue beaucoup entre le dollar américain et l’euro. Ces 24 derniers mois, 1 euro s’échangeait respectivement contre 1,04 et 1,38 dollar. Apple minimise les risques en appliquant un taux de change bas,.

Il est donc assez facile de calculer le coût d’un iPhone SE, une fois que l’on applique toutes ces règles. On retrouve un prix entre 465 et 490 euros en fonction du taux de change choisi. Importer un iPhone SE (ou un autre produit Android) des Etats-Unis ou du Canada pourrait donc s’avérer pertinent, avec quelques euros d’économie au passage. Par contre, il y a un autre élément à prendre en compte dans le calcul, et ce n’est pas qu’une histoire d’argent.

 

Mais aussi de réseau

Acheter un produit tech moins cher, c’est bien beau, encore faut-il qu’il fonctionne correctement sur nos réseaux… Malheureusement, le monde est divisé, nous constatons une vraie fragmentation dans les bandes de fréquences utilisées. En effet, les bandes de fréquences hertziennes prévues par les normes 3GPP pour le LTE et le LTE Advanced (également appelée 4G+) sont très nombreuses (plus de 30) et s’étalent de 450 MHz à 3,8 GHz. En France et en Europe pour la 4G LTE nous utilisons le FDD (Frequency Division Duplexing) qui utilise 2 bandes de fréquences distinctes pour l’émission (upload) et la réception (download).

Xiaomi Mi 5 : est-il compatible avec nos réseaux 4G LTE européens ?

C’est le même problème pour importer un produit depuis la Chine. En France, nous utilisons les bandes B3, B7 et B20, et dans quelques mois à quelques années, la bande B28 (700 MHz). Souvent, ce qui est le plus problématique pour les produits importés de Chine, ce sont les bandes de fréquences 800 MHz (B20), utilisées par plusieurs opérateurs français.

anfr-janvier-2016-4g

Les chiffres de janvier 2016 fournis par l’ARCEP montrent que la bande B20 est très utilisée, par Bouygues Telecom, Orange et SFR. Il s’agit surtout d’une bande de fréquence qui propose une pénétration importante dans les zones urbaines, et qui est donc particulièrement efficace dans les rues parisiennes, par exemple.

Le tableau réalisé par Romain Heuillard, journaliste chez Clubic, permet d’identifier un problème de taille pour l’iPhone SE. La version vendue aux Etats-Unis est incompatible avec 1 ou 2 bande(s) de fréquences. L’iPhone SE vendu aux Etats-Unis ne fonctionnera donc pas entièrement avec le réseau 4G en Europe, et cela pourrait même poser des soucis au SAV d’Apple. En effet, ces derniers n’ont pas tous les modèles d’iPhone SE à disposition dans les Apple Store.

Capture d’écran 2016-03-23 à 13.10.29

 

Importer un smartphone des Etats-Unis ou du Canada ?

Ce n’est pas nécessairement une bonne idée. Ce n’est pas le cas que pour l’iPhone SE, mais aussi pour de nombreux smartphones vendus en Amérique du Nord et en Asie. Il faut donc se méfier de cet aspect, surtout pour un produit loin d’être donné. A l’inverse, si vous achetez un produit en occasion ou à travers un vendeur tier en France, vérifiez la provenance du produit.